Shin Asano - Fiche de Presentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Shin Asano - Fiche de Presentation

Message par Shin Asano le Dim 23 Oct - 0:48

"Je n’ai pas peur du noir...mais du monstre qui y vit… "

Nom : Asano
Prénom : Shin
Âge : 18 ans
Nationalité :Japonaise
Affiliation : Alon
Arme (optionnel) :Un bâton rétractable en métal, d’une taille basique ainsi qu'un petit 9mm.

Pouvoir : Shin l’appelle le DarkSnake , son pouvoir est plus ou moins spécial , lorsque Shin se trouve dans une zone d’ombre ou du moins masqué de toute Lumière , il est capable d’invoquer un serpent fait d’ombre à la gueule parsemée de dent et dont la queue est aussi acérée qu’une épée, le serpent fait une longueur de 8 mètres, ce qui est relativement une taille assez élevée , le serpent une fois qu’il attaque est capable de donner de violent coups de queue et de s’en servir comme un fouet/épée. Ce dernier semble provenir du dos de Shin qui est recouvert d’une masse noire d’où justement le serpent semble sortir son corps, sa gueule et sa queue. Shin est capable de le commander et donc de lui ordonner ses actions, en revanche il essaye généralement de tout faire pour que le serpent ne dévore pas sa cible, en effet, ce dernier est également capable de les étreindre pour les immobiliser voir les étrangler par ce biais.
Voici une petite image pour représenter à quoi peut ressemblé le serpent.

Spoiler:

Points forts : Le Serpent à une force de frappe et une vitesse assez impressionnante, de par sa longueur, la distance ne lui pose généralement pas de problème et son apparence suffit parfois à terroriser certains individus. Le serpent n’est pas en soi une créature vivante à part entière, coupez lui la tête et une autre en ressortira tant que l’obscurité sera présente. Shin en soi ne sait manier qu’un bâton qu’il a appris à utiliser pour du corps à corps.
Points faibles : Le pouvoir de Shin ne fonctionne que dans les zones d’ombre, c’est-à-dire qu’il fonctionne la nuit ou dans les endroits masqués de toute Lumière. Si Shin est en pleine rue en plein soleil ou bien face à 3000 projecteurs en pleine gueule son pouvoir ne fonctionne tout simplement pas, d’où l’utilisation de son bâton dans ce genre de cas. Shin si la situation est desespérer essayera de se battre dans l’ombre pour que son pouvoir fonctionne, mais en l’utilisant il sera concentré sur son DarkSnake. En effet, le DarkSnake est assez…difficile, il sera donc trop occupé à le maitriser et à faire en sorte qu’il lui obéisse, le rendant assez vulnérable de manière directe. De ce fait lorsqu'il utilise son pouvoir il ne peut pas utiliser son arme. Il faut savoir qu’utiliser l’ombre pour reformer le DarkSnake lui pompe pas mal d’endurance et de clarté, de ce fait il doit faire attention pour ne pas tomber dans l’insanité la plus totale. C'est pourquoi il est obliger d'avoir des armes ou d'avoir appris à s'en servir, car il y a énormément de sources de lumière et ce sera donc pas aisé d'utiliser son pouvoir. Donc bien évidemment il ne pourra jamais utiliser en même temps ses armes et son pouvoir.
Egalement son bâton sert à compenser autre chose (non je déconne).

Apparence : Shin a une apparence athlétique, sans être frêle mais sans être Monsieur Muscle non plus. Son faciès est assez enfantin, en effet il n’a pas réellement une tête « adulte », beaucoup le prenne pour un gamin de par son physique. Il n’est ni petit ni grand , faisant 1m72 , et porte un jean noir ainsi qu’une veste en cuir noir et un t-shirt…noir aussi, pour le bas, c’est un jean et des bottes semblable à celles que porte les forces de l’ordre,  oui il aime le noir. Il porte des gants de cuir afin de tenir son bâton sans se faire mal dû à plusieurs facteurs évident. Il a les cheveux noir ébène et les yeux bleus foncés. Enfin, il porte un pendentif autour du cou argenté, en l’ouvrant on peut voir la photo d’une femme assez douce, ressemblant assez à Shin.

Caractère : Shin est quelqu’un d’assez discret, d’assez timide aussi. Son pouvoir n’a pas aidé à développer son côté social mais il essaye de faire son maximum. Avec les demoiselles il essaye d’être un gentleman autant que possible, et avec les autres gars d’être sympa comme il le peut. Il essaye de sourire autant que possible, mais au fond de lui il aura toujours un sentiment de peur et de solitude. Shin est rarement sérieux sauf lorsqu’il se bat ou quand une situation lui déplait fortement. S’il peut, il évitera autant que possible les affrontements, qu’il considère comme trop dangereux pour tout le monde. Il réfléchit toujours avant d’agir, pesant toujours les pours et les contres de chaque chose, il a de grosses difficultés à prendre des décisions et souvent cela peut le frustrer.

Histoire :
Depuis que je suis enfant, j’ai toujours eu peur du noir, c’était ma plus grande frayeur, ce qui me fragilisé le plus, ce qui me traumatisait le plus, et tout le monde autour de moi me demandait… « Pourquoi tu as peur du noir ? »
Tout commençait il y a 10 ans, j’avais 8 ans et c’est là que tout à commencer. C’était une nuit des plus sombres, Halloween approchait de quelques jours seulement et la pluie était battante, un cri s’eveilla dans ma maison au beau milieu de la nuit, c’était le mien, qui retentissait et qui semblait être un cri d’effroi. Mes parents se sont levés immédiatement et sont entré dans ma chambre, allumant toutes les Lumières, ils me trouvèrent au coin de la pièce, pleurant la tête dans mes genoux. Ma mère c’était approché et me prit dans ses bras doucement…
-La..la ça va aller mon cœur, tout va bien, d’accord ? Tout va bien, dit moi ce qu’il s’est passé…
-Je…j’ai peur Maman…je veux plus rester dans le noir…je veux plus ! Je veux plus ! Il fait trop peur…
Ma mère était si douce, si gentille, elle me souriait et me fit un doux baiser sur le front, de quoi m’apaiser immédiatement. Elle avait toujours le chic pour me rendre le sourire, toujours le don pour me rendre heureux, et même cette nuit-là, elle réussit à me rassurer. Mais cette nuit n’était que la première, toutes les nuits sa s’enchainait, encore et encore, je voyais cette chose…cette créature…ces dents, ce sifflement, une autre nuit encore, mon cri avait retentit et mon père lassait par mes crises d’angoisse déboula dans la chambre en me regardant, les sourcils froncés.
-Bon cette fois ça suffit ! Mon fils, il est temps que tu grandisses, il n’y a pas de monstre, il n’y a rien du tout, car les monstres n’existent pas mon fils, ce ne sont que des illusions que tu te crées toi-même.
- Papa…je…regarde…
Mais la leçon moralisatrice de mon père avait disparu presque aussitôt qu’elle fut prononcée, j’étais dans le même coin que la première fois, et je pointais doucement le mur de ma chambre qui se trouvait face à moi, j’étais tremblant, mon père s’était retourné et là il voyait trois marque de griffure sur la tapisserie, cette dernière était …lacérée. Dès le lendemain, mes parents étaient en train d’en discuter dans la cuisine, moi j’écoutais aux portes, me faisant discret…
-Chérie…je crois que sa s’éveille chez lui aussi, notre fils est un descendant…comme nous…mais je ne sais pas quel genre de pouvoir peut-il avoir pour faire…sa.. ?
-Mon dieu…mon pauvre bébé…nous devons faire quelque chose, et surtout découvrir ce qu’il a, et lui en parler, s’il n’apprend pas à se contrôler rapidement, il pourrait se faire tuer par PURE…
PURE, à l’époque je ne savais pas ce que c’était, en vérité je ne comprenais rien à toute cette histoire, pour moi elle était complètement vide de sens, je n’étais qu’un enfant. Je savais qu’ils avaient l’intention  de me préparer à quelque chose…mais je ne savais pas à quoi,  mon père m’avait donné un bâton et chaque jour il m’entrainait dehors, mais il ne jouait pas avec moi non…il m’entrainait à me battre, me disant que ceci me serait utile le moment venu.  Je n’étais pas du genre à désobéir et j’exerçais alors mes entrainements quotidiennement.  Puis une année plus tard à la même période, des bruits se faisant entendre au beau milieu de la nuit, la porte de la maison était partie en fumée et moi j’entendais des coups de feu, des Hommes armées étaient entrée dans la maison, j’avais entrouvert la porte de ma chambre et je voyais mon père dans le couloir, déployant un étrange bouclier d’énergie autour de ma mère, mais lui se fit abattre sous mes yeux. J’étais choqué, tétaniser je ne savais pas quoi faire, ma mère avait couru jusqu’à ma chambre et me prit dans ses bras, les hommes armés l’ont suivi et ont pris le bras de ma mère, l’attirant loin de moi tandis qu’elle criait et se débattait violemment.
-NON ! Lâchez-moi non ! NE FAITES PAS DE MAL A MON FILS ! PITIE !
- Boucle la, toi prend le gosse et tue le, je m’occupe de la mère.
Les lumières étaient éteints…et c’est alors que j’ai poussé un cri, pleurant tout en criant
-MAMAN !!!!
Et c’est la que la créature de mes cauchemars, celles qui terrorisaient mes nuits a commencé à s’éveiller…les soldats hurlaient et tiraient sur elles mais se faisaient transpercer, leurs cœurs se faisait dévorer, et ma mère regardait le spectacle avec effroi en voyant les soldats mourir atrocement. Ma mère se ruaient vers moi pour essayer de me calmer, moi je tendais les bras vers elle mais la chose…n’avait fait aucune…exception…sa queue semblable à  une épée transperça le ventre de ma mère…la laissant tomber à mes pieds ce jour-là..
-Maman ! NON ! MAMAN ! Non…NON NON NON ! Ne part pas…non MAMAN !
Je pleurais, et je n’arrivais pas à m’arrêter, j’avais les mains posait sur sa blessure, tandis que la créature commençais déjà à dévorer les cadavres des soldats qu’elle avait tuée. Ma mère me caressait la joue en souriant, me mettant un pendentif dans ma main…
-Shin…mon tout petit…ce n’est pas…à cause de toi mon cœur…reste fort mon chéri…ta maman et…ton papa seront toujours à tes côtés…ce…ne sera pas facile mais nous serons…toujours la…
Et le dernier souffle de vie de ma mère s’était éteint, s’écroulant face à moi, je pleurais, je voyais le symbole sur l’uniforme des soldats, je voyais les lettres : « P.U.R.E » et c’est la que je comprenais, j’avais les poings serrés et les mains en sang, et j’ai alors mis mon pendentif, une détermination nouvelle m’avait envahis à ce jour. J’ai passé le reste de mon temps à m’entrainer, à me contrôler, en grandissant successivement, j’ai fait pas mal d’erreur dans ma vie, j’ai fait du mal à plusieurs personnes…mais je tentais de comprendre, jusqu’à aujourd’hui…
Nous arrivons au jour d’aujourd’hui, je me suis entrainé comme j’ai pu, j’ai dix-huit ans et nous arrivons encore à la même période. Quelques mois plus tôt j’ai rencontré un homme, il avait l’air de savoir ce que j’étais, il me disait représentait un groupe : « ALON » et ce groupe avait la particularité de casser les pieds de PURE, autrement dit j’étais fortement intéressé…nous avons suivi une poignée de main et il me souhaita la bienvenue si j’étais prêt moi aussi à défendre la cause. J’ai effectué quelques recherches et aujourd’hui nous voilà à la période d’Halloween…comme c’est ironique einh’ ? Et j’ai enfin trouvé l’un des soldats de P.U.R.E qui avait échappé au massacre perpétré chez moi, je m’approchais de lui, mon bâton en main.
-Eyh…fumier…tu te souviens vraiment pas de moi ?
-Bordel je te dis que non, mais je ne me souviens pas de toutes les tapettes que j’ai croisées.
Je m’avançais, il avait déjà le nez cassé, mais il faisait toujours le fier, j’avais les moyens de le calmer, je rétractais mon bâton que je rangeais dans ma veste puis je le regardais, un sourire en coin se dessinait alors, on était dans une ruelle et j’observais le sol.
-Bon…tu vois le sol ? On est coupé de toute Lumière…je vais te présenter un ami…il est un peu plus pointilleux que moi dans les interrogatoires…cela dit…je suis certain qu’on va réussir à trouver un terrain d’entente.
-Enfoiré…t’est surement un descendant, croit moi, je vais me rappeler de ta gueule et je vais te tuer ! Quelqu’un d’autre s’en chargera ! J’ai vu toutes sortes de pouvoirs, ça ne m’impressionne pas !
-Ah oui… ? Vraiment… ?
C’est là que quelque chose se mit à sortir de mon dos, c’était grand…effrayant, l’homme écarquillais les yeux, il avait peur…la bête montrait ses dents et en quelques instants, ce n’était que des cris effroyables qui se faisait entendre, des cris…de peur…pure…

Pourquoi j’ai peur du noir… ? Non…ce n’est pas du noir que j’ai peur…mais plutôt…de la chose qui y vit…qui en a fait son antre…et son territoire…et qui me rappelle chaque jour que nous autres…ne sommes pas des monstres mais…nous abritons…des monstres..

_________________
" -Pourquoi j’ai peur du noir… ? Non…ce n’est pas du noir que j’ai peur…mais plutôt…de la chose qui y vit…qui en a fait son antre…et son territoire…et qui me rappelle chaque jour que nous autres…ne sommes pas des monstres mais…nous abritons…des monstres.."

avatar
Shin Asano

Masculin Messages : 11

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shin Asano - Fiche de Presentation

Message par Kolyn Izaan le Lun 24 Oct - 19:02











Bienvenue !



Tu es officiellement accepté sur Les Descendants !
Bienvenue chez nous !
N'hésite pas à recenser ton avatar ICI, à faire une demande de RP Ici ! Et à créer ta fiche de gestion de personnage Ici ! si tu en as envie !
Bon RP et surtout : Amuse-toi bien !

(c) Fiche par Calys de L.Graph'




avatar
Kolyn Izaan
Admin

Masculin Messages : 285
Age : 13
Localisation : Derrière toi, je te surveille : D

Voir le profil de l'utilisateur http://lesdescendants.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum