Journal de recherches du docteur Frank-En-Stein [TrueAsylum]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Journal de recherches du docteur Frank-En-Stein [TrueAsylum]

Message par 7-6 le Sam 4 Juil - 10:26

18 Février- lieu classifié
Je suis le docteur Franklin Enrish Steiner. J'ai été recruté par mademoiselle Tiszta pour diriger son équipe de scientifiques et d'ingénieurs. Notre objectif : « créer des armes toujours plus performantes pour traquer et éliminer les descendants » . Nous avons un budget pour ainsi dire illimité et elle nous à intimé de ne pas nous embarrasser de choses futiles comme la prudence ou l'étique. Cela me semble fort stimulant.

6 Mars - Centre de recherche expérimental de TrueAsylum - Europe
En quelques semaines nous avons revisités, perfectionné et agrandit l’arsenal de P.U.R.E. L’ajout de dispositifs restreignant les pouvoirs des descendants est un grands pas en avant dans la capture et le confinement. Ils ont cependant une efficacité inversement proportionnelle au niveau de puissance des descendants. Nous avons conçu des colliers et des menottes pour le confinement de nos prisonniers et des générateurs de champs pour défendre nos bases, nous travaillons sur des versions mobiles déployables sur le terrain.
Nous avons aussi développé de nouveaux prototypes d’armes, les plus aboutis sont le HandCanon (révolver très gros calibre) et le RailGun (fusil de précision électromagnétique) malheureusement leur recul et leur masse les rends inutilisables par le commun des mortels.
Il est frustrant de constater que nous sommes limités par la constitution des soldats que nous équipons, j’en toucherai deux mots à la direction lorsque je ferai mon rapport.

13 Mars - Centre de recherche expérimental de TrueAsylum - Europe
Satisfaits de notre matériel, les pontes s’étonnaient que nous n’ayons pas encore commencé les expérimentations humaines. On nous a donc donné accès aux archives de nos prédécesseurs. Ils avaient quelques idées intéressantes mais pas assez poussées pour obtenir des résultats efficaces. De plus leurs méthodes sont d’une inélégance répugnante, combiner des humains et des descendants, ces aberrations ne sont pas de ce monde et doivent en disparaitre. L’ homo sapiens sapiens a suffisamment de potentiel pour réaliser cet objectif et je l’aiderai à y parvenir.
Nos sujets seront les recrues de cette année de la légion étrangère, un excellent matériau de base que nous perfectionnerons.
J’ai réparti les chercheurs en équipes de deux ou trois avec pour consigne de pousser l’amélioration des soldats le plus loin possible dans leur propre domaine de recherche.

20 Mars - Centre de recherche expérimental de TrueAsylum - Europe
Les différents projets avancent de bon train, chaque pôle est prêt à commencer les expérimentations :
- la biomécanique a installé ses premières interfaces système neveux/machine et prépare ses prototypes d’exosquelettes et de prothèses  renforcées.
- le génie génétique a totalement cartographié le génome de nos sujets et travaille activement à sélectionner les gènes à renforcer et ceux à éliminer.
- la biochimie a isolé les principales substances qui régissent le corps humains et conçoit des systèmes de contrôle externes sur celles-ci.
- l’équipe centrée sur le mysticisme a préparé des enchantements et autres transmutations, ces techniques ne me sont pas familières je vais devoir plancher là-dessus.
J’ai programmé des tests pour Avril nos prototypes affronterons des classe 3 en duel, j’ai promis la liberté aux prisonniers volontaires si ils gagnaient. Bien évidement j’ai menti mais leur motivation donnera des résultats plus fiables.

8 Avril - Centre de recherche expérimental de TrueAsylum - Europe
Dans une arène créée à cet effet, les combats test on eu lieu, les descendant on été choisi pour n’avoir ni avantage ni faiblesse face à nos prototypes.
Mes premières estimations étaient justes, focalisés sur un pôle de renforcement, nos créations n’étaient pas assez performantes.
- Le cyborg bien que doté d’une puissance de feu colossale n’est ni assez rapide ni assez résistant pour survivre au combat : égalité.
- Le mutant n’a subit que des blessures superficielles grâce à sa vivacité et à son agilité accrues mais il a mis beaucoup trop de temps à défaire son adversaire : victoire insatisfaisante.
- Le soldat stimulé réunit les forces des deux précédents mais est totalement incontrôlable. Nous avons du l’euthanasier : échec à retravailler.
- L’homoncule montre une grande résistance et une bonne force de frappe mais il est trop prévisible et le descendant a fini par l’emporter : défaite.
J’ai réuni les équipes pour leur demander d’analyser leurs résultats, à parts deux ou trois de mauvaise fois, tous ont reconnus leur échec. Et c’est là que j’entre vraiment en scène pour allier leurs idées : un soldat muté, renforcé par alchimie, au métabolisme amplifié et équipé du meilleur de ce que nous pouvons créer. Voila mon arme ultime.

18 Avril - Centre de recherche expérimental de TrueAsylum - Europe
Nous réalisons un travail remarquable, malgré les échecs nous progressons à pas de géant. À chaque nouveau cobaye, non content de corriger nos erreurs, nous ajoutons de nouvelles améliorations.
Le sixième lot de cobaye est épuisé, en entamant le septième nous peaufinons encore le procédé de transformation avec la création de la cuve à nanomachines. Ce dispositif nous permet d’appliquer des corrections au fur et à mesure de la métamorphose et ce à un niveau moléculaire, accroissant le taux de survie des cobayes. Les échecs antérieurs nous ont appris à utiliser les stimulants avec parcimonie et à transmuter le cobaye de manière progressive, sous peine de mort du sujet.

C’est le sixième sujet qui concrétisa nos espoirs, même imparfait, c’est le premier soldat fonctionnel à voir le jour. Il a bien répondu à la reprogrammation cognitive tout en gardant ses compétences initiales de soldat. Il sera déployé pour des essais sur le terrain pendant que nous créerons un protocole de production en série.
avatar
7-6

Masculin Messages : 128
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de recherches du docteur Frank-En-Stein [TrueAsylum]

Message par 7-6 le Dim 18 Oct - 16:47

29 Avril - Centre de recherche expérimental de TrueAsylum - Europe
Les différents projets avançant bien, j'ai décidé de me pencher de nouveaux prototypes d'armement.

      La Banshee : Arme d'assaut sonique.
La Banshee a l'encombrement d'un fusil d'assaut moyen. Elle génère des ondes sonores combinant ultrasons et infrasons qui sont d'une efficacité redoutable contre les êtres vivants et les matériaux friables. Utilisable à l’air libre et sous l'eau, une seule rafale suffit à réduire en poussière un bloc de superbéton ou à faire exploser un animal de la taille d'un éléphant. Cependant l'arme est inutile face à des matériaux qui peuvent dissiper le son (métaux, bois souple, etc).
La partie la plus délicat de la conception fut de créer un dispositif protégeant l'utilisateur. Une combinaison de protection et un casque sont donc obligatoires pour utiliser cette arme. Sa forme a été modifiée pour focaliser encore plus la rafale.

      Le gantelet Parasyth : Dispositif multi usage.
Créés conjointement par les chercheurs en bio-ingénérie et en mysticisme, le gantelet Parasyth est une créature dépourvue de volonté, fixée au bras du soldat et reliée à son système sanguin. Il absorbe l'eau dans son environnement et la divise en ses composants les plus simples : du dioxygène libéré dans le sang de son hôte et les atomes d’hydrogène son eux aussi décomposés en un proton et une charge électronique qui sont stockés dans le gantelet.
L'apport en oxygène améliore les compétences du soldat et les composés stockés servent d'arme : les protons agglomérés forment un projectile explosif et la charge électronique peut être relâchée en un instant au contact, comme un tazzer ou une PEM (pulsation électromagnétique).

      L'exosquelette de combat lourd : Imposante armure d'assaut blindée.
Là où un char d'assaut ne peut pas aller, là où un hélicoptère de combat est trop fragile nous enverrons un chevalier. Cet exosquelette de cinq mètres de haut est inarrêtable, chacun des servomoteurs peut déplacer des dizaines de tonnes, il est protégé par un blindage composite qui le protège aussi des IEM, le pilote est totalement isolé de l’extérieur et rien ne peut l'atteindre, des propulseurs lui permettent de voler à 600km/h et il est équipé du meilleur de l'armement. Son seul défaut est la sophistication de son interface, pour l'instant aucun pilote n'a réussi à l'utiliser. Le record est 13 min d'utilisation à 1% de capacité et le pilote est sorti avec de graves lésions cérébrales. Nous cherchons toujours un pilote.
avatar
7-6

Masculin Messages : 128
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum