Une belle journée! [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une belle journée! [Terminé]

Message par Invité le Ven 17 Oct - 21:42

C'était une belle journée qui s'annonçait. Ciel bleu, soleil à l'horizon, tout annonçait une belle journée. Il fallait donc profiter de cette journée! Hope s'était réveillée à 9 heures, avec un rayon de soleil sur le visage. Le plus beau réveil qu'il soit! Elle s'était étirée, puis s'était rapidement habillée pour prendre le petit déjeuner au bar du coin. Elle y chantait et y jouait chaque soir, elle avait donc droit à son petit bonus : un petit déjeuner gratuit chaque matin. Elle allait pour sortir par la porte de son appartement lorsqu'elle vit sa guitare hors de son étui. Elle la regarda d'un air dépité.

"Non... Pas encore de musique aujourd'hui... Tu devras attendre ce soir. En attendant, dans ton étui!"

Elle fit un sourire et alla la placer avec précaution dans celui-ci. Elle eut un dernier coup d’œil en arrière puis sortit joyeusement par la porte.
Après quelques minutes, elle finit par atteindre à la marche le bar de Gregor, l'endroit où elle chantait tous les soirs. Des clients habitués la saluèrent. Elle entra par la porte, Gregory, le propriétaire arriva vers elle pour la prendre dans ses bras.

"Dans mes bras ma petite perle d'or!*il la secoua* Mon diamant, le rubis de la maison! Bien dormi?"

Hope inspira et laissa échapper un morne "oui". Elle n'aimait pas beaucoup les embrassades... Manque de pot pour elle, elle devait chaque jour s'attendre à être embrassée par le propriétaire.
Ce dernier prit comme à son habitude un air choqué.

"Qu'est-ce que c'est que ce oui désespéré? *il prit ses joues pour la forcer à faire un sourire* Souris ! C'est un jour magnifique aujourd'hui. Je t'ai déjà préparé une table...*il la poussa jusqu'à une table basse et la fit s'asseoir* J'ai pris des croissants comme tu les aime !"

Il courut aussitôt derrière le bar et continua.
"Hier, tu as été super, c'était la meilleure des soirées ! Je n'en revenais pas de mes comptes ! On n'avait jamais eu autant de clients. Aujourd'hui, tu mérite tes croissants et même plus! C'était une soirée Ouahou ! Fantastica ! Comme on en voit plus. Je suppose que tu veux un café, avec un sucre et une pointe de lait, comme d'habitude.AH! Comme je suis fière de toi ma petite !! Je pourrais t'embrasser mille fois !"
Hope pris cette fois-ci vraiment un air désespéré et murmura :
"Oh par pitié non..."

Par chance, il ne l'entendit pas. Le propriétaire continuait de parler sans cesse. Hope mit légèrement ses oreilles en mode "off" pendant quelques minutes. Elle était habituée, quand le propriétaire commençait à parler il était difficile de l’arrêter. Elle s'efforça de garder sa bonne humeur et son sourire, après tout, la personnalité de Gregory la faisait beaucoup rire.
Elle regarda un instant par la vitre, en attendant son café et son croissant. Les gens se pressaient en foules dans les rues pour aller travailler. Elle sembla voir un homme au dehors, qui ressemblait étrangement à Freddy, elle fit un sourire. C'est alors qu'elle sentit quelqu'un s'asseoir juste à côté d'elle, lui passant une main sur le dos. Elle sursauta et reprit ses esprits. Elle retira aussitôt la main qui lui parcourait le dos.
"Wow... On se calme..."
Elle reconnut l'homme qui était assis à côté d'elle. C'était le vieil ivrogne du jour d'avant. Celui qui l'avait suivie jusqu'à chez elle sans qu'elle s'en aperçoive juste après sa dernière soirée musicale.
Elle se leva subitement.
"Vous? Vous êtes l'homme qui m'a suivie hier. Laissez moi tranquille où j'appelle de nouveau la police."
Il la tira par le bras et la fit rasseoir de force. Il murmura à son oreille, il puait encore l'alcool...
"Doucement poupée, tu n'iras nulle part. Je sais, je sais pour toi, ce que tu es. Si tu appelles la police, je serais ravi d'aller en interrogatoire et de raconter à des membres de P.U.R.E ce que tu es vraiment."
Hope devint soudain très pâle. Elle ne savait pas quoi faire...Elle ne pouvait pas utiliser ses pouvoirs maintenant, où cela ne ferait que confirmer ce que disait l'ivrogne. Elle opta pour la technique de remise en question. Elle retira son bras de sa main et s'écarta de nouveau de lui.
"Vous êtes encore soul comme l'autre soir. Vous ne savez pas ce que vous dites. Vous devriez rentrer chez vous. Et, ne me touchez pas."

Le propriétaire comprit que quelque chose n'allait pas, il s'empressa d'apporter à Hope son croissant et son café.
"Hum, quelque chose ne va pas? Cet homme vous embête? Si c'est le cas, *il regarda l'ivrogne* je ne tolère pas qu'on embête mon rubis est-ce que c'est clair?"
Hope allait répondre que oui lorsque l'homme la fit rasseoir de nouveau de force, en pointant vers elle un couteau de cuisine aiguisé, sous la table. Il pointa sa lame vers son ventre.
"Non. Je ne l'embête pas voyons. On discute, on discute, pas vrai?"

Il rapprocha le couteau de son ventre. Hope pouvait sentir la pointe de sa lame. Elle balbutia des mots, se sentant légèrement entrer en panique.
"Oui, oui... Je... Ce n'est rien. Cet homme est un ami."
Elle devait tenir bon, ne pas céder à son petit jeu. Ne pas utiliser ses pouvoirs. Mais comment allait-elle s'en sortir? Si elle paniquait elle pouvait très bien perdre le contrôle...
L'ivrogne passa sa main autour de son dos, pour atteindre son épaule et la serrer contre lui.
"Oui oui ! Une amie..."
Il l'embrassa sur la joue. Elle eut l'envie de vomir et de se débattre mais un faux mouvement et... Elle préférait ne pas imaginer. Le propriétaire, ne se doutant de rien, retourna rassuré vers le bar.
Elle prit lentement son téléphone de sa poche. Elle devait faire quelque chose. Elle le tenait fébrilement de sa main droite. Il tomba brusquement sur le sol. L'ivrogne le vit. Il la prit par l'arrière du cou.
"Tu veux me tromper hein? Petite garce... Maintenant parlons de tes dons... Tu es douée, très douée pour faire éclater les ampoules..."

Elle se sentait perdre le contrôle...Son pendentif clé se mit à clignoter furieusement.
"Pas de panique, pas de panique...", pensa-t-elle.
"Je ne vois pas de quoi vous parlez."
"Ah non? tu ne vois pas? Laisse-moi te rafraichir la mémoire."
Il érafla son ventre de sa lame. Elle commençait à saigner. Elle se concentra sur son téléphone et tenta de le maitriser pour qu'il envoie à distance un appel à des forces de police. Elle avait peur... Elle se sentait perdre ses moyens. La climatisation du bar se mit soudainement en route mystérieusement, son téléphone ainsi que le téléphone du bar se mirent à sonner. Son pendentif clignotait de plus en plus, bientôt il s'illuminerait et les soucis commenceraient. Elle avait peur, elle ne savait pas quoi faire. Il y avait d'autres clients dans le bar, si elle utilisait ses pouvoirs... Il y aurait des témoins, plusieurs témoins, et P.U.R.E se réjouirait de la retrouver.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle journée! [Terminé]

Message par Lissandre Otalig le Sam 18 Oct - 20:50

Les portes du bar s’ouvrirent doucement. Un homme qui se dinstinguait par ses habits qui annoncait tout de suite son apartenance à P.U.R.E entra avec seulement quelques pas. Bien evidemment il s’agissait de Lissandre.
Il prit une minute pour balayer la pièce oú il venait d’entrer du regard, les bras croisés. Sa migraine était toujours la, il avait besoin d’un remontant sinon son crâne allait exploser. Du moins c’était la sensation qu’il éprouvait. Il se massa les tempes avant de s’avancer vers le comptoir. Mais il s’arrêta net.

Il sentait... Un pouvoir. Il y’avait un descendant dans ce bar. Son regard chavira un petit peu. Malgré tout il recommenca sa démarche et arriva près du barman. Tout en commandant un whisky, il s’assit puis se tourna vers l’ensemble du bar, les coudes sur le comptoir.
Les yeux plissés, il observa a nouveau la salle de ses yeux d’argent. Qui cela pouvait bien être ? Il y avait un peu trop de monde, même pour une matinée.

Sa vue finit par se poser sur un couple a une table. Il y a avait une rouquine, plutôt jolie, et un homme qui semblait tout a fait normal. Cependant Lissandre lisait sur le visage de la femme au cheveux de flamme une sorte de mal aise mélangé à de la détresse. Il haussa un sourcil.
La migraine d’abord, les doutes ensuite. Il revint se mettre face au comptoir et prit le verre qu’on venait de lui servir. Il en but une petite gorgée avant de reporter son attention sur eux.
Non. Décidément quelque chose clochait avec. Il avait beau cherché, ses yeux ne pouvaient se détacher de ces deux-là. Soudain il comprit.

La position de l’homme, il paraissait cacher quelque chose sous la table. En gérénal ce n’est jamais bon signe. Ses suspitions s’accentuèrent quand il entama un mouvement sec et que la jeune femme se raidit.
Allez, tentons le coup.
Il se leva, son verre a la main, et s’approcha d’un pas rapide et assuré de leur table. Il prit une chaise sur le coté, la tira avec lui et la positionna face à eux.

- Bonjour, je peux m’asseoir ?

Il n’attendit pas de réponse, il s’assit en se laissant tomber sur la chaise. A peine eut-il effectué ce mouvement qu’il croisa les jambes en faisant bien attention de la soulever suffisament haut pour bloquer le geste de l’homme. Ce qu’il fit. En effet il sentit quelque chose qui ne paraissait vraiment pas être la surface d’une table. Il resta comme ça, sans bouger, tout en les regardant tour a tour, un sourire en coin.
A vrai dire, il fixait surtout l’homme, histoire de bien lui foutre la pression. C’est ce que pensait Lissandre en tout cas.
avatar
Lissandre Otalig

Masculin Messages : 49
Age : 27
Localisation : Au pays des Guimauves

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle journée! [Terminé]

Message par Invité le Sam 18 Oct - 22:35

Hope vit soudain un homme vêtu comme les membres de P.U.R.E., verre à la main, s’approcher d’un pas rapide et assuré de leur table.
Ça elle ne l'avait pas vu venir... C'était le moins qu'on puisse dire! Un membre de P.U.R.E? Elle ne l'avait même pas vu entrer dans le bar tellement elle était paniquée. Elle ne fut d'ailleurs pas la seule surprise. L'ivrogne le parut aussi. Il ravala sa salive en le voyant arriver. Elle sentait sa main trembler sur le couteau qu'il pointait encore vers elle.
Mais la situation ne s'arrangeait pas pour autant... Elle ne s'arrangeait même pas du tout. Elle se sentit transpirer légèrement du front.
("du calme, du calme, respire...")
Elle prit une grande bouffée d'air puis s'arrêta. La plaie sur son ventre commençait à brûler... Elle jeta un rapide coup d'oeil vers son ventre. Elle commençait à saigner beaucoup. C'était vraiment la pire situation dans laquelle elle pouvait se trouver! Elle se sentait idiote d'avoir voulu prendre encore ce matin son petit déjeuner chez Gregor.
Elle se mordit la lèvre pour ne pas montrer sa douleur.  
L'individu prit une chaise sur le coté, la tira avec lui et la positionna face à eux.
- Bonjour, je peux m’asseoir ?
Il n’attendit pas de réponse, il s’assit en se laissant tomber sur la chaise, ce qui fit légèrement sursauter Hope.  A peine eut-il effectué ce mouvement qu’il croisa les jambes en faisant bien attention de la soulever suffisament haut pour bloquer le geste de l’homme. Ce qu’il fit.
Hope vit l'homme bloquer le couteau et la main de l'ivrogne en moins de deux. Elle resta légèrement surprise. Comment avait-il compris pour le couteau ?  
Bon... Le couteau et l'ivrogne étaient bloqués. Bonne nouvelle! Seulement, elle aussi, elle était bloquée. Bloquée contre la fenêtre, contre cette table et surtout entre un dangereux psychopathe et un membre de P.U.R.E.
Le membre de P.U.R.E restait sans bouger, tout en les regardant tour a tour, avec un sourire en coin.
(mais questce qu'il avait à la regarder comme ca ? Elle n'avait rien fait de mal... Et puis c'était quoi ce sourire?*elle se sentait légèrement gênée et avait l'impression que la douleur de sa blessure s'intensifiait.*)
Hope senti sa main droite trembler sur la table. Elle la prit violemment pour la cacher sous la table. Elle s'efforça de faire un sourire anxieux en silence, tortillant lentement et avec nervosité une de ses mèches de cheveux. Puis elle se reprit et regarda tour à tour l'ivrogne et le membre de P.U.R.E.
Allait-il parler de Hope et de ses pouvoirs? Non... Pas comme ça...elle espérait du moins. Elle espérait. Il y eut un silence. L'individu, assez élégant, elle devait l'admettre, continuait de fixer l'ivrogne comme pour le déstabiliser.
L'ivrogne fit un bruit étrange avec ses dents, puis retira brusquement sa main ainsi que le couteau, coincés contre la table par Lissandre. Il regarda ce dernier avec un regard de braise.
"vous êtes un membre de P.U.R.E j'imagine? *il fit de nouveau claquer ses dents* Le truc vous voyez... C'est que j'ai pas trop le temps de discuter voyez vous, j'ai certaines choses à régler avec ma femme...*il rangea le couteau dans son manteau, impregna un de ses doigts de salive et caressa le visage de Hope* elle est jolie hein... Mais c'est aussi une sacrée garce quand elle veut, pas vrai mon chou? Alors faut bien que je lui mette la frousse de temps en temps pour qu'elle se calme."
Hope eut l'envie de vomir quand il lui caressa le visage. Elle essuya rapidement sa joue de sa manche et se tourna vers la fenêtre. Elle avait envie de se défendre oh oui, elle en avait envie ! Mais il y avait un membre de P.U.R.E... Au moindre moment, l'ivrogne pouvait dévoiler son identité et ses pouvoirs.
Elle avait envie de pleurer et de vomir. Elle s'efforça de fixer longuement la fenêtre pour éviter le regard de Lissandre.
Beurk... Elle avait l'impression de sentir encore le doigt de l'ivrogne sur son visage...
Elle le vit rire aux éclats.
"Elle est encore toute pétrifiée! Ce n'était qu'un faux couteau pour te faire peur... Je ne t'ai rien fait! Ah les femmes..."
Hope allait pour dire un mot sur sa blessure lorsque l'ivrogne appuya d'un coup rude sur sa plaie béante. Elle eut les larmes aux yeux et manqua de crier. Il passa de nouveau sa main sur le dos de Hope.
"allez mon chou. Detends-toi un peu tu parais toute raide. Tu n'aurais pas peur d'un membre de P.U.R.E tout de même. Tu n'as rien à cacher toi, pas vrai ma petite puce?"

Elle regarda le membre de P.U.R.E. Elle n'en pouvait plus... C'était trop atroce. Elle inspira lentement et lui lanca un regard de détresse.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle journée! [Terminé]

Message par Lissandre Otalig le Sam 18 Oct - 23:33

La tête qu'ils avaient fait ! Priceless.

- Vous êtes un membre de P.U.R.E j'imagine? Le truc vous voyez... C'est que j'ai pas trop le temps de discuter voyez vous, j'ai certaines choses à régler avec ma femme... elle est jolie hein... Mais c'est aussi une sacrée garce quand elle veut, pas vrai mon chou? Alors faut bien que je lui mette la frousse de temps en temps pour qu'elle se calme.

Sur ces mots il lui caressa le visage, ce qui eut pour effet de faire un petit haut le coeur a jeune membre du P.U.R.E.
Chaque parole que prononcait l’homme agacait Lissandre. Il le prenait pour un débile a raconter des bobards pareils ? Femme ? A d’autres. On avait plus l’impression qu’elle n’était pas la de son plein gré. Et puis, la façon dont il parlait d’elle, ca méritait une balle entre les yeux. Mais surtout, que ferait une si jolie femme avec une mocheté pareil ? Il ravala son dégout et continua a afficher un air déterminé et satisfait.
Et c’est qu’il trouvait ça drôle en plus de ça. Vraiment, il n’a rien pour lui.

- Mais le truc, voyez-vous, c’est que je m’en contre fiche de ce que vous faites en ce moment. Et evitez de parler comme ça, ou je serais obligé de vous laver la langue a l’acide, et croyez-moi, c’est loin d’être agréable. C’est parce que vous êtes un homme que vous vous croyez dominant ?

Il appuya son coude sur la table et posa son menton sur l’autre main.

- Moi aussi je peux devenir violent vous savez. Et j’ai plus qu’un "faux" couteau.

Il élargit son sourire, se demandant s’il comprenait ce qu’il voulait dire implicitement.
Ce genre de personnages, arrogants, et qui sentait l’alcool a trois kilomètres, donnait a Lissandre des envies de meurtres. Et dommage pour lui, il était armé. Il le fixa intensément, voulant s’avourer la moindre de ses réactions bidons.
Il n’empêche qu’il mentait drolement bien, on y croirait presque !
Il jeta un bref coup d’oeil a la rouquine. Elle lui lancait des regards de détresse, c’était clair et net. Il reporta donc son attention sur l’idiot.

- Je vais donc, pour votre bien, vous demandez de dégager en plus vite, vous et votre couteau en plastique.  J’ai a parlé avec Mademoiselle. Il désigna Hope de la tête. En privé evidemment.

Après quoi il lui fit un petit geste de la main. Un aurevoir avant qu’il ne soit parti.
avatar
Lissandre Otalig

Masculin Messages : 49
Age : 27
Localisation : Au pays des Guimauves

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle journée! [Terminé]

Message par Invité le Dim 19 Oct - 11:18

- Mais le truc, voyez-vous, c’est que je m’en contre fiche de ce que vous faites en ce moment. Et évitez de parler comme ça, ou je serais obligé de vous laver la langue à l’acide, et croyez-moi, c’est loin d’être agréable. C’est parce que vous êtes un homme que vous vous croyez dominant ?
A ses paroles, Hope avait sourit intérieurement. Cette ténacité à lui répondre... Malgré le fait qu'il soit un membre de P.U.R.E, Hope se sentit défendue et protégée l'espace d'un instant. Puis elle revint a la réalité, elle faisait partie des descendants, ce membre de P.U.R.E faisait donc tout pour l'impressionner, lui faire croire à de la simple gentillesse, alors qu'il se ferait un plaisir de la tuer pour de l'argent.
Laver sa langue à l'acide? L'ivrogne quant à lui avait douloureusement ravalé sa salive.
- Moi aussi je peux devenir violent vous savez. Et j’ai plus qu’un "faux" couteau.
Le membre de P.U.R.E élargit son sourire. Il le fixa intensément.
Hope regarda l'ivrogne elle aussi dans l'espoir de voir chez lui une réaction d'abandon.
Lissandre continua:
- Je vais donc, pour votre bien, vous demander de dégager au plus vite, vous et votre couteau en plastique.  J’ai a parlé avec Mademoiselle.* Il désigna Hope de la tête.* En privé évidemment."
Il fit un "au revoir" de la main à l'ivrogne.
A ses mots, Hope était devenue pâle comme un flocon de neige.
[color=#ffffff]"en...en privé? Pour...pourquoi?"[/color]
L'ivrogne se leva subitement. Il sortit un peigne de sous son manteau et recoiffa les cinq seuls cheveux qu'il possédait sur le haut du crâne. Il refit le même truc avec ses dents.
[color=#00ff00]-vous voyez... Vous pensez peut être être plus fort, invincible parce que vous êtes membre d'une organisation merdique... Mais en fait vous n'êtes rien. Rien qu'un prétentieux arrogant qui ne sert a rien. A part parler, vous ne faites pas grand chose dites moi... Vous les riches vous vous pavanez dans des cafés vous vous croyez tous les droits. Pendant qu'on bosse nous comme des dingues vous vous frottez les mains, ca doit être bien? Sombre cretin.Vous me faites plus pitié qu'autre chose. Je vous laisse *il fit des guillemets avec ses doigts*"discuter" avec ma femme. Faites pas trop de cochonneries hein? *il fit un malicieux sourire*sinon je risque d'être de super mauvaise humeur et quand ne suis de très mauvaise humeur, je peux être plus que super violent, pas vrai ma pupuce?"[/color]
Il regarda Hope.  Hope fit un léger faux sourire.
[color=#ffffff]oui... Tu peux même parfois paraitre un dangereux psychopathe..."[/color]
Elle dit ses mots avec le sourire pour faire croire à de l'ironie. L'ivrogne éclata de rire puis sortit par la porte.
Une fois assurée que le "psychopathe" etait bien sorti, Hope retira rapidement son blouson en jean, pour le mettre devant son ventre et cacher sa plaie béante. Puis elle regarda longuement le membre de P.U.R.E et murmura d'un voix sincère:
[color=#ffffff]" Merci..."[/color]
C'est alors quelle fit mine de regarder sa montre et se leva subitement.
[color=#ffffff]"oh! Déjà 9h30! Je dois y aller... On reparlera un autre jour, je dois y aller!"[/color]
Elle se leva et se précipita aussitôt vers la porte de sortie. On entendit les lamentations du propriétaire du bar.
"Rubis! Mais questce que tu... Et ton croissant? Tu n'as même pas touché à ton café!"
Il jeta un regard à Lissandre.
"qu'est-ce que vous lui avez fait? ça ne lui ressemble pas de sortir sans son café..."
Il vit soudain une énorme flaque de sang sur le sol, juste sous la table puis des traces de pas ensanglantées vers la porte. Il faillit avoir une crise cardiaque.
"bon Dieu!"
Il courut immédiatement vers la sortie du bar, ne voyant pas Hope, il s'élança vers le combiné téléphonique du restaurant-bar pour appeler la police et les urgences.
A sa sortie du bar, Hope s'était  retrouvée de nouveau avec l'ivrogne. Il la prit par surprise, bloqua sa bouche de sa main, lui mit son couteau sous la gorge pour l'empêcher de faire tout mouvement et l'entraîna vers l'arrière du bar-restaurant.
Cette fois-ci ils étaient à l'abri du monde, Hope pouvait donc se débattre et pouvait même utiliser ses pouvoirs pour se défendre. Elle mordit violemment la main de l'ivrogne, utilisa son pouvoir pour l'electriser brièvement (elle ne l'electrifia pas, elle ne voulait pas le tuer)et lui écrasa le pied droit. Elle profitait de cet instant pour s'enfuir lorsqu'il la rattrappa rapidement par le bras et le lui entailla légèrement.
[color=#00ff00]-"Tu ne t'enfuiras pas comme ça petite peste! Je veux tout savoir... Sur tes pouvoirs... TOUT! Tu travailleras pour moi, on pourras devenir riches... Tu te rends comptes? Je pourrais devenir riche avec toi."[/color]
[color=#ffffff]"Vous êtes vraiment un être vil, égocentrique, et sournois. Je ne mettrai jamais mes pouvoirs à vos services. Et ne me touchez plus jamais ou..." [/color]
Il éclata de rire.
[=#00ff00]-"ou QUOI? Tu m'electrisera encore ? Ouh... J'ai une de ces peurs!"[/color]
Hope se concentra sur ses pouvoirs. Elle sentait de l'électricité et regarda autour : un lampadaire, un poste électrique...
Elle produisit un court circuit qui éteignit l'électricité du bar, empêchant sans le savoir, Le barman de téléphoner. Les  fils reliant le poste électrique prirent soudainement feu. Les ampoules des lampadaires de la ruelles imploserent. Hope avait fait ça pour lui faire peur, l'avertir... Elle n'avait cependant pas vu que le poste électrique, peu résistant et penchant déjà vers la droite, s'élançait, suite à la combustion de ses fils, vers le sol à une forte vitesse.
Elle s'en rendit compte quelques secondes avant l'impact avec le sol et surtout avec l'ivrogne... Elle allait pour le prévenir lorsqu'il fut violemment écrasé par le poste électrique. Au contact du poste, il y eut plusieurs étincelles, et l'ivrogne se retrouva à la fois écrasé et électrifié.
A cet horrible spectacle, Hope poussa un petit cri et mit ses mains devant sa bouche, terrorisée. Elle ne savait pas quoi faire, elle repensa au membre de P.U.R.E qui etait dans le restaurant, s'il l'avait vu faire ça... Elle pensa sur le coup à s'enfuir puis elle vit l'ivrogne, sous le poste électrique commencer à bouger. Elle s'avança... C'est alors qu'il y eut une autre étincelle. Hope sursauta. L'ivrogne ne bougeait plus...  Il était mort!  
Elle se retint de pleurer. Elle ne voulait pas le tuer juste lui faire peur et maintenant... Elle avait tué un homme. Elle repensa au membre de P.U.R.E et se mit a courir à toute vitesse dans la direction opposée du bar. Elle saignait beaucoup... Elle aggrippa vivement une grille électrifiée qui séparait le parking du bar-restaurant de la route. Comme elle avait coupé le courant, la grille n'était plus électrifiée elle tenta de l'escalader rapidement malgré la douleur de ses plaies ouvertes.
Elle devait s'enfuir, changer d'identité, déménager... Courir! Peu importe si elle était blessée.


Dernière édition par Hope Sullivan le Dim 19 Oct - 13:04, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle journée! [Terminé]

Message par Lissandre Otalig le Dim 19 Oct - 12:12

L’ivrogne s’était levé aussi vite qu’un kangourou qui venait de voir une femelle. En d’autres termes : Un superbe bond. C’est qu’il s’énervait en plus ! Qui croyait-il impressionner comme ça ? Lissandre peut-être ? Haha, trop drôle. Non franchement, très drôle.
Mais le pire -Et notre jeune P.U.R.E avait du se retenir de rire- c’est qu’il se recoiffait les seuls brins d’herbes collés a son crâne lisse. Magnifique, il n’y a pas a dire. Contiuons comme ça et il pourrait devenir un vrai comique.

- Vous voyez... Vous pensez peut être être plus fort, invincible parce que vous êtes membre d'une organisation merdique... Mais en fait vous n'êtes rien. Rien qu'un prétentieux arrogant qui ne sert a rien. A part parler, vous ne faites pas grand chose dites moi... Vous les riches vous vous pavanez dans des cafés vous vous croyez tous les droits. Pendant qu'on bosse nous comme des dingues vous vous frottez les mains, ca doit être bien? Sombre cretin.Vous me faites plus pitié qu'autre chose. Je vous laisse "discuter" avec ma femme. Faites pas trop de cochonneries hein?

C’est plutôt le «femme» dont il aurait dû mimer les guillements. Enfin bon. Il avait fini son monologue ? Eh bien enfin ! Ce n’était pas trop tôt.
Ah non.

- Sinon je risque d'être de super mauvaise humeur et quand ne suis de très mauvaise humeur, je peux être plus que super violent, pas vrai ma pupuce?

Il regarda la jeune femme d’un bref coup d’oeil, avec un sourire dégueulasse.
Et là, c’est bon ? Il a fini oui ou non ? La rouquine lui répondit et il s’en alla.
Elle lui murmura un «merci» juste après. Il ne daigna même pas écouter. Les remerciements et lui... Ils ne se connaissent pas très bien.

Tiens, elle doit partir ? Soit. Lissandre la salua de la main tout en finissant son verre. La jeune femme se leva et fila jusqu’a la sortie. Mais quelque chose interpella Lissandre.
Il regarda au sol. Ces tâches rouges n’étaient pas la avant. Ou peut-être que si, mais c’était d’un mauvais gout avec le plancher.
Il finit par lever les yeux vers elle, pendant qu’elle s’éloignait. Décidément elle n’avait pas l’air en point. Et il en avait vu, des blessés.
Il sortit de ses pensées lorsque un homme, qui devait être le proprio, l’interpella.
Pas le temps d’écouter, doit réfléchir. Malgré tout il répondit :

- Rien. Mais je crois savoir comment...

Il n’eut pas le temps de finir sa phrase que l’homme s’était précipité a sa poursuite. Il devait surement avoir vu les traces aussi. D’un geste, Lissandre sortit son argent et le déposa sur la table tout en se levant doucement. Allons découvrir ce qu’il se passe alors. Remettant ses mains dans ses poches comme il aimait le faire, il suivit le propriétaire et sortit.

Il n’y avait deja plus aucunes traces d’eux. Ils ne peuvent pas se relacher de temps en temps et laisser a Lissandre le temps de les retrouver ? C’était son heure de pause et dans ces moments la, il devenait un vrai légume.
Bon. Par ou commencer ? Il marcha en observant attentivement les alentours. Il allait s’aloigner du bar quand il entendit des gros bruits venant de l’arrière du batiment. Curieux.
Il commenca sa marche en direction des bruits quand tout d’un coup il y’eut un black out.
Toutes les lumières a l’intérieur du bar s’étaient éteintes.
De plus en plus curieux. Il sent un pouvoir et quelques temps après un petit black out fait son apparition. Cela pouvait bien sûr être une coïncidence, mais sait-on jamais.
Il continua de s’avancer quand une grosse secousse vint a ses oreilles, suivit d’un énorme boum.
Lorsqu’il arriva enfin a destination, la scène qu’il vit lui fit faire une petite grimace. Il s’approche d’un pas rapide et s’accroupit près du cadavre de l’homme.

- Grande perte. De toute façon je ne t’aimais pas.

Il se releva juste après et tourna la tête dans toutes les directions. Etait-ce la rouquine qui avait fait ça ? De toute façon de n’était pas ces affaires. Les meurtres de ce genre sont réservés a la police. Mais... Ca l’intriguait. Il ressentait toujours le pouvoir, et ce n’était surement pas cet homme vu qu’il avait perdu la vie.

Ha ha ! Trouvé. Encore des traces de sang. Il se mit donc a refaire tout le chemin que la jeune femme avait effectué, jusqu’a la retrouver dans son champ de vision.
Elle était en train d’escalader une grille. Ca, pour être une attitude de fugitif, c’en est une.
Il vint a sa rencontre lentement. Histoire qu’elle ne s’apercoive pas de sa présence.
Et, quand il fut suffisament près, il la tira d’un coup sec vers lui, tout en la rattrapant dans ses bras. Il la fixa un instant, puis reporta son attention sur le ventre ensanglantée.

- Ce n’est pas recommandé de courir quand on a une blessure pareille, vous savez. Je vais vous emmener a l’hopital. Et il n’y a pas de mais.

Il prit soin d’omettre les questions sur la mort de l’autre débile. A quoi bon, c’était evident que c’était elle. Il pensa directement a la légitime défense et s’en contenta.
Il tourna les talons, toujours avec la rouquine dans les bras. Elle était légère, ca devrait être simple de la reconduire au bar sans trop de soucis.
avatar
Lissandre Otalig

Masculin Messages : 49
Age : 27
Localisation : Au pays des Guimauves

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle journée! [Terminé]

Message par Invité le Dim 19 Oct - 12:48

Elle allait bientôt pouvoir enjamber la grille lorsque quelqu'un la tira d'un coup sec en arrière et qu'elle retomba dans les bras de... De...! Du membre de P.U.R.E.
Elle devint soudain très pale de nouveau.  En plus... Il la fixait. Il allait la tuer c'était sur... Elle tenta de se débattre. Elle était tellement terrorisée qu'elle ne fit pas grande attention à ses remarques sur l'hôpital et la blessure.
"je... Je... *elle le regarda les larmes aux yeux* ne me faites pas de mal je vous en conjure...  Je vous jure, je ne voulais pas qu'il tombe... Je ne voulais pas... Il est tombé tout seul... J'ai voulu l'empêcher de se faire écraser mais je n'ai pas réussi... Et puis.. Il est vraiment mort vous croyez?*elle le regarda de ses yeux bleus-gris scintillants* Ne me faites pas de mal... "
Elle vit qu'il continuait d'avancer avec elle dans les bras et paniqua.
"vous ne memmenez pas à d'autres membres de P.U.R.E? Je vous en prie ne leur parlez pas de moi..."
C'est alors qu'elle se rappela soudain ses mots à propos de l'hôpital et du fait quelle était blessée. Elle le regarda de nouveau, des larmes aux coins de ses beaux yeux bleus-gris.
"vous n'allez pas me tuer ?... Pas me faire de mal?..."
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle journée! [Terminé]

Message par Lissandre Otalig le Dim 19 Oct - 13:32

Lissandre dut donner toutes ses forces pour eviter de la lacher, c’est qu’elle se débattait assez violemment en plus.
Elle le fixait, les larmes aux yeux, sur le point de pleurer.

- Je... Je... ne me faites pas de mal je vous en conjure...  Je vous jure, je ne voulais pas qu'il tombe... Je ne voulais pas... Il est tombé tout seul... J'ai voulu l'empêcher de se faire écraser mais je n'ai pas réussi... Et puis.. Il est vraiment mort vous croyez? Ne me faites pas de mal...

Il continua de marcher tant bien que mal, en l’écoutant a moitié. Elle allait bien finir par se calmer.

- Vous ne m'emmenez pas à d'autres membres de P.U.R.E? Je vous en prie ne leur parlez pas de moi...

Pourquoi l’emmener a P.U.R.E ? Elle n’avait pas... Si ? Il baissa les yeux vers elle, en se retenant de ne pas les ecarquiller. C’était donc elle qui possédait un pouvoir ? Cela expliquait le black out... Mais heureusement pour elle, Lissandre ne tuait pas les femmes. Il se contenta de rester silencieux.

- Vous n'allez pas me tuer ?... Pas me faire de mal?...

- Non, ce n’est pas mon but premier.

Enfin ils arrivèrent au bar. Il chercha le propiétaire du regard. Cet homme avait l’air de bien connaitre la rouquine.

- Tu souffres assez comme ça je crois. Tu sais ou pourrait être ton ami le barman ?
avatar
Lissandre Otalig

Masculin Messages : 49
Age : 27
Localisation : Au pays des Guimauves

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle journée! [Terminé]

Message par Invité le Dim 19 Oct - 14:59

- Non, ce n’est pas mon but premier.
A ses mots, Hope se sentit légèrement soulagée. Elle inspira profondément.
Enfin ils arrivèrent au bar. Il chercha le propriétaire du regard.
- Tu souffres assez comme ça je crois. Tu sais ou pourrait être ton ami le barman ?
Elle regarda les lieux du regard. Le bar... Pourquoi l'avait-il ramenée de nouveau dans le bar? Gregory allait piquer une crise en la voyant dans cet état. Elle fit une mine inquiète.
"je ne sais pas... je préfère qu'il ne me voit pas dans cet état. On devrait partir vite avant qu'il ne..."
Trop tard. Elle vit soudain Gregory et il la vit aussi. Il tentait de rassurer ses clients :" je vous assure que nous trouverons la source de cette panne de courant...*il vit soudain Hope et devint blême, il cria * HOPE! Dieu soit loué!
Il courait vers elle. Hope sauta des bras de Lissandre et se mit à courir en sortant par la porte. Hors de question qu'il la voit dans cet état! Elle marchait d'un pas rapide, malgré la douleur. Le barman tenta de la suivre. Elle perdait beaucoup de sang... Elle commençait aussi à se sentir faible... Faible.
Alors quelle sortait par la porte, elle se trouva face a une voiture de Police.



avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle journée! [Terminé]

Message par Lissandre Otalig le Dim 19 Oct - 16:29

- Je ne sais pas... je préfère qu'il ne me voit pas dans cet état. On devrait partir vite avant qu'il ne... lui répondit-elle avant de stopper net.

Elle venait de trouver l’homme du regard. Lissandre tourna la tête dans la même direction après qu’il eut crié après elle. Il était en train de discuter avec les clients et a peine l’avait-il vu qu’il s’était précipité sur la jeune femme.
Mais bizarrement, elle n’avait pas du tout  l’air ravie, elle était plus stressée qu’autre chose. A peine Lissandre eut-il le temps de comprendre qu’elle bondit de ses bras pour s’enfuir vers la sortie. Mais a quoi jouait-elle ? Courir, blessée comme ça.
Il se mit a la suivre. Tout comme le barman d’ailleurs. Il ne laisserait pas tomber tant qu’elle ne sera pas a l’hopital.
D’un coup, il se demanda a lui même pourquoi il faisait ça, alors que c’était justement pas son problème. Il continua tout de même son chemin, en essayant de chasser son raisonnement de ses pensées.

Lorsqu’il parvint a rejoindre les deux autres, une voiture de police se trouvait face a eux. Deux hommes en sortirent et s’avancèrent vers le duo. Ils étaient tous deux moustachus, mais l’un était petit et plutot enrobé, et l’autre ressemblait plus a une longue baguette. Lissandre ne perdit pas de temps et se mit le plus en avant.
Les deux policiers les regardèrent tour a tour. Puis un prit la parole :

- Bonjour. Un civil nous a contacté, il semblerait qu’il y ait un mort ici. Lequel d’entre vous est le propriétaire de ce bar ?

Lissandre fit quelques pas dans leur direction. Il tendit la main a celui qui venait de parler.

- Je me présente, Lissandre, membre du P.U.R.E.

Le plus maigre pâlit légèrement. P.U.R.E faisait toujours un effet a certains policiers. Le petit en revanche, batit juste des cils, pour montrer son etonnement.

- Vous êtes le... ?

- Non. Je tenais juste a me presenter, tout simplement.

Bien evidemment, il avait une autre idée derrière la tête. Tout P.U.R.E connaissait très bien leur réputation auprès des policiers. Ils étaient en quelque sorte... leur boss. Il comptait bien en profiter pour les faire dégager rapidement.

- Enfin bon, permettez de parler en l’honneur de tout le monde. Ce qui est arrivé est un malheureux accident. J’en suis témoin.

Les deux hommes parurent perplexes. Ils allaient répondre quand il virent l’énorme blessure de la jeune rousse. Le plus grand fronça ses gros sourcils.

- Il s’est passé quoi exactement là ?!

Lissandre soupira. Trop fouineurs. En plus cette fille avait le don de se foutre dans le pétrin.
avatar
Lissandre Otalig

Masculin Messages : 49
Age : 27
Localisation : Au pays des Guimauves

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle journée! [Terminé]

Message par Invité le Dim 19 Oct - 17:36

Deux hommes sortirent de la voiture de police et s’avancèrent vers le duo. Ils étaient tous deux moustachus, mais l’un était petit et plutôt enrobé, et l’autre ressemblait plus a une longue baguette.
Hope stressait à mort...Elle se demandait si elle devait paniquer, s'enfuir, ou faire semblant que tout allait bien. Elle opta pour le faux sourire, tentant de dissimuler sa blessure, en se cachant derrière Lissandre.
L'un des policiers prit la parole.

- Bonjour. Un civil nous a contacté, il semblerait qu’il y ait un mort ici. Lequel d’entre vous est le propriétaire de ce bar ?

Lissandre fit quelques pas dans leur direction. Il tendit la main a celui qui venait de parler.

- Je me présente, Lissandre, membre du P.U.R.E.

Le plus maigre pâlit légèrement. P.U.R.E faisait toujours un effet a certains policiers. Le petit en revanche, battit juste des cils, pour montrer son étonnement.

- Vous êtes le... ?

- Non. Je tenais juste à me présenter, tout simplement.

Hope haussa légèrement un sourcil, les policiers semblaient craindre eux aussi les membres de P.U.R.E.

- Enfin bon, permettez de parler en l’honneur de tout le monde. Ce qui est arrivé est un malheureux accident. J’en suis témoin.

Hope resta légèrement sous le choc. Un membre de P.U.R.E la défendait? Elle le regarda longuement de ses yeux bleus. Pourquoi?... Pourquoi il la protégeait?
Il ne ressemblait pas aux autres membres de P.U.R.E qu'elle avait pu connaitre, il semblait avoir un bon fond... Lissandre... Elle se rappellerait de son nom. Elle continuait de le fixer d'un air admiratif, à tel point qu'elle s’éloigna légèrement vers la droite sans s'en rendre compte. C'est alors que les agents virent sa blessure. Hope était tant sur les nerfs, qu'elle avait fini par s’habituer à la douleur, mais maintenant, les agents la zieutaient...
Elle s'efforça de cacher la blessure avec ses bras, mais son haut était plein de sang... et, l'entaille sur son bras n'aidait pas beaucoup...
Le plus grand des agents fronça ses gros sourcils.
- Il s’est passé quoi exactement là ?!
Lissandre soupira.
Le barman regardait tour à tour Lissandre, les agents puis Hope. Il se décida à agir.
"Bon ça suffit les questions ! Vous ne voyez pas que ma chanteuse est blessée?! Mon Rubis vous vous rendez compte?! Je vais perdre gros avec cette histoire. Au lieu de vous inquiéter d'un appel à la con, vous devriez plutôt appeler des urgences ou je ne sais quoi d'autre! Elle saigne! Vous allez la laisser mourir? Moi non!"
Il mit ses bras autour de Hope. Hope s'éloigna... Elle ne supportait plus trop les bras sur son dos...
"Je vais bien... Je n'ai pas besoin d'ambulance,je vais... *elle regarda Lissandre* Je suis en retard... La matinée a été rude, je dois rentrer chez moi. Quant à la blessure, ça ne me fait pas grand chose...J'ai déjà eut pire...Je ne vais pas mourir...enfin je crois...non, ne vous préoccupez pas de moi et puis je prendrai un taxi pour rentrer chez moi."
Elle mentait légèrement mais c'était mieux ainsi. Qu'elle ait mal ou non, le fait est qu'elle ne faisait que s'attirer des ennuis! Le mieux était encore de fuir tant qu'il en était encore temps. Elle salua les agents et s'éloigna lentement de Lissandre, du barman... Elle ne pouvait malheureusement plus trop courir maintenant...Elle ne se sentait plus trop la force de se battre ou quoi que ce soit d'autre.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle journée! [Terminé]

Message par Lissandre Otalig le Dim 19 Oct - 17:49

Le barman intervint alors.
- Bon ça suffit les questions ! Vous ne voyez pas que ma chanteuse est blessée?! Mon Rubis vous vous rendez compte?! Je vais perdre gros avec cette histoire. Au lieu de vous inquiéter d'un appel à la con, vous devriez plutôt appeler des urgences ou je ne sais quoi d'autre! Elle saigne! Vous allez la laisser mourir? Moi non!

Il entoura ensuite la jeune femme de ses bras, qui n’avait pas trop l’air a l’aise.

- Je vais bien... Je n'ai pas besoin d'ambulance, je vais... Je suis en retard... La matinée a été rude, je dois rentrer chez moi. Quant à la blessure, ça ne me fait pas grand chose...J'ai déjà eut pire...Je ne vais pas mourir...enfin je crois...non, ne vous préoccupez pas de moi et puis je prendrai un taxi pour rentrer chez moi.

Lissandre roula des yeux. Laissons tomber, a quoi bon aider les gens si c’est pour qu’ils refusent l’aide ensuite. C’est mieux de chasser les proies, y’a moins a penser et a discuter.
Il laissait donc le barman et la jeune femme monologuer tranquillement, et fit signe aux policiers de le suivre.

- Venez, je vais vous montrer ou ça s’est passé, et je vais vous raconter ce que je sais. Et vous, -il s'adressa au barman- suivez la et forcez la a aller dans un foutu hôpital.

Il mentait bien évidemment. Tout en quittant le propriétaire avec le duo, il se forme une superbe fausse histoire dans la tête. Ça devrait passer. Et puis il peut toujours usé de son autorité au cas ou.
avatar
Lissandre Otalig

Masculin Messages : 49
Age : 27
Localisation : Au pays des Guimauves

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle journée! [Terminé]

Message par Invité le Dim 19 Oct - 19:27

Le barman ne pouvait pas se résoudre à laisser ses clients... Mais il tenta tout de même de suivre Hope, seul problème, il l'avait perdue de vue. Il regarda autour de lui. Pas de signe de Hope. Où était -elle allée? Elle ne pouvait pas aller bien loin vu son état. Gregory commençait à paniquer. Quelques secondes, le temps qu'il écoute les paroles de Lissandre et Hope avait disparue.
En vérité, elle avait marché quelques minutes, puis ne comprenant pas pourquoi, elle avait fini par perdre connaissance dans une ruelle.
Le barman courut vers Lissandre et les agents de police tout paniqué.
"ELLE A DISPARU! Disparu je vous dit! On ne peut pas la laisser comme ça...Elle doit être pommée dans une ruelle... Si il lui arrivait quoique ce soit je vous en tiendrais PERSONNELLEMENT responsable!*il pointa Lissandre du doigt* Je vous avais vu, vous, dans mon restaurant, vous, avec ce type là...*il regarda le cadavre sur le sol* Parce qu'il est mort en plus? Elle n'était pas blessée quand elle est entrée dans mon restaurant. J'ai comme l'impression que c'est à cause de vous tout ça!!!"
Il s'avança pour prendre Lissandre par le col lorsque les agents de police le retinrent.
"S'il lui arrive quoique ce soit de plus, je vous jure que...! Il y aura des problèmes, de gros problèmes...A cause de toute cette histoire je perdrai beaucoup...Beaucoup !"
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle journée! [Terminé]

Message par Lissandre Otalig le Dim 19 Oct - 19:57

Lissandre leur avait raconté toutes sortes de débilités. Comme par exemple que cet homme avait menacé la jeune femme avec son couteau dans l'arrière boutique, qu'il avait réussit a lui entailler sérieusement le ventre et qu'ensuite la grosse machine avait lâché, puis provoqué le black out, et enfin l'avait écrasé sans que personne ne puisse faire quelque chose.

- Je n'ai pas intervenu car ce n'est pas mes affaires, mais si vous voulez mon avis c'était le karma qui l'a tué.

Il allait continué mais l'arrivée soudaine du barman l'interpella.

- ELLE A DISPARU! Disparu je vous dit! On ne peut pas la laisser comme ça...Elle doit être pommée dans une ruelle... Si il lui arrivait quoique ce soit je vous en tiendrais PERSONNELLEMENT responsable! il pointa Lissandre du doigt tout en parlant. Je vous avais vu, vous, dans mon restaurant, vous, avec ce type là...

Il aperçut ensuite le cadavre au sol.

- Parce qu'il est mort en plus? Elle n'était pas blessée quand elle est entrée dans mon restaurant. J'ai comme l'impression que c'est à cause de vous tout ça!!!

A ces mots, il avait amorcé un mouvement pour le prendre par le col, mais les policiers l'en avait empêcher.
Lissandre soupira.

- Arrêtez de m'accuser a tord et a travers. Je n'ai rien fait de tel. Vous n'aurez qu'a lui demander, si elle n'est pas morte bien sur.

Franchement. Il en avait marre de tout faire lui même. Si cet homme n'était même pas capable de retrouver une jeune femme blessée qui marche surement a deux a l'heure, il a du soucis a se faire.

- S'il lui arrive quoique ce soit de plus, je vous jure que...! Il y aura des problèmes, de gros problèmes...A cause de toute cette histoire je perdrai beaucoup...Beaucoup !

- Mon Dieu TAISEZ VOUS ! Vous m’exaspérez ! Je me contre fiche de votre argent, de votre bar, et de votre vie ! Je vais la retrouver, votre nana. Alors, foutez moi la paix !

Il en avait marre. Trop marre. C'était trop. Sa migraine était revenue en plus. Génial. Il en avait même perdu ses bonnes manières. Sans chercher la moindre riposte de la part de l'homme, il se mit en quête de la trace de la rousse après s'être a nouveau masser les tempes.

Il ne sentait plus son pouvoir, elle était donc assez loin du rayon. Il s'avanca, tentant d'attraper quelconque traces de son don.
avatar
Lissandre Otalig

Masculin Messages : 49
Age : 27
Localisation : Au pays des Guimauves

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle journée! [Terminé]

Message par Invité le Dim 19 Oct - 21:06

Sur ses mots, le barman avait décidé de se taire et de retrouver son bar. Il se disait que Hope n'était peu-être pas totalement perdue...Il attendrait que le courant revienne dans le bar pour appeler des urgences ou SOS personnes disparues. Il ne savait pas vraiment comment la retrouver en fait...Ce qui comptait le plus pour lui c'était de retrouver ses affaires, la même clientèle...Sans la chanteuse et avec cette "mort" à l'arrière de son restaurant il sentait qu'il serait difficile de maintenir sa clientèle...Ses affaires en prendraient un sacré coup.
Hope quant à elle restait inconsciente...Lorsqu'un clochard l'aperçu et tenta de lui voler sa sacoche, pensant qu'elle était morte.
Hope ouvrit brusquement les yeux et l'individu reçu une décharge électrique foudroyante qui l'emmena valser dix mètres plus loin. Le clochard, se releva du sol, les cheveux ébouriffés, tout tremblant et prit rapidement ses jambes à son cou. Il heurta violemment Lissandre dans sa course. Il ne cessait de crier.

"LES MORTS VIVANTS SONT LA! Les morts vivaaaaants !!!! Les extra-terrestres! LES EXTRA TERRESTRES!!!"

Hope regardait autour d'elle, sa tête tournait...Elle ne savait même pas où elle était. Elle n'arrivait pas à reconnaitre la rue. Elle se releva avec difficulté, se cramponnant au mur. Elle comprit très vite qu'elle n'arriverait pas à marcher sans appui. Elle longea le mur et avança lentement. Elle espérait trouver un endroit où se cacher...Un lieu abandonné où elle pourrait trouver, peut-être, de quoi se soigner.
Elle n'aimait pas les hôpitaux. Elle savait que les médecins ne tarderaient pas à la démasquer, ils ne tarderaient pas à voir qu'elle était différente... Ils avertiraient alors tous les agents de P.U.R.E, les plus démoniaques, les plus meurtriers bien sûr pour s'occuper de son cas. En plus! Elle leur faciliterai la tâche vu qu'elle était déjà blessée... Ils n'avaient plus qu'à finir le travail!
P.U.R.E lui faisait froid dans le dos...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle journée! [Terminé]

Message par Lissandre Otalig le Lun 20 Oct - 17:20

De toute façon, elle ne devait pas être allée bien loin. Ou alors elle jouait la comédie.
... Non. Sans les traces de sang ca aurait pu, mais pas dans ce cas là.
Il y pensa d’ailleurs, une fois qu’il aurait trouvé la trace de son don, il n’aurait qu’a repérer les taches laissées sur son passage. Et bim, le voila directement a elle.
Tout en continuant a avancer il réfléchit a ce qu’il pouvait bien faire d’elle. C’était son devoir de la tuer, mais... Il ne voulait pas, et il ne pouvait pas. Il se résolu donc a la remettre simplement aux autres membres, qui ne se gênerait pas pour l’abattre.

Alors qu’il méditait toujours sur la question, son sixième sens se manifesta. Ses yeux commencèrent donc a balayer le sol rapidement, a la recherche de....
... Mais peut-être que ce n’est pas elle, mais un autre descendant ?
... Il faudrait mieux le chercher dans ce cas. Car il doit les éliminer. Tous. Jusqu’au dernier.
Il secoua sa tête a s’en donner le tournis. NON. Quand on commence quelque chose, on doit le finir ! En l’occurence, foutre cette rebelle dans un hôpital et la laisser vivre un peu plus longtemps qu’elle devrait.

Voilà. C’est ce qu’il devait faire. C’était décidé.
Il soupira de soulagement. Un problème de moins, reste a la trouver.
Il n’eut pas le temps de se remettre les idées en place qu’un clochard le percuta violemment avant de s’enfuir au loin, tout en hurlant :

- LES MORTS VIVANTS SONT LA! Les morts vivaaaaants !!!! Les extra-terrestres! LES EXTRA TERRESTRES!!!

C’était surement la rouquine. Elle a le don pour faire n’importe quoi apparemment. Lissandre observa la direction par laquelle le malade hurlant était arrivée, et décida d’y aller. Et cette fois, en courant.

Après plusieurs minutes, il ralentit sa course. La voilà. Plus loin en train de se vider de son sang tout en avancant difficilement, appuyée au mur.
Il arrêta de courir pour marcher. Tout en avancant vers elle, il lui cria :

- Je t’ai trouvé, pas la peine de t’enfuir encore. Je vais t’emmener a l’hopital que tu le veuilles, ou non.
avatar
Lissandre Otalig

Masculin Messages : 49
Age : 27
Localisation : Au pays des Guimauves

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle journée! [Terminé]

Message par Invité le Ven 24 Oct - 11:46

Hope avait soudain entendu des pas s'approcher d'elle. D'abord des pas précipités, puis l'individu semblait avoir ralentit la cadence. Hope avait lentement levé la tête toujours cramponnée au mur. Elle n'arrivait pas à bien voir le visage de celui qui s'avançait vers elle, elle semblait le voir en gris.
Tout en avançant vers elle, il lui cria :

- Je t’ai trouvé, pas la peine de t’enfuir encore. Je vais t’emmener a l’hôpital que tu le veuilles, ou non.

Elle avait reconnu la voix. C'était celle du membre de P.U.R.E. Hope faillit de nouveau tomber. Les vertiges...satanés vertiges. Elle ferma les yeux puis les rouvrit. Elle le voyait un peu mieux maintenant. Elle tenta de balbutier quelques mots :
"Vous... Vous me cherchiez?..."
Elle marqua une pause. Elle se sentait légère... Elle baissa la tête, plus de force pour se retenir au mur, pour se retenir à quoique ce soit d'ailleurs.
Elle continua tout de même :
"Pourquoi êtes-vous si gentil avec moi? Les autres...ils seraient réjouis de me voir mourir, même si je suis tout de même une humaine..."
Elle le regarda de nouveau d'un regard profond, plein d'espoir.
"Mais, vous, vous semblez différent des autres...Quelqu'un de bien."
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle journée! [Terminé]

Message par Lissandre Otalig le Ven 24 Oct - 19:40

Elle avait vraiment l’air ridicule, cramponnée au mur de cette façon. Mais Lissandre ne fit aucun commentaire, ce n’était pas le moment.
Il finit donc par arriver a sa hauteur, et ne put s’empêcher de soupirer, examinant la situation dans laquelle elle se trouvait. Elle devait vraiment être affaiblie, avec tout ce sang perdu, mais... elle était coriace, et ça, c’était une des qualités que notre jeune homme ne put qu’admirer.

- Vous... Vous me cherchiez?...

Quelle question. Bien sûr qu’il la cherchait, il n’allait pas la laisser s’en tirer comme ça. Le simple fait qu’elle soit une descendante insitait Lissandre a lui coller au basques, même si cela interferait dans ses heures de boulot. Et même si ca lui donnait la migraine.
Il cligna des yeux rapidement et la jaugea. Vraiment ridicule, ça n’a pas changé depuis ses dernières minutes. Il allait engager un mouvement pour l’attraper mais sa phrase d’après le stoppa.

- Pourquoi êtes-vous si gentil avec moi? Les autres...ils seraient réjouis de me voir mourir, même si je suis tout de même une humaine...

Lui gentil ? Ses habits de P.U.R.E étaient quand même assez voyants, pensa-t-il. Non sérieusement, lui gentil ? Poli peut-être. Mais gentil, n’exagérons pas.
Et puis, quels autres ? De quoi parlait-elle ? Pas besoin de préciser qu’elle est humaine, il sait bien que non.
Ah mais oui... Cette phrase confirma les soupçons de Lissandre a sous sujet. Elle parlait de P.U.R.E.
Le regard bizarrement plein d’espoir que lui lancait la jeune femme fit hausser un sourcil a Lissandre.

- Mais, vous, vous semblez différent des autres...Quelqu'un de bien.

C’en était trop, il attrapa d’un coup sec pour la remettre dans ses bras comme la dernière fois, et se mit en marche en direction de l’hopital le plus proche.

- Non. Tu n’as pas remarqué ? Je suis un membre du P.U.R.E, je ne suis pas quelqu’un de bien, je tue des gens. Et je les tue sans pitié. Alors non, je ne suis pas différent.
avatar
Lissandre Otalig

Masculin Messages : 49
Age : 27
Localisation : Au pays des Guimauves

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle journée! [Terminé]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum