[fin] [12] Cat-man escape Asylum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[fin] [12] Cat-man escape Asylum

Message par Invité le Sam 17 Jan - 19:43

-Meow...Soupira le jeune chat.
Il venait enfin de descendre de l'arrière du pick-up où il était monté clandestinement. Il se trouvait dans une ville de campagne dans un département pommé : la Dordogne.  Durant son voyage, il la dû abandonner plusieurs personnes, même une très gentille gamine qui s'occupait bien de lui...Il soupira de nouveau.

Son ventre se mit à gargouiller, il partit donc en chasse de nourriture. Il avança dans les rues crépusculaires de ce charmant hameau.

Il aperçut un petit bâtiment abandonné... ? Non, il y avait de la lumière ! Il s'y approcha, il escalada du mieux qu'il put et arriva sur la fenêtre.


Dernière édition par Valentin Feles le Mer 28 Jan - 15:04, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [fin] [12] Cat-man escape Asylum

Message par Ruby Tiszta le Sam 17 Jan - 22:25

Dix-huit heures cinquante-trois minutes. C’était ce qu’indiquait la montre de Ruby.
Cette dernière soupira, les bras croisés. La situation actuelle l’exaspèrait au plus haut point.
En ce moment même elle se trouvait entourée de plusieurs hommes aux allures de scientifiques, dont deux beaucoup plus robustes.

Pour tout dire, la jeune femme avait récemment reçu l’ordre de rejoindre au plus vite le Q.G d’Asylum de France -qu’elle détestait au passage- pour quelques rapports importants disaient-ils. Le pire fut qu’elle ne put même pas y aller, le point de rendez-vous se tenant finalement dans une baraque lugubre abandonnée depuis des années. Allez savoir pourquoi, personne ne lui avait donner d’excuses.
Le point positif était qu’elle se trouvait loin de son fiancé. Mieux elle le voyait, mieux elle se portait.

Elle revint à elle lorsqu’on l’interpella violemment.

- Patronne, c’est sérieux là !

Tout en se massant la tempe, Ruby regarda celui qui venait de l’interrompre avec un regard noir.

- Mouais mouais... Répetez un peu ?

Chacuns se regardèrent, dépités. Il était vrai qu’en matière de paperasse, Ruby n’était pas la première a faire la queue pour régler les problèmes. Un autre homme prit la parole :

- La situation est grave, mademoiselle. Le trois quart de nos cobayes ont rendus l’âme. Certains de nos scientifiques ont du prendre des congés payés par manque de travail a leur proposer. On perd de l’argent. De plus nos informations commencent a se faire vieilles. Nous devons renouveler nos expériences au plus vite.

Tout en roulant les yeux, Ruby se craqua la nuque.

- Manque de descendant ? Ils se cachent si bien que ça dans ce pays ? J’ai pourtant aucuns problèmes avec les autres Q.G. M’enfin, s’il le faut j’enverrai une équipe spéciale pour en capturer vivants.

- Ce serait utile, en effet. Nous avons discuté des choses qui pour vous sont sans importance pendant que vous... rêvassiez. Donc, si vous le souhaitez, nous pouvons vous faire la visite du Q.G, ainsi vous pourrez vous faire une idée du déficite.

- Ouais... Si ca vous chante.

Sans attendre plus longtemps, Ruby se dirigea vers la sortie à grande vitesse. Le groupe d’hommes ne tarda pas à la suivre.


Dernière édition par Ruby Tiszta le Dim 18 Jan - 10:15, édité 3 fois
avatar
Ruby Tiszta

Féminin Messages : 47
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fin] [12] Cat-man escape Asylum

Message par Invité le Dim 18 Jan - 9:53

« Tain, pourquoi toutes les filles les plus mignonnes font partie de P.U.R.E. ? » Soupira intérieurement l'homme chat.

Par contre, cette histoire de « cobaye » l'intriguait, il utiliser des Descendant pour quoi faire ? Il ne voulais pas le savoir.

Il aurait un Q.G ? Le chat gris aux yeux rouges réfléchit : si il l'informait Tatsumaki et les autres d'une base P.U.R.E. , il pourrait l'échanger contre quelques jours de répit !

Valentin descendit de la fenêtre et suivait discrètement le groupe de scientifique et la charmante damoiselle, restant le plus souvent dans l'ombre ou dans une ruelle, essayant d'entendre le plus souvent ce qu'ils ont à ce dire.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [fin] [12] Cat-man escape Asylum

Message par Ruby Tiszta le Dim 18 Jan - 10:40

Le groupe quitta la pièce pour se diriger vers ce qui semblait être une porte blindée. Cette dernière se trouvait une quinzaine de mètres plus loin, bien cachée.
Dans l'ombre l'on pouvait difficilement la distinguer, mais heureusement quelqu'un sortit une lampe pour l'éclairer de toute sa lumière blanche.
Sur le coté on apercevait un petit tableau orné de chiffres, de lettres, et autres symboles bizarres.
Sans un mot, une des blouses blanches s’avança pour entrer un code. Il était assez long, puisque l'homme prit deux minutes à le composer.
Ceci fait, la porte s'ouvrit doucement, sans un bruit. Ce qui fit lever un sourcil a Ruby. D'habitude une porte de cette envergure fait... beaucoup de boucan.

Laissant cette remarque de côté, elle y entra la première après que l'homme se soit pousser pour la laisser passer. Histoire de galanterie supposons.
La porte donnait vers un escalier descendant. Impossible par contre de déterminer la longueur à cause des ténèbres qui engloutissait le bout.
Ce fut vite résolut lorsque celui qui portait la lampe entra à son tour pour éclairer le chemin.
Comme l'avait prédit Ruby, il y en avait, des marches. Heureusement que ça descendait.

Sans plus attendre, ils s'engouffrèrent chacun a leur tour, pendant ce temps la porte se refermait tout aussi doucement derrière eux.
La jeune femme rompit vite le silence.

- Vous n'avez pas peur que quelqu'un trouve l'entrée et la défonce a coup de bazooka ?

- Impossible mademoiselle, grâce aux descendants que nous avons récupéré, nous avons pu leur soutirer de l'ADN et l'implanter dans la matière de la porte. Désormais ceux au pouvoir trop proches de l'ADN de leurs collègues ne pourront passer. Les armes sont aussi inefficaces.

- Et les passes murailles, vous y avez pensé ?

- Justement, j'y venais. Nous avons capturer un descendant qui pouvait rendre les objets intouchables il y'a des années de cela. Grâce a lui nous avons pu développer une matière spéciale ne pouvant -premièrement- pas être rendu traversable  et -deuxièmement- impossible à traverser, même avec pouvoir passe muraille.

- Bien, bon boulot alors.

Ils durent passer encore une porte gardant un code.
Après un certain temps ils arrivèrent dans une grotte au loin couloir. Celui ci faisait peut-être 10 mètres de haut et quelques kilomètres de longueur.
Des rails se trouvaient en plein milieu, une sorte de véhicule dessus. Celui ci ressemblait à un 4x4, en bien plus gros, et sans les roues.

- Y'a du chemin, je suppose.

- Evidemment, on ne peut laisser une base juste a coté d'une maison abandonnée et donc, facilement pénétrable.

- J'aime bien votre façon de penser.

Non loin de moyen de transport attendaient plusieurs machines dans l'ombre. On pouvait deviner qu'il s'agissait du gros bouton "on-off" comme Ruby aimait dire.
avatar
Ruby Tiszta

Féminin Messages : 47
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fin] [12] Cat-man escape Asylum

Message par Invité le Dim 18 Jan - 12:40

Cette porte était vraiment bien camouflé...pour un humain, l'obscurité ne gêna pas l'animal nyctalope. Il resta en retrait pendant que les sbires marquait le mot de passe, il patienta et reluquant le postérieur de la jeune femme.

Quand la porte s'ouvrit et que le groupe s'y engouffra, il avança discrètement et entra juste avant que la porte ne se ferme.
« Merde ! Comment je vais sortir ?!? » viens de penser le chat en écoutant la conversation des P.U.R.E.

Il imita la même technique pour la seconde porte...et une fois dans la caverne, il s'extasia.
« Lascaux fait pâle figure ici »..
Il traquait encore la jeune fille et les scientifiques...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [fin] [12] Cat-man escape Asylum

Message par Ruby Tiszta le Dim 18 Jan - 17:16

Les portes du véhicule s’ouvrirent dans un léger grincement. On voyait bien qu’il n’avait pas été utilisé depuis un certain moment.
Sans se précipiter, Ruby y entra d’un pas de plus en plus excité. Au fur et a mesure elle se rendait vraiment compte qu’elle avait visiter un labo d’Asylum, son endroit préféré, après la salle d’entrainement intensif.
Rien de plus impressionnant que de rencontrer tous ces pauvres gens prêt à périr sous les expériences plus morbides les unes que les autres. Le mieux était encore de le faire.. soi-même. Cette perspective donna des étincelles aux yeux de Ruby.

- Je pourrais m’occuper d’une expérience la bas ? Je connais de superbes techniques que m’a apprit mon fiancé ! Ooooh, ce serait tellement cool...

Le ton et le regard qu’avait utilisé la jeune femme fit frissonner chacun des hommes.
Autant disséquer des descendants ne les gênaient pas -après tout, c’était leur job- autant les petites scéances de tortures que pouvaient s’offrir certains comme Ruby leur filaient la gerbe.

Ils s’assirent finalement tous pendant qu’un dernier entrait encore quelques mots de passe dans le tableau de commande situé a quelques pas de leur position. Ils démarrèrent juste après. D’abord doucement, pour ensuite augmenter la vitesse petit à petit.
Les rails grincaient sous le poids du véhicule. C’était en soi le seul bruit que l’on pouvait entendre, car aucun du groupe ne souhaitait prendre la parole après l’intervention de Ruby.
Finalement le plus baraqué d’entre eux, tout en haussant les épaules, prit la peine de lui répondre.

- Bah... Si ça vous chante, patronne. ‘Faites ce que vous voulez t’façon.

Tout en se mettant beaucoup plus à l’aise dans le siège dans laquelle elle se trouvait, Ruby sourit en coin.

- C’est vrai !


Dernière édition par Ruby Tiszta le Lun 19 Jan - 19:22, édité 1 fois
avatar
Ruby Tiszta

Féminin Messages : 47
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fin] [12] Cat-man escape Asylum

Message par Invité le Dim 18 Jan - 17:37

Valentin grimpa sur le toit du véhicule, il y avait une fenêtre sur le toit, et grâce au petit trou dessus, il pouvait entendre la conversation...Et cette jeune fille lui faisait de plus en plus froid dans le dos...
« Par contre, ça doit être une vraie tigresse au lit » sourit-t-il intérieurement.

Il s'accrocha du mieux qu'il pouvait au véhicule, ne voulant pas atterrir sur les rails, ou pire encore.

Une idée lui traversa l'esprit, il se souvient d'une phrase.
« Connais toi, connais ton adversaire et ce sera la clé de la victoire »
Comme quoi, Pokémon n'est pas qu'un jeu stupide.
« Il faudrait que j'informe l'Alon de ce qui se passe dans les ténèbres... »

Il avait entendu parler de ce groupe, antagoniste à P.U.R.E., sur des affiches posté à la va-vite par des gens...gens qui se sont fait fusiller juste après.

Il aperçut que le véhicule commençait à freiner...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [fin] [12] Cat-man escape Asylum

Message par Ruby Tiszta le Mar 20 Jan - 19:44

Effectivement le véhicule ne tarda pas trop à freiner. Seulement une demi-heure.
Malgré tout ces 30 minutes avaient réussit à agacer Ruby, elle détestait attendre.
Elle fut la première d'ailleurs à sortir, histoire ne pouvoir enfin bouger, et de respirer un peu mieux. Ce qu'elle était serrée, au milieu de tous ces boulets !

- Bon, je vais devoir rester ici un certain temps.

La façon dont elle avait prononcé la phrase montrait plus que trop bien que la situation ne lui plaisait guère.

- J'ai quelques affaires avec moi, vous avez des chambres dans le QG ? J'espère pour vous parce qu'il est hors de question que je dorme sur une table d'opération.

Les scientifiques se regardèrent. Oui, il y avait des chambres. Par contre la possibilité de dormir avec une femme non loin d'eux les embarrassaient. Mais passons.
La sortie se trouvait être comme sa jumelle des rails de départ. Une porte, un escalier, et encore une porte. Mais celles-ci semblaient beaucoup plus sophistiquées et beaucoup plus impossible de traverser. Des gardes étaient postés à l'intérieur de la base française d'Asylum. Celle-ci était sombre, tout comme l'immense couleur pour l'atteindre. Des lumières jaunes et blanches permettaient néanmoins de se situer dans les laboratoires. Cet endroit sentait la mort, la souffrance, la peur.
Ruby ne put s'empêcher de sourire. On venait d'entendre quelqu'un hurler.
Un des hommes, remarquant l'intérêt soudain de la jeune femme, prit la peine d'expliquer le pourquoi du comment :

- Un descendant d'une trentaine d'année. Il maitrise légèrement la gravité. Enfin, son cri vient de nous annoncer qu'il ne peut plus.

- Comment ça ?

- Poison. Stop les pouvoirs pendant une durée limitée.

Intéressant.
avatar
Ruby Tiszta

Féminin Messages : 47
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fin] [12] Cat-man escape Asylum

Message par Invité le Mar 20 Jan - 21:04

Une fois le véhicule stoppé, Valentin descendit discrètement et suivit de nouveau le groupe. Il traversa les portes sophistiqué et entra.

Un puissant cri le fit à moitié sursauter...Et d’après les dires des scientifiques, c'était un Descendant.
« Quel bande de monstre ! »

Le chat restait caché derrière des caisses pour ne pas être trahit par son ombre dans cette zone lumineuse..

« Je me demande comment je pourrais m'enfuir » Soupira l'homme chat... »Bien que la fille soit sexy, je pense qu'elle me préférerait sur une table de torture plutôt que dans son lit...dommage pour elle ! »

Il continua à poursuivre le groupe...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [fin] [12] Cat-man escape Asylum

Message par Ruby Tiszta le Mer 21 Jan - 21:22

- Bien. J’ai hâte de visiter tout ça, et de faire un atelier bricolage, peut-être.

Elle se frotta les mains et les hommes ne purent que frissonner de nouveau. Elle n’arrêtait donc jamais ?
Un de plus vieux entreprit de la conduire a sa chambre. Autant s’en débarasser le plus vite possible avant que tous ne soient malades.
Ruby suivit donc, sans rien dire de plus. Elle voyait bien l’effet que ces mots avaient sur eux. Triste. La France n’est plus ce qu’elle était.
Dans d’autres Q.G, lorsqu’elle évoquait ce genre du sujet, chacun arborait un sourire sadique, pressé de montrer a leur patronne comment ils s’y prennaient pour «s’occuper» d’un Descendant. Il serait peut-être temps de leur faire la leçon.

Laissant cette idée de côté, Ruby atteignit finalement la pièce qui se voyait être sa chambre.
Elle ne prêta pas attention a la décoration, ni a rien d’autres d’ailleurs. Une fois les hommes partis, elle entama un mouvement pour se déshabiller. Elle méritait bien une bonne douche.
avatar
Ruby Tiszta

Féminin Messages : 47
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fin] [12] Cat-man escape Asylum

Message par Invité le Jeu 22 Jan - 19:00

Le chat poursuivit la jeune femme et le vieux en blouse...il se cacha sous des caisses, observant les deux personnes entrer...Il patienta, si il tentait de rentrer, i les ferai choper, sur et certain.

Après quelques minutes, le vieil homme sortit et oublia de fermer complètement la porte. Il avança quand il vérifia que personne n'étais ici et jeta un œil dans l’entrebâillement de la porte. La pièce était blanche, comme tout le reste du bâtiment, une petite armoire grisâtre, un lit de couleur jaune...

Mais le plus important se situé au centre : la jeune femme commençait à se dévêtir ! Il ne manqua aucune partie de l'enlèvement de son jean et de son haut, observant ses beaux sous vêtements sombres.

« Ouah....Du D ! Sourit il, pour une psychopathe, elle est méga sexy ! »

Il continua à observer, elle commençait à poser sa main sur l’agrafe de son soutien gorge...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [fin] [12] Cat-man escape Asylum

Message par Ruby Tiszta le Jeu 22 Jan - 20:50

En effet, Ruby venait d'entamer un rapide mouvement pour dégrafer son soutien gorge. Quand tout à coup elle s'arrêta net, fixant la porte.
C'était bien ce qu'elle pensait. De là ou elle se trouvait, la jeune fille pouvait apercevoir le couloir depuis l’entrebâillement de la porte. Se coupant de son action elle se dirigea vers cette dernière pour la refermer, et cette fois a clé, tout en ruminant toute seule.

Tout en passant une main dans ses cheveux elle bailla, lasse. Elle se trouvait partagée entre deux envies. Premièrement celle de rejoindre son lit qui semblait lui faire de l'oeil depuis toute a l'heure, et deuxièmement d'avoir l'occasion de prendre une bonne douche chaude comme elle les aimait.
Ses sous-vêtements encore sur elle, Ruby entama une marche lente vers la pièce juste a coté : la salle de bain.
De là ou elle se trouvait, elle finit d'enlever le reste, et le balança avec une précision grandiose sur le lit plus loin. Elle ferma ensuite la porte qui séparait les deux pièces.
Le bruit de l'eau ne tarda pas à se faire entendre.
avatar
Ruby Tiszta

Féminin Messages : 47
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fin] [12] Cat-man escape Asylum

Message par Invité le Jeu 22 Jan - 22:10

-Ouf !
Heureusement que le Descendant a réussit a se cacher avant qu'elle ne l’aperçoivent...Mais elle doit se douter d'un truc, vu le bruit du verrouillage de la porte...

Il observa le couloir et sourit de ça trouvaille : une grille de conduit d'aération !
Il prit vérifia qu'il n'y avait personne, ni même de caméra...Il repris sa forme humaine, ses poils gris devinrent des cheveux marrons. Il retira la grille, il se mit a ramper pour entrer dedans, son corps nu contre le métal, il grimaça et referma la grille...et redevint un chat.

Il avança à pas de velours, escaladant le conduit, se prenant pour Snake de « Metal gear solid »...Et arriva...

En haut de la salle de bain de Ruby.
Il pris un grand plaisir à voir la jeune femme recouvrir son corps de produit de lavage, à regarder ses atouts...

Si il serai sous forme humaine, son atouts serai chargé comme un fusil, prêt a tirer...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [fin] [12] Cat-man escape Asylum

Message par Ruby Tiszta le Mar 27 Jan - 19:01

Malheureusement la scène fut de courte durée. En effet Ruby ne prenait jamais de longue douche, sauf exception, et ce moment la n’en était pas une.
Une fois bien propre, elle coupa l’eau puis se secha avant de mettre un peignoir. Il n’allait pas vraiment avec son teint, mais peu importe.

Alors qu’elle entamait un mouvement pour sortir de la salle de bain, quelque chose la fit soudainement bloquer.
Une sensation bizarre envahit tout son être. Son instinct ne se trompait jamais, ou rarement. Cela resultait entre autre de son entrainement intensif.
Une présence. Quelqu’un l’observait. Elle tendit l’oreille pour tenter de capter le moindre bruit mais rien. Ce résultat ne lui pourant pas baisser sa garde.
Elle tourna doucement les yeux, sans bouger. Une bouche d’aération.
Elle se mit a réfléchir a toute vitesse. Aération. Relie soit l’extérieur, soit la chambre.
Comme elle n’avait aucuns moyens de vérifier par l’extérieur, elle opta pour la chambre, le tout pour le tout.
Dans une vitesse phénoménale, elle s’éclipsa de la pièce, refermant vivement la porte a clé.
Première issue, bloquée.

Tout de suite après elle recula, sondant le mur coté salle de bains du regard.
Non. Non. Non. Ah ! La voilà. La bouche d’aération. Juste a coté d’une commode.
Sans la quitter des yeux elle recula encore vers le lit, fouillant dans ses affaires. Il devait bien y avoir quelque chose d’utile.
Ah ! Voilà. Une bombe détecteur de mouvement. Elle la régla sur 20 centimètres de diamètres pour le déclenchement. Sans perdre plus de temps elle la positionna devant la bouche d’aération.
Deuxième issue, bloquée.

Elle se dirigea ensuite vers la porte d’entrée, cette fois plus calmement, pour la vérouiller.
Une fois cela fait elle alla chercher un pistolet dans ses affaires.
Qu’il vienne, maintenant.
avatar
Ruby Tiszta

Féminin Messages : 47
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [fin] [12] Cat-man escape Asylum

Message par Invité le Mar 27 Jan - 19:40

« Oula...elle se doute d'un truc, c'est certain »
Val avait compris qu'il était entré dans une situation délicate...
Heureusement qu'il avait trouvé la porte de sortie : un tuyau verticale menant très, très haut.. Il s'y approcha à pas de velours et l'observa...
-Tomber égal mort, murmura-t-il...

Il escalada pendant environ 5 minutes, transpirants, accroché grâce à ses petites griffes...Il arriva enfin en haut, de la lumière, la sortie !

-Dommage, murmura le chat, j'aurai voulu prendre son soutif comme cadeau souvenir...Il est temps d'en parler à Alon...(Il sauta de toit en toit et arriva dans une ruelle sombre) ...mais je sais pas où est leur base.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum