Des petite vacances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des petite vacances

Message par Léon Dorian Varia le Mar 3 Fév - 7:32

Leon était arriver a Londre le matin même, il avait enfin obtenue de kuro quelque vacance bien mérité, il avait Achter un studio en plein Coeur de la city juste pour sa semaine.
En sortant de l avion Léon s était dirigé dans un café qu'il connaissez, le "gentleman", il avait connue grace a sa défunte femme.
En entrant le patron le reconnue et vint discuter avec lui, après avoir pris des nouvelle Leon se commanda un thé earl grey, il se remémorait les fois ou ils étaient venu ici, pour une fois il souriait en buvant lentement son thé.
avatar
Léon Dorian Varia

Messages : 54

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des petite vacances

Message par Alisha Lloyd le Mar 3 Fév - 19:31

Alisha s'était réveillé très tôt ce jour-là à cause de cauchemars qui n'avait pas cessé de l'empêcher de dormir. C'était toujours la même chose à chaque fois, elle voyait le même cauchemar, le jour où elle a vu sa mère mourir devant ses yeux de la main de son père. C'était tout simplement horrible et elle ne pouvait l'oublier, même si plusieurs années s'étaient écoulé depuis cet évènement tragique qui l'avait marqué profondément. Elle ne pouvait oublier un tel acte et ne pouvait oublier la colère et la haine qu’elle ressentait désormais contre son père et l’organisation dans lequel elle était forcée de rester. P.U.R.E. sont tous des horribles personnes s’en prenant aux personnes comme elle, des descendants. Si on venait à apprendre ce qu’elle est, elle risquait le même sort que sa mère et probablement que c’était son père qui se débarrasserait d’elle, mais elle n’allait rien dire et garder le silence et profiter de ce qu'elle est dans ce groupe pour se venger. Elle allait trouver un plan pour se débarrasser de P.U.R.E. d’une façon ou d’une autre, elle ne pouvait les laisser vivre, elle devait venger sa mère, même si cela consistait à tuer d’autres personnes comme elle. Même si elle essayait d’éviter le plus possible cela, elle ne s’empêchait pas de le faire si elle en était vraiment obligée, si elle ne le faisait pas, elle pourrait être soupçonnée de quelque chose et cela ne devait pas arriver maintenant. Elle suivait donc parfois les ordres et tuait les autres descendants en ressentant aucun regret en le faisan. Elle ne voyait que sa vengeance et des sacrifices étaient nécessaires pour cela. Pourtant, ceci risquait de lui faire perdre le peu d’humanité qui lui restait, mais elle n’y faisait plus attention du tout, la colère l’aveuglait.

Bref, la jeune femme resta une petite partie de la journée dans son appartement, son père lui avait demandé de venir le rejoindre, mais elle restait tout de même assez rebelle et donc elle n’allait pas y aller. Elle ne voulait pas le voir, puis même si c’était un ordre, elle ne l’écoutait pas tout le temps. Alisha ne fit donc rien de bien spécial pendant cette partie de la journée, elle s’occupa en allant sur son ordinateur, regardant la télévision et en mangeant ce qui lui restait dans son garde-manger. Elle décida ensuite de sortir de chez elle après s’être préparé rapidement, mais vraiment rapidement en affilant uniquement une petite robe rose et ses grosses bottes noires. Elle attrapa un petit sac et elle sortit de son petit appartement pour marcher vers un petit café qu’elle connaissait depuis quelque temps. Elle marchait tranquillement dans les rues, alors que le regard de certaines personnes se posa sur elle. Peut-être à cause de sa petite taille ou peut-être à cause de sa tenue qui ne passait pas inaperçu. On pourrait pratiquement la comparer à une poupée, surtout à cause de ce regard complètement inexpressif et vide qu’elle affichait tout le temps. Elle n’avait plus sourit depuis bien longtemps et elle avait perdu ce côté joyeux qu’elle avait autrefois, ce n’était maintenant qu’une coquille vide. Elle ne fit pas du tout attention aux regards sur elle, elle ignorait tout le monde, le regard fixer devant elle.

Alisha arriva après un moment dans le petit café et elle décida de s’asseoir à une table vide juste à côté de celle d’un homme auxcheveux mi-long noir. Encore une fois son regard était toujours aussi vide. Lorsqu’un serveur s’approcha, elle commanda de sa petite voix toujours complètement inexpressive un chocolat chaud. Elle attendit quelques minutes pour avoir sa boisson chaude et elle commença à boire tranquillement en fixant la petite tasse, alors que des souvenirs avec sa mère lui revinrent en tête. Des souvenirs heureux, mais ceci ne l’aida pas à se sentir mieux, car elle savait que ce genre de moment heureux, elle ne pourrait en revivre avec sa mère adorée. Elle était morte et elle était seule maintenant. Une lueur de tristesse apparut dans ses yeux alors qu’elle continuait de boire son chocolat.

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des petite vacances

Message par Léon Dorian Varia le Mar 3 Fév - 21:16

léon récupéra son thé, il vue la réaction des gens du café s'extasier sur une cliente, pour une fois que ce n'était pas les client qui fantasmer sur les serveur.

Il restât de marbre, le léger sourire encore au lèvre, il vue la jeune demoiselle s’assoir a la table d’à côté, au début il ne la reconnue pas, mais peux a peux il eux un doute de la connaitre, il sortit son PDA et se connecta a la base de donner de PURE, il s'était crée un petit passage dans leur serveur a force d'obtenir des codes d'accès.

Après quelque minute il trouva a son grand désespoir, Alisha Lloyd, agent de PURE. Il perdit son sourire, même en vacance PURE était la, enfin c'est pas comme si elle était la pour l’embêter, les membres de PURE avait aussi leur vie et leur envie. il espérer juste quelle ne le reconnaisse pas.

Il jeta encore un œil a la demoiselle, il fut assez étonner de sa taille et de son allure, c'était loin d’être commun mais le style lui allait bien. Cependant il lui manquer encore une chose, la joie. Léon reconnue le regard de la jeune fille, le même regard qu'il a depuis des années. Léon ne savait pas trop comment aidez mais il n'était pas du genre a laisser les autres désespérer.

"Vous allez bien mademoiselle ?"
avatar
Léon Dorian Varia

Messages : 54

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des petite vacances

Message par Alisha Lloyd le Mar 3 Fév - 23:59

Alisha était complètement figé son regard absorbé par le liquide chaud dans la tasse qu’elle gardait dans ses mains même si c’était chaud et que cela commençait légèrement à lui faire mal. La douleur ne pouvait pas être plus insupportable que la perte de sa mère, donc elle n’y faisait même pas attention. Cette souffrance était si peutcomparer à ce qu’elle ressentait tous les jours depuis cet évènement. Pourquoi avait-il fallu que cette dispute éclate entre son père et sa mère? Ceci ne serait jamais arriver et sa mère serait toujours avec elle. Elle ne serait pas seule et prise à devoir faire quelque chose qu’elle ne voulait pas. Elle serait toujours là pour la protéger de son père, mais aussi des autres qui n’étaient pas très gentils avec elle à cause de sa différence. Si elle avait accepté immédiatement d’y entrer, sa mère serait toujours avec elle, donc tout ça était de sa faute. Tout ce qui était arrivé était de sa faute, sa mère était morte par sa faute et tous ses efforts pour qu’elle soit mieux acceptée par les autres réduits à néants, puisque la jeune fille s’enferma dans une bulle de froideur et de méchanceté. Elle s’était éloigné de tout le monde en étant toujours désagréable et en faisant exprès de se faire haïr, mais elle s’en foutait. Elle ne voyait rien de plus que sa vengeance contre son père. D’ailleurs, elle n’écoutait presque jamais ce dernier, elle ne le considérait même plus comme un père. Elle n’était déjà pas très proche de lui par le passé, mais maintenant c’était encore pire. La peur de perdre une autre personne importante et qu’elle aime était si forte qu’elle préférait se renfermer et s’éloigner des autres. Elle refusait donc de voir les sentiments qu’elle pouvait ressentir pour certaine personne en se disant qu’il n’était rien. De toute façon si c’était des descendants leurs sorts seraient tous le même s’ils se faisaient prendre. Elle ne pouvait voir une seconde fois une personne importante mourir devant ses yeux, cela risquait de la détruire encore plus, même si elle réussissait toute seule en tuant des personnes comme elle. Bref, la jeune femme préférait être seule, pour ne plus souffrir et se concentrer uniquement sur sa vengeance et ainsi ne jamais ressentir de regret. Elle leva les yeux pour regarder devant elle et elle aperçut du coin de l’oeil un esprit, elle n’y fait pas trop attention puisque c’était un homme. Elle était maintenant assez habituée de voir des esprits passés comme ça, mais elle se demandait quand même pourquoi elle n’avait jamais vu l’esprit de sa mère. Elle pouvait communiquer avec eux, donc sa vie serait peut-être beaucoup moins difficile si elle pouvait voir sa mère, même sous forme de spectre et pourtant non, elle n’était pas là pour une raison complètement inconnue ce qui l’attristait. Alisha fut rapidement sortide ses pensées alors qu’elle entendit une voix juste à côté d’elle.

"Vous allez bien mademoiselle ? »

Son regard complètement vide tomba sur la personne qui était installée juste à la table à côté. Un homme assez grand, aux cheveux noirs et aux yeux noirs. Elle le détailla assez rapidement et remarqua un petit détail, le cache oeil sur l’oeil gauche. Soit c’était un style qu’il se donnait, soit il y avait vraiment un problème avec cet oeil, mais elle n’allait pas poser la question, car cela ne la concernait pas et elle n’y était pas plus intéressée que cela. Elle pencha légèrement la tête sur le côté sans le quitter des yeux avec toujours le même regard, alors qu’elle avait l’impression de l’avoir déjà vu quelque part sans savoir où exactement. Elle n’avait toujours pas pris la parole ce qui pouvait peut-être en embarrasser certain à cause de ce silence, mais elle essayait de se souvenir où elle avait pu voir ce visage. Après quelques minutes, elle laissa tomber en se disant que ce ne devait pas être si important. La jeune femme ne s’impliquant pas trop dans ce qui se passait chez P.U.R.E. avait complètement oublié qu’elle avait vu son visage sur un dossier le concernant, mais même si elle l’avait reconnue, elle n’y aurait surement pas fait grand-chose. Elle était assez démotivé de travailler pour ce groupe et pouvait parfois complètement laisser tomber ce qu’on lui demandait pour faire totalement autre chose, mais lorsqu’on lui demandait quelque chose de vraiment important, elle s’exécutait pour prouver qu’elle n’était pas là pour seulement ne rien faire et qu’on puisse la soupçonner d’être contre eux. La jeune Alisha finit par réaliser que l’homme lui avait posé une question et qu’elle n’avait pas répondu encore, même si elle ne voyait pas trop l’utilité de lui parler et de répondre à une telle question. Pourquoi s’intéresser à elle? Il ne l’a connu même pas. Elle poussa un faible soupir avant de regarder à nouveau sa tasse devant elle en prenant la parole d’une voix toujours vide en se montrant aussi désagréable au passage.

- Pourquoi me poser cette question? Est-ce que cela vous intéresse vraiment? Nous, nous connaissons même pas… Vous vous êtes dit en voyant une jeune femme seule que vous allez en profiter? Ou peut-être seulement pour vous sentir mieux, car vous n’avez pas ignoré une personne qui ne semble pas bien? Enfin… Pour y répondre… Oui je vais bien…

C’était bien sûr un mensonge, elle n’allait pas bien du tout et elle n’irait probablement plus jamais bien tant qu’elle serait dans cette organisation, mais elle vivait avec et elle n’allait pas commencer à aller se plaindre à un parfait inconnu, alors qu’elle préférait rester seule. Elle se montrait la plupart du temps assez désagréable, justement pour éloigner les autres et cela en était bien la preuve.

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des petite vacances

Message par Léon Dorian Varia le Mer 4 Fév - 7:26

Leon en avait vue des dépressif, mais a ce niveau la rien de comparables, elle en avait de la repartie, mais largement pas assez pour l impressionner.
Il refit un tour sur les dossier de PURE afin de voir d ou venez le problème, il ne lui fallut pas longtemp pour faire un lien entre son entrée chez PURE et la mort de sa mère.

"Moi je vous connais un peu mademoiselle Lloyd, et je ne suis pas le genre d homme a aborder les femmes pour jouer avec."

Il posa son oeil sur la main de la jeune fille

"les chocolats sont servie très chaud, ce serai dommage d abîmer vos mains."

Il releva son oeil sur elle.

"Donc ... Vous dissiez allé bien ? "
avatar
Léon Dorian Varia

Messages : 54

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des petite vacances

Message par Alisha Lloyd le Mer 4 Fév - 21:15

Alisha faisait comme s’il n’existait plus regardant uniquement sa tasse qu’elle tenait toujours entre ses mains. Elle espérait s’être montré suffisamment désagréable pour qu’il l’a laissé complètement tranquille, bien qu’elle s’était tout de même retenu un peu pour ne pas trop s’attirer l’attention sur elle, même si cela était complètement raté à cause de ses vêtements vraiment voyants. Elle ne passait pas inaperçu, mais elle n’avait pas envie de se rajouter encore plus d’attention en énervant une personne qui lui parlait, car cela était déjà arrivé autrefois et elle avait été virer d’un endroit qu’elle aimait bien. C’était l’endroit où elle allait toujours avec sa mère et elle regrettait d’avoir été virer, car elle ne pouvait plus y mettre les pieds. Elle n’avait même plus la force de se débarrasser de la robe qu’elle avait sur le dos, alors qu’elle lui avait été offerte par sa mère autrefois.Ce qu'il veut dire en quelque sorte qu’elle n’avait pas vraiment grandie depuis le temps, mais ceci n’est qu’un détail sans importance à ses yeux. Tout ce qui touchait sa mère était important et elle ne pouvait pas s’en séparer, bien qu’elle ait dû se séparer de l’endroit où elle allait tout le temps avec elle. Bref, la jeune fille espérait que cet homme n’insiste pas davantage pour qu’elle puisse boire le chocolat qui lui brulait les mains tranquillement. Elle aurait mieux fait de mettre des gants, mais elle n’y avait pas pensé en sortant de chez elle. Elle ne le regardait toujours pas en étant sûr qu’elle réussirait à le faire fuir avec son mauvais caractère comme beaucoup qui n’insistait pas davantage lorsqu’elle s’adressait à eux une première fois, mais malheureusement pour elle, ce ne fut pas le cas, car l’homme prit à nouveau la parole.

"Moi je vous connais un peu mademoiselle Lloyd, et je ne suis pas le genre d homme a aborder les femmes pour jouer avec. »

Elle fut assez étonné, bien qu’elle ne le montrât pas du tout à l’homme, alors qu’elle avait relevé légèrement la tête pour regarder devant elle. Comment connaissait-il son nom? Elle ne lui avait pas dit et elle n’allait certainement pas le faire. Bon il était difficile de l’oublier, car elle n’avait pas beaucoup changer avec le temps, donc peut-être qu’elle l’avait déjà vu autrefois? Elle en doutait un peu, car elle arrivait à se souvenir des visages qu’elle rencontrait et elle était certaine de ne jamais l’avoir vu, enfin si. Elle croyait l’avoir déjà vu quelque part un jour, mais elle ne l’avait pas rencontré directement sinon elle s’en serait souvenu. Il travaillait peut-être pour P.U.R.E.? Pourtant encore une fois, elle se serait souvenu de lui si c’était le cas. Ou peut-être avait-il eu accès à un dossier sur elle? Peut-être que son père la faisait surveiller, car il avait des doutes? Peut-être que cette personne ne lui voulait pas de bien? Elle était assez perdu pour l’instant, mais elle n’avait pas du tout confiance en cet homme qui pouvait très bien lui attirer des problèmes.

"les chocolats sont servie très chaud, ce serai dommage d abîmer vos mains. »

Elle finit par tourner la tête vers lui pour le regarder, alors qu’il relevait aussi son oeil sur elle. Elle le regardait avec un regard plutôt dur cette fois, alors qu’elle n’avait pas du tout confiance puisqu’il connaissait son nom. Sa famille n’était pas assez connue pour qu’il puisse la connaître, elle était persuadée qu’il allait lui attirer des problèmes. Elle n’écouta pas ce qu’il venait de dire d’ailleurs, elle garda ses mains sur son chocolat alors qu’elle le serrait entre ses mains un peu plus, alors qu’elle n’était pas du tout rassurée. Peut-être allait-elle finir comme sa mère sans pouvoir faire quoi que ce soit pour la venger? C’était hors de question et elle devait connaître les intentions de cet homme.

"Donc ... Vous dissiez allé bien ? «

Alisha ne le quittait pas des yeux un seul instant en gardant ce regard froid. Elle ne répondit pas immédiatement pour essayer de comprendre un peu mieux la situation, mais le seul moyen était de lui poser des questions, sinon elle n’avancerait jamais. Elle n’allait toujours pas lui révéler la vérité sur son état aussi, il n’avait pas à savoir ces problèmes, il savait déjà son nom et peut-être autre chose sur elle, donc c’était hors de question. Elle allait devoir trouver son nom pour enquêter un peu. La jeune fille prit la parole ensuite d’une voix toujours aussi froide.

-Je vous ai dit que je vais très bien… Comment connaissez-vous mon nom? Je ne l’ai pourtant pas dit et je n’ai pas souvenir de vous avoir déjà rencontré avant… Donc qui êtes-vous? Et ne faites pas comme si vous me connaissez… C’est faux… Vous ne savez rien sur moi…

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des petite vacances

Message par Léon Dorian Varia le Jeu 5 Fév - 7:41

"C est vrai que je ne vous connais pas, tout ce que je sais sur vous est ce qui est inscrit sur votre dossier PURE, et surtout ce que vous me montrer, votre attitude, vos paroles, vos actes... "

Il fit signe au serveur de lui refaire un thé, il était vraiment délicieux et relaxant ce thé.

"par exemple n importe qui ayent les meme info que moi pourra dire que vous avez surement était très toucher par la mort de votre mère, que vous vous êtes renfermer sur vous meme en éloignant les autre.
Deplus le chocolat brûlent laisse pensé que vous vous punissez pour quelque chose, peux être pensez vous être responsable de la mort de votre mère. Mais dans ce cas la on pourrai aussi bien pensé que votre rudesse est une méthode pour protéger les gens du danger que vous représenter."

Le serveur lui resservie un thé.

"donc pour en revenir au plus simple effectivement je ne sais rien sur vous, et je m appelle Léon Dorian varia"
avatar
Léon Dorian Varia

Messages : 54

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des petite vacances

Message par Alisha Lloyd le Ven 6 Fév - 20:00

"C est vrai que je ne vous connais pas, tout ce que je sais sur vous est ce qui est inscrit sur votre dossier PURE, et surtout ce que vous me montrer, votre attitude, vos paroles, vos actes... "

Alisha l'écouta attentivement en étant loin d'être rassuré d'entendre tout ça. Comment avait-il su pour P.U.R.E.? Comment avait-il eu accès à son dossier? Soit il l'observait depuis un moment pour avoir enquêté sur elle ou bien il avait trouvé les informations immédiatement, mais peu importe ce n'était pas du tout rassurant pour elle. Elle n’aimait déjà pas avoir un dossier sur elle, décrivant le moindre truc sur son passé et la moindre chose sur ses faits et gestes. Puis, si cet homme n’était pas un gars de P.U.R.E. alors le plus idiot des mecs pouvaient avoir accès aux dossiers facilement puisque la sécurité ne semblait pas très bonne à ce niveau. Ce n’était pas brillant de laisser cela entre les mains de n’importe qui, toutes les personnes de ce groupe risquait de gros problèmes à cause de ses problèmes de sécurité, alors elle risquait beaucoup et elle n’aimait pas qu’on fouille dans sa vie et certainement pas une parfaite inconnue. Il y avait aussi la possibilité que cet homme soit aussi un gars travaillant pour P.U.R.E. et qu’il l’espionnait pour découvrir quelque chose. Elle devait déjà cacher sa véritable nature au groupe et à son père au risque de vivre la même chose que sa mère. Peut-être avait-elle fait quelque chose de suspect qui les avait poussé à enquêter sur son cas? Elle avait pourtant fait très attention à ne rien dévoiler et de toute façon son don était assez difficile à montrer à la base. Le seul moyen qu’on pouvait découvrir son pouvoir était lorsqu’elle invoquait un esprit et cela n’arrivait que très rarement, donc ce n'était pas possible qu’il ait des doutes à son sujet. C’était tout de même inquiétant de tomber sur une personne qui avait accès à son dossier, surtout qu’elle avait l’impression d’avoir déjà vu son visage quelque part, mais incapable d’y mettre un nom ou quoi que ce soit d’autre dessus. En tout cas, elle n’aimait pas ça du tout, bien qu’elle ne lui montrât pas et elle affichait toujours le même regard pour ne pas montrer qu’elle paniquait légèrement. Elle ne devait pas avoir d’ennui avec quelqu’un pour l’instant, pas maintenant, pas encore. Elle avait trop de choses à faire pour mourir bêtement ou se retrouver avec de graves ennuis sur le dos.

"par exemple n importe qui ayent les meme info que moi pourra dire que vous avez surement était très toucher par la mort de votre mère, que vous vous êtes renfermer sur vous meme en éloignant les autre.
Deplus le chocolat brûlent laisse pensé que vous vous punissez pour quelque chose, peux être pensez vous être responsable de la mort de votre mère. Mais dans ce cas la on pourrai aussi bien pensé que votre rudesse est une méthode pour protéger les gens du danger que vous représenter. »

La jeune fille se crispa légèrement en attendant ses paroles, alors il savait pour sa mère et c’était bien l’information la plus sensible qu’on pouvait apprendre à son sujet. Elle fut assez énervé de constater qu’il n’avait pas tout à fait tort sur tous les points cités. La mort de sa mère l’avait complètement anéanti, car elle avait beaucoup de mal à se faire accepter par les autres, elle n’avait pas d’ami, pas de famille, pas de père, seulement sa mère, elle était donc très importante à ses yeux. Sa mère était toujours là pour elle et elle essayait de l’aider à aller toujours plus loin et à devenir forte, mais après sa mort, elle s’est complètement transformé en devenant une personne désagréable et parfois horrible. Elle s’était encore plus renfermé, car elle l’était aussi autrefois, c’était en parti pour cela qu’elle n’avait pas d’ami et maintenant c’était encore pire, car en plus de les ignorer, elle pouvait se montrer méchante avec les autres. Il avait également raison sur le chocolat, elle se punissait en quelque sorte, car la mort de sa mère était uniquement sa faute. Si elle avait accepté la demande de son père, jamais il n’y aurait eu de dispute et jamais sa mère n’aurait eu à utiliser son pouvoir pour la protéger. Rien de tout cela ne serait arriver si elle n’aurait pas été égoïste et penser qu’à elle. Puis même si elle se brulait les mains, la douleur n'était toujours moins forte que ce qu’elle ressentait en permanence depuis sa mort. Peut-être avait-il aussi raison sur le dernier pointe finalement? Peut-être éloignait-elle les autres pour cette raison aussi? Elle n’avait jamais été capable de se faire des amis autrefois, car elle était une personne assez froide avec les inconnues et même si aujourd’hui elle souffrait de cette solitude et que peut-être elle aurait envie d’avoir quelqu’un à ses côtés, elle ne l’acceptait pas justement pour la protéger du malheur qu’elle pouvait lui apporter? Elle s’était rendu compte qu’elle portait la poisse, peut-être que son pouvoir de voir les esprits également mauvais en était la cause? Elle n’en savait trop rien, mais elle refusait tout simplement de se rapprocher d’une personne pour devenir uniquement ami ou plus, elle ne pouvait pas et voulait pas, elle devait rester seule pour ne plus souffrir.

"donc pour en revenir au plus simple effectivement je ne sais rien sur vous, et je m appelle Léon Dorian varia »

Quoique son esprit soit perdu sur plusieurs choses que venait de lui dire l’homme, elle enregistra son nom dans un coin de sa tête. Elle devait savoir qui il est vraiment et aussi enquêter, car cela était louche, il ne pouvait avoir autant d’information sur elle comme ça. D’ailleurs, ce nom lui disait quelque chose, mais elle n’arrivait toujours pas à voir qui il était exactement, elle allait devoir faire plus attention à ce qu’elle pourrait lire ou voir la prochaine fois. La jeune Alisha tourna la tête en relâchant finalement la tasse qu’elle avait entre les mains pour la regarder simplement, alors qu’elle avait repris un regard beaucoup plus neutre maintenant. Elle décida de lui poser certaines questions maintenant pour se rassurer un peu, car elle ne pouvait pas attendre de trouver la réponse plus tard. Elle retourna la tête vers lui ensuite, alors que son regard reflétait légèrement de la tristesse après avoir entendu tout ça.

- Comment avez-vous eu accès à mon dossier de P.U.R.E.? Vous faites partit de l’organisation? Je me souviendrais de vous si c’était le cas… Et… Que me voulez-vous? Pourquoi me parlez de tout ça? C’est quoi votre but?

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des petite vacances

Message par Léon Dorian Varia le Dim 8 Fév - 12:08

léon se demander effectivement pourquoi il fessait ça, pour l'aider elle? ou pour s'aider lui même? cette question n'avais que peux d’importance, il ne pouvais laisser les gens sombré, c'était dans sa nature.

"Effectivement je ne fait pas partie de PURE, pour avoir accès au dossier du personnel c'est plutôt simple enfaite, suffit d'avoir une accréditation. Après mon but... c'est simplement d'aider, d'essayer d’apaiser la douleur, je vois déjà les réflexion sur , , et j'en passe."

Léon avait souvent essayer d'aider les autre, cherchant a rendre le sourire a ceux qui l'avait perdu. Même si celle la semblait être spécialement au bord du ravin, Il voulait évité qu'elle ne tombe et finisse au fond du gouffre

"Bien entendu, si vous ne voulais pas parler, vous pouvez toujours partir, m’ignorer ou même appeler la police. Ou bien on peux continuer de parler ."
avatar
Léon Dorian Varia

Messages : 54

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des petite vacances

Message par Alisha Lloyd le Dim 8 Fév - 19:54

"Effectivement je ne fait pas partie de PURE, pour avoir accès au dossier du personnel c'est plutôt simple enfaite, suffit d'avoir une accréditation. Après mon but... c'est simplement d'aider, d'essayer d’apaiser la douleur, je vois déjà les réflexion sur , ,  et j'en passe. »

Apaiser la douleur? Elle ne croyait pas que cela puisse être possible tant qu’elle n’aurait pas eu sa vengeance. Pas tant qu’elle serait chez P.U.R.E.. Par tant que l’organisation soit toujours là et surtout tant que son père soit en vie. Elle ne pourrait être apaisée par quoi que ce soit. Un parfait inconnu ne pouvait pas l’aider, puis même si elle devenait plus proche, ce qui était de toute façon hors de question, elle ne pensait pas pouvoir être apaisée et simplement aidée. Elle était perdue à jamais, sa vie ne se résumait plus qu’à une chose la vengeance et cela même si elle doit faire plein de sacrifices comme tuer tous ceux sur son chemin, même ceux comme elle, des descendants. Elle ne pouvait plus se permettre aucun regret à ce sujet, elle ne devait plus se rapprocher des autres, elle devait vivre uniquement pour venger sa mère qui avait été tuer injustement juste à cause de ce qu’elle est. Sa mère n’avait pas mérité une telle chose, c’est les humains comme chez P.U.R.E. qui mérite de mourir. En tout cas, elle fut légèrement rassurée en sachant qu’il n’était pas de ce groupe de monstre. C’était tout de même bizarre qu’il est une accréditation sans faire partie du groupe et elle n’aimait pas ça. Elle aurait peut-être mieux fait de rester chez elle aujourd’hui pour éviter de tomber sur cet homme qui souhaitait l’aider, même si elle oyait pas qu’il peut faire grand-chose pour elle.

"Bien entendu, si vous ne voulais pas parler, vous pouvez toujours partir, m’ignorer ou même appeler la police. Ou bien on peux continuer de parler . »

C’était bien le cas, elle n’avait aucune envie de parler de cela à quelqu’un et certainement pas à une inconnue croiser dans un café qui à fouiller et violer sa vie privée. Elle ne supportait pas une telle chose, puisque pouvait-elle dire de plus? Cela ne changerait rien du tout à la situation même si elle racontait son histoire. Sa mère avait été tuer devant ses yeux, point, elle avait sombré à cause de cela et elle cherche vengeance aujourd’hui. Elle était devenue une personne horrible après ce jour et cela se voyait un peu avec la façon dont elle lui avait parlé jusqu’à maintenant, même si cela était rien comparer à certaine fois. Elle n’avait donc rien à lui raconter, elle avait bien envie de l’ignorer, mais il l’intriguait tout de même un peu. Elle se demandait tout de même comment il avait pu la reconnaître elle, alors qu’il devait y avoir plein de gens travaillant pour P.U.R.E.. Il l’avait déjà vu en vrai et il s’était souvenue de son visage? Ou bien il avait parcouru tous les dossiers de tous les agents travaillant pour l’organisation? Si c’était le cas, il avait beaucoup de temps à perdre ou bien il avait une bonne raison de faire cela. Bref, Alisha n’avait aucune envie d’entrer en profondeur dans sa vie, ce qui risquait juste de la rendre encore plus triste que maintenant, alors elle décida de prendre la parole en essayant d’orienter la conversation sur autre chose.

-Parler? À quoi ça peut servir? Rien ne pourra apaiser la douleur que je ressens, sauf si… Vous avez le pouvoir de ramener ma mère à la vie? Ou peut-être de tuer mon père? Je doute que vous puissiez faire ça… Alors… Il n’y a rien à dire de plus…

Elle n’eut aucunement peur de dire qu’elle voulait voir son père mort, elle risquait peut-être gros à dire cela à un parfait inconnu qu’elle venait de rencontrer, dont elle ne connaissait rien du tout, mais elle s’en foutait, son père savait qu’elle le haïssait et donc peut-être qu’il savait qu’elle le haïssait au point de le voir mort. Même si cela arrivait à ses oreilles, elle n’en avait rien à faire, puis elle ne pensait pas que cet homme allait aller balancer une telle chose partout. Il voulait l’aider après tout non? En tout cas, elle décida de lui poser quelques questions par la même occasion et changer légèrement le sujet.

- Comme vous semblez en savoir un peu sur moi… Vous pourriez m’en dire un peu plus sur vous aussi…? Cela serait un peu plus équitable... Vous ne trouvez pas? Peut-être aurais-je envie de vous en dire plus ensuite...

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des petite vacances

Message par Léon Dorian Varia le Lun 9 Fév - 7:07

Leon avait compris l histoire, la mère morte, le père qu'on veux tuer, tout était assez claire, son père avait surement tuer sa mère, elle devait se dire que c était sa faute. Il voyait de plus en plus en elle son image propre, lui désirent plus que tout tuer kuro pour venger sa famille. Le hasard avait voulut qu'il se rencontre, alors leon ne laisserait pas quelqu'un qui resent la meme haine et souffrance que lui seul.

"je vous assure que je peux et veux vous aidez, j ai perdu ma mère, ma femme et ce qui aurai du être ma fille a cause d une seul personne, mon père... Il les as vendu a PURE pour assuré sa propre survie, comme il l as fait pendant deja plusieur décennie."

Leon avait donner trop d info, quasiment tout les hommes de PURE connaisse son père kuro et ses technique pour être tranquille, une partie sais aussi ce qu'il a fait a sa famille. En temps normal il n aurai pas stressé, chez PURE il sont tous assez débile, mais pas elle, si elle se rappelle de tout ca, elle risque de savoir.
Mais est-ce vraiment grave ? Après tout elle avait tord, kuro peux ramener sa mère a la vie, et Leon pourrai surement tuer le père.
Faut-t-il le lui dire ? La est toute la question, leon ne préférait pas lui dire tout de suite, si elle veux un contrat elle n aura qu'a aller le chercher, il ne va pas aider son kuro quand meme... Non sa haine envers son père ne devait pas l empêcher d aider les autres, il ne dirait rien pour le moment, elle risquerait de devenir le pion de kuro elle aussi
avatar
Léon Dorian Varia

Messages : 54

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des petite vacances

Message par Alisha Lloyd le Mar 10 Fév - 22:20

"je vous assure que je peux et veux vous aidez, j ai perdu ma mère, ma femme et ce qui aurai du être ma fille a cause d une seul personne, mon père... Il les as vendu a PURE pour assuré sa propre survie, comme il l as fait pendant deja plusieur décennie. »

Alisha l’avait d’abord regarder avec un regard dur, alors qu’il insistait sur le fait qu’il pouvait l’aider, même si elle n’y croyait pas un seul instant, mais elle changea immédiatement pour être légèrement surprise par la suite de ce qu’il venait de lui révéler. Alors lui aussi avait vécu quelque chose de semblable? Il avait perdu des êtres chères à cause de son père aussi? Alors il pouvait comprendre un peu ce qu’elle ressentait? La haine envers son père? La douleur de voir un être chère mourir? Il comprenait donc tout ça aussi? Elle baissa légèrement la tête en réfléchissant à ce qu’il venait de lui révéler, car elle se souvenait d’une personne qu’on lui avait déjà parler et sur lequel, elle s’était informer. Une certaine personne qui aurait vendait des descendants pour assurer sa survit, alors qu’il en est un aussi. Elle se souvenait aussi avoir lu qu’il avait vendu sa propre famille pour sauver sa peau. Elle se demandait si cette personne était le père de ce Léon en face d’elle. C’était tout à fait possible, la description ressemblait beaucoup à celle qu’on lui avait fait d’un homme qu’on appelait Kuro. Les membres de P.U.R.E. était pas mal tous au courant au sujet de cet homme et elle ne faisait pas exception. Elle trouvait les méthodes de cet homme complètement ignoble, en fait son père avait fait exactement la même chose. Il avait vendu sa mère, mais lui c’était seulement parce qu’il détestait les descendants, car lui n’en est pas un lui-même. On pourrait dire en quelque sorte qu’il a fait ça pour sauver sa peau, car s’il l’avait cacher il aurait eu des problèmes avec son organisation, bien qu’il pourrait toujours en avoir si on découvrait qu’elle est une descendante et qu’il l’a fait intégrer le groupe comme ça, mais ceci ne risquait pas d’arriver. Elle n’allait pas prendre de chance en dévoilant son identité alors qu’elle risque la même chose que sa mère, même si cela pouvait faire aussi tuer son père. En tout cas, elle était encore plus intriguer par l’homme en face d’elle, elle avait envie de lui poser directement la question au sujet de Kuro, mais elle décida de se retenir tout de même pour l’instant. Bizarrement, elle se sentit étrangement bien d’avoir trouver quelqu’un qui avait vécu quelque chose de semblable. Ce n’était jamais arriver avant, elle voyait les autres comme des idiots qui ne peuvent comprendre, mais c’était différent pour lui désormais, il pouvait la comprendre, comprendre sa souffrance. Pourtant, elle refusait toujours d’essayer de se rapprocher un peu de quelqu’un, même si cette personne pouvait la comprendre, elle ne pouvait pas faire ça, elle risquait de lui attirer des problèmes. Elle réalisa bien vite que cet homme pouvait être un descendant et que son boulot consistait à les éliminer, bien que ne le faisait pas vraiment, elle suivait les ordres uniquement lorsqu’il était vraiment important, mais là elle n’avait pas d’ordre, donc elle n’allait certainement pas faire quelque chose surtout qu’elle tombait sur une personne vivant des choses similaires. Alisha garda donc le silence pendant plusieurs minutes en gardant la tête baissée, assez partager entre ce qu’elle devait ou pas faire maintenant. Elle avait bien des questions, mais elle devait pas trop se montrer intéresser au risque de se rapprocher un peu trop de cet homme. La jeune fille réfléchit encore un peu avant de prendre une décision et de prendre la parole.

- Alors… Peut-être que vous pouvez comprendre ma douleur, mais… Comment pourriez-vous m’aider si vous êtes si sûr de vous? Et votre père… Serait-il l’homme que pratiquement tous les agents de P.U.R.E. connaissent? Kuro Kontrakt?

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des petite vacances

Message par Léon Dorian Varia le Mer 11 Fév - 12:13

"Effectivement je suis le fils de cette ordure... "

Kuro ce simple nom éveiller en leon une envie de tuer incommensurable, au point qu on aurait put voir des flammes bruler dans ses yeux, sa main se contracta, il se rappela de tout ce que son père avait fait, du nombre de descendants qui avait était tuer par sa faute. Leon se ressaisit quand il entendue sa tasse se fendre.

"Et je peux vous aidez car j en ai les moyens, deja juste en parlant et en ne restant pas seul cela ne pourra que vous aidez. Ensuite si il s agit d atteindre un membre de PURE je suis de loin le meilleur pour ce travaille.
Mais il s agit de votre vengeance, si ce n est pas vous qui le tuer cela aurai-t-il encore un sens ?"
avatar
Léon Dorian Varia

Messages : 54

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des petite vacances

Message par Alisha Lloyd le Jeu 12 Fév - 23:57

"Effectivement je suis le fils de cette ordure… "

Alisha resta à nouveau assez surprise de cette révélation, elle réalisa qu’elle s’était peut-être vraiment trompé sur le compte de cet homme. Peut-être bien pouvait-il vraiment l’aider puisqu’il vit des choses semblables aux siennes? Elle pourrait peut-être avoir un soutien même si elle est un agent de P.U.R.E. et pas lui, puis aussi une descendante, alors qu’elle ignorait complètement sa nature à lui. Peut-être essayait-il finalement de gagner sa confiance pour lui faire révéler certaines choses et ensuite la dénoncer comme le fait son père? Elle ne le connaissait pas et elle ne comptait pas en dire plus avant d’avoir fait un peu plus de recherche à son sujet pour ne pas prendre de risque. Elle avait tout de même du mal à se voir se rapprocher de cet homme, même si peut-être c’est seulement pour l’aider ou un soutien. Elle avait peur de se rapprocher de quelqu’un et si elle découvrait qu’il avait vraiment de bonnes intentions, elle ne pensait pas être capable de l’accepter aussi facilement. La compagnie n’était pas vraiment pour elle, effrayer par le moindre contact ou relation trop développer. Puis, elle n’y connaissait pas grand-chose à l’amitié ou même l’amour, comment se comporter normalement avec une personne proche lui était assez inconnu. Elle avait également peur de faire souffrir cette personne et aussi en souffrir alors qu’elle pouvait la perdre à tout moment à cause de l’organisation qui pouvait lui enlever comme sa mère. Bon peut-être qu’elle se fait des idées aussi et qu’au final, l’homme ne voulait que l’aider de loin sans vraiment se rapprocher d’elle, car elle lui ressemblait, donc elle n’aurait pas de soucis à se faire de ce côté-là, mais cette crainte était tout de même bien présente et elle ne pouvait la chasser complètement. Elle accepterait peut-être son aide, mais elle devait tout de même rester seul, ne pas avoir d’ami ou de personne à qui s’accrocher. C’est seule qu’elle devait être pour toujours, elle n’était pas une bonne personne dans plusieurs domaines, toujours mauvaise avec les autres, méprisantes et froide n’ayant aucune pitié lorsqu’il s’agit d’accomplir sa vengeance et aucun regret lorsqu’elle enlève une vie, alors c’est seule qu’elle devait toujours rester, c’était pour le mieux. Pour elle et aussi pour les autres. Bon pour l’instant, elle semblait assez calme et même gentille, mais elle pouvait changer en un rien de temps seulement pour éviter de devenir trop proche de quelqu’un, mais bon jusqu’à maintenant personne n’avait jamais essayé de l’aider ou même tenter de lui parler davantage pour devenir plus proche d’elle, sauf pour cet homme. La jeune femme sortit de ses pensés à nouveau en attendant la tasse que tenait Léon se fendre, ce sujet ne semblait pas le rendre très heureux, c’était normal, elle avait la même réaction en attendant le nom de son père et même de P.U.R.E. Elle ne pouvait s’empêcher d’être en colère et de vouloir tous les tuer maintenant, mais c’était impossible, elle devait être patiente et frapper au bon moment pour mieux les avoir. En tout cas, ceci lui donna une petite preuve qu’il n’était peut-être pas là pour seulement lui faire cracher quelques informations à son sujet.

"Et je peux vous aidez car j en ai les moyens, deja juste en parlant et en ne restant pas seul cela ne pourra que vous aidez. Ensuite si il s agit d atteindre un membre de PURE je suis de loin le meilleur pour ce travaille… Mais il s agit de votre vengeance, si ce n est pas vous qui le tuer cela aurai-t-il encore un sens ? »

Alisha tourna la tête pour regarder sa tasse qu’elle ne tenait plus maintenant pour ne pas se bruler encore plus les mains. L’aider en ne pas restant seul? Elle ne trouvait pas que la compagnie de quelqu’un pouvait l’aider, c’était même tout le contraire, elle n’aimait pas ça à cause de sa peur. Cela ne l’aidait pas, du moins par tantqu’elle n’aura pas affronté ces peurs et ces craintes de souffrir à nouveau ou de faire souffrir les autres. Bref, l’homme devait vraiment avoir les moyens pour atteindre n’importe qu'elle membredu groupe. Il la connaissait même si elle ne lui avait rien dit, il avait donc des informations concernant tous les membres et forcément son père en faisait partie. Il avait donc beaucoup de pouvoir sur la vie et la mort des agents, elle ne comprenait donc pas pourquoi il s’empêchait de dissoudre cette organisation et de tuer son père, alors qu’il semble le haïr autant qu’elle haït son propre père. Pourquoi ne le faisait-il pas? La connaissance est un grand pouvoir, alors il n’aurait pas trop de mal, mais bon elle n’allait pas lui poser la question et elle arriva sur quelque chose d’un peu plus délicat. Si ce sale monstre mourrait de la main de quelqu’un d’autre sa vengeance serait-elle vraiment faites? Elle n’y croyait pas trop. Elle devait faire cela elle-même, elle devait le tuer de ses mains et le faire souffrir autant qu’il avait fait souffrir sa mère. C’était sa vengeance et personne n’allait le lui prendre. Donc, elle ne demanderait pas à l’homme de le faire à sa place, ça n’aurait aucun sens à ses yeux, elle aurait en quelque sorte échoué s’il venait à mourir autrement que par ses mains. La jeune femme secoua la tête pour lui répondre avant de prendre la parole.

- Non… Ça n’aurait aucune sens… Je dois le faire moi-même… Je ne laisserai personne d’autre le tuer, sinon… J’aurai l’impression d’échouer et cela est impensable… Alors… Je ne vous demanderai pas de le tuer à ma place… Donc… J’ignore comment vous pourriez m’aider pour cela… Et… Je crois qu’il est préférable pour moi de rester seul et ne pas trop parler… Pas après tout ce que j’ai fait...

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des petite vacances

Message par Léon Dorian Varia le Ven 13 Fév - 12:29

"Ce que vous avez fait ? Rejoindre PURE? Tuer des descendants? Tout le monde commet des erreurs, nous port-t-on tous nos pécher, les votre son semblable au mien, cela ne serre a rien de vous autopunir, le monde s en occupera a votre place, croyez moi..."

Leon avait laisser son père vendre des descendant sans se soucier de leur sort, le résultat en fut la mort de tout ce qu'il aimer et sa condition d esclave au près de son père.

"je ne vous demande pas de parlez de votre père ou de votre mère, c est un peux tôt pour ca, juste discuter de tout et de rien, et si vous restez seul vous sombrerait bien plus profondément, au point de ne plus pouvoir remonter, et personne ne peux vraiment m atteindre, du moins pas depuis que kuro m as foutue une garde rapprocher"

Il jeta un oeil a l autre bout du café ou se trouver Maeva, il savait qu'elle était la depuis longtemps mais il avait la Flem d essayer de la semée.
avatar
Léon Dorian Varia

Messages : 54

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des petite vacances

Message par Alisha Lloyd le Sam 21 Fév - 1:55

"Ce que vous avez fait ? Rejoindre PURE? Tuer des descendants? Tout le monde commet des erreurs, nous port-t-on tous nos pécher, les votre son semblable au mien, cela ne serre a rien de vous autopunir, le monde s en occupera a votre place, croyez moi..."

Alisha ne bougea pas alors qu'elle baissait doucement la tête sans savoir quoi dire. Oui tout le monde commet des erreurs, mais y a-t-il beaucoup de monde qui font des erreurs sans même les regretter par la suite et quand même continuer pour sa propre vengeance? Elle était horrible, le simple fait de ne ressentir aucun regret en tuant des descendants comme elle, était tout simplement horrible., mais elle n'allait pas s'arrêter, si elle devait se punir ensuite tant pis, elle devrait vivre avec. Le monde l'a puni déjà tout le temps, perdre sa mère et lorsqu'elle se regardait dans le miroir, elle voyait son père pour certaines parties. Oui, elle tuait sans regret et c'était peut-être aussi pire que son père de faire cela. Ils se ressemblaient peut-être plus qu'elle ne le voudrait, donc si c'était le cas, elle devait rester loin des autres pour ne pas finir par les faire souffrir. Bref, peut-être sait elle commit les mêmes pêcher que cet homme, mais elle ne pouvait pas changer et faire comme il lui disait, c'était impossible pour elle. Du moins, pas tant qu'elle aurait terminé ce qu'elle devait faire.

"je ne vous demande pas de parlez de votre père ou de votre mère, c est un peux tôt pour ca, juste discuter de tout et de rien, et si vous restez seul vous sombrerait bien plus profondément, au point de ne plus pouvoir remonter, et personne ne peux vraiment m atteindre, du moins pas depuis que kuro m as foutue une garde rapprocher"

Elle regarda discrètement dans la direction où regardait l'homme et y vit une personne qui semblait les observer. Il était donc surveillé et garder, elle en était bien heureuse que son père n'est pas eut la même idée, du moins peut-être n'en savait-elle rien finalement? Peut-être qu'elle était tout le temps surveillé? Bon elle n'y croyait pas trop, puisque sinon elle aurait déjà subi le même sort que sa mère puisqu'elle avait déjà utilisé son pouvoir sans vraiment faire attention. En tout cas, elle n'était pas du genre bavard, donc parler de tout et de rien était assez difficile pour elle, elle n'était pas trop le genre à aborder un sujet avec quelqu'un et certainement pas commencer une conversation avec quelqu'un non plus d'ailleurs. Elle était nulle pour ça, elle n'avait pas eu d'ami pour s'entrainer à faire cela et depuis la mort de sa mère, elle s'était enfermé dans un silence, elle était plus du genre à envoyer balader les autres plutôt que de discuter, donc elle ne savait pas trop quoi dire pour simplement parler. Elle ne pouvait pas parler de son passé c'était beaucoup trop difficile et elle n'allait pas parler de ce qu'elle avait fait. Elle avait aussi assez peur de rester avec lui, la solitude était beaucoup plus simple, mais bon elle ne pourrait probablement pas pouvoir se débarrasser de lui comme tous les autres. Puis en avait-elle vraiment envie? Elle avait rencontré une personne différente, qui lui ressemblait, donc elle ne savait pas trop quoi penser. Elle poussa un faible soupir avant de se décider à parler à nouveau.

D'accord… Je… Je vais essayer… Mais je ne suis pas vraiment doué pour parler de tout et de rien malheureusement… J'ai toujours été seule avec ma mère… Je n'avais pas d'ami pour… apprendre à être comme les autres quoi… En tout cas, pourquoi votre père vous a mis une garde rapprochée…?

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des petite vacances

Message par Léon Dorian Varia le Dim 22 Fév - 12:20

"Ah ça... c'est parce que je suis son bras droit, l'un de ses meilleur pion, et il aimerait surement évité de me perdre pour un rien, ça n’arrangerait pas ses petite affaire."

léon hésita quelque seconde a venir se mettre face a elle, elle pourrai trouver ca déplacer, bizzard. mais ce serai bien plus simple pour discuter. finalement léon se leva de sa table et vint s'assoir en face d'Alisha.

"Et ne t’inquiète pas, je suis en grande partie pas très doué non plus"

il passa sa main derrière sa tête, avec un léger sourire. Il se demander quel sujet il pouvais aborder, si il ne pouvais parler du passé, il fallait se concentré sur le présent et le futur, mais comment faire?

"Sinon, tu as des passe-temps ?"
avatar
Léon Dorian Varia

Messages : 54

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des petite vacances

Message par Alisha Lloyd le Dim 22 Fév - 21:08

"Ah ça... c'est parce que je suis son bras droit, l'un de ses meilleur pion, et il aimerait surement évité de me perdre pour un rien, ça n’arrangerait pas ses petite affaire. »

Alisha hocha uniquement la tête pour lui répondre, il n’avait pas beaucoup de chance non plus on dirait, être pris à être suivi par quelqu’un tout le temps à cause d’un père trop protecteur pas vraiment pour les bonnes raisons. Il utilisait son propre fils pour accomplir certaines choses, mais elle ne comprenait pas trop pourquoi il ne se révoltait pas contre lui alors qu’il semble le détester énormément, il y avait forcément une raison qu’il n’en faisait rien et elle n’allait pas lui demander de toute façon. Lorsque son père lui demandait de faire certaines choses, elle était du genre à l’ignorer complètement ou l’envoyer sur les roses, elle ne l’écoutait pratiquement jamais, elle faisait tout à sa tête, elle préférait recevoir des ordres de quelqu’un d’autre que son stupide père qui ne méritait pas qu’elle se soumette à lui. Elle ne le ferait jamais, elle n’allait jamais l’écouter même s’il la menaçait. En tout cas, elle ne connaissait pas tous les détails sur l’homme en face d’elle, donc elle devait éviter certains sujets avec lui, comme révéler qu’elle est une descendante, même si ce n’est pas son intention de lui faire mal, il est surveillé et pouvait très bien être forcée à révéler certaines choses à son père qui vendait la tête des descendants pour se survit, donc elle ne pouvait pas lui faire complètement confiance et de toute façon, c’était beaucoup trop difficile pour elle, elle ne faisait confiance à personne, donc elle ne commencerait pas aujourd’hui. La jeune fille fut assez surprise alors qu’il se déplaçait pour venir à sa table et se placer devant elle, pourtant elle ne dit rien. Cela allait être plus simple pour discuter, même si elle n'était pas totalement rassuré et assez effrayé de se rapprocher encore de quelqu’un. Elle n’allait pourtant pas lui dire le moindre commentaire pour le faire retourner à sa place, elle trouvait seulement cette situation assez étrange, mais elle n’était pas vraiment habituée à discuter avec d’autres personnes, donc n’importe quelle situation qu’elle ne connaissait pas vraiment lui paraissait étrange.

"Et ne t’inquiète pas, je suis en grande partie pas très doué non plus"

Alisha ne le quittait pas des yeux, alors qu’un léger sourire apparut sur le visage de l’homme, elle fut assez surprise, mais ne lui accorda pas un sourire en retour. Elle était loin d’être souriante, même par le passé, elle souriait uniquement à sa mère, on disait souvent qu’elle avait l’air peu sympathique à cause de cela, mais elle s’en fichait pas mal, c’était bien le cas au fond. Elle n’était pas très gentille, ou peut-être est-ce juste une carapace pour se protéger des autres qui l’effraie? On ne le saurait probablement jamais. Elle gardait donc ce regard assez neutre et qui semble toujours assez triste. Bref, elle n’était pas la seule à ne pas être doué pour la conversation et c’était presque rassurant, elle n’aimait pas particulièrement parler d’elle et de tout et de rien, elle ne le faisait jamais, pas d’ami l’oblige en fait. Elle était tout de même persuadée qu’il était plus doué qu’elle pour cela, car il parlait déjà beaucoup plus depuis qu’ils avaient commencé à discuter, mais peut-être que ce n’était pas facile de parler de tout et de rien, surtout qu’ils devaient éviter de parler du passé très douloureux autant pour elle que pour lui.

"Sinon, tu as des passe-temps ? »

La jeune fille resta à nouveau légèrement surprise par cette question qu’elle ne s’attendait pas trop, mais bon comme elle n’avait jamais tapé une discussion « normal » avec quelqu’un forcément elle ne s’y attendait pas. Ces passe-temps? Elle en avait pas vraiment, sauf peut-être venir dans des endroits comme celui-ci pour se torturer avec des souvenirs heureux qu’elle n’aurait plus jamais, mais elle repensa à autre chose qu’elle faisait la plupart du temps lorsqu’elle était chez elle, d’ailleurs elle y était souvent et passait des heures et des heures là-dessus. La jeune descendante hésita tout de même à parler et lui dire ses passe-temps, mais bon c’était stupide de se méfier comme ça pour si peu, donc elle décida de lui dire après quelques secondes à réfléchir.

-J’ai abandonné beaucoup de passe-temps… La plupart du temps, je viens dans des endroits comme celui-ci ou bien je… Je fais de la couture chez moi… Je me fais mes propres vêtements… C’est un passe-temps que je faisais avec ma mère que je n’ai pas arrêté… Enfin… Et vous?

Finalement, elle avait reparlé de sa mère, mais ceci ne la déprima pas plus que cela, elle était heureuse d’avoir appris cela de sa mère, elle faisait toujours des vêtements ensemble et c’est ainsi qu’elle avait appris, même si cela n’était plus possible maintenant, elle n’arrêtait pas cette passion, car elle savait que sa mère n’aimerait pas qu’elle arrête alors qu’elle avait beaucoup de talent pour cela. En tout cas, même si l’homme avait commencé à la tutoyer, ce n’était pas son cas, encore une fois pour elle c’était une preuve de rapprochement et elle préférait garder ces distances.

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des petite vacances

Message par Léon Dorian Varia le Lun 23 Fév - 20:49

"au début c était l informatique, mais maintenant c est plus une partie de mon boulot que un passe temps"

Leon ne pouvais préciser que c était le hacking son passe temps, il ne devait pas donner trop d info a quelqu’un qui bosse chez PURE.

"sinon actuellement ce serai plus les échec, le cote stratégie et déduction me plait beaucoup, et j ai un certain niveau"

Leon était effectivement très doué au échec, ne pouvant réellement défier kuro il s était souvent battue avec lui a travers ce jeux. Il s entrainer souvent face a d autre joueur de haut niveau et aussi contre de très puissante IA. Il n était pas juste doué, il exceller dans ce domaine. Mais malgré cela il n avait jamais réussi a arraché une seul victoire a kuro, sa plus belle partie contre kuro avait fini en une égalité, kuro n ayant pas réussit a mettre Leon en échec et mat l égalité avait était prononcer, mais encore une fois kuro avait eux l avantage.

"D’ailleurs tu semble doué pour coudre, ton ensemble te va bien"
avatar
Léon Dorian Varia

Messages : 54

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des petite vacances

Message par Alisha Lloyd le Ven 27 Fév - 1:42

"au début c était l informatique, mais maintenant c est plus une partie de mon boulot que un passe temps"

Alisha n'en doutait pas un seul instant, puisqu'il avait réussi à trouver des informations la concernant, donc il avait dû faire bien des choses en rapport avec l'informatique pour en arriver là, des choses pas très légales certes, mais elle n'allait pas dire quoi que ce soit là-dessus puisqu'elle faisait bien des choses illégales pour arriver à ses fins. Elle ne pouvait donc pas le juger, bien qu'elle n'aime pas trop être espionnée de ce genre, si elle avait un minimum de talent dans cedomaine, elle aurait effacé certaines choses de son dossier justement pour éviter que tout le monde mette son nez dans sa vie, mais ce n'était pas le cas, donc elle ne pouvait rien faire de ce côté, elle devait seulement accepter le fait que de parfait étranger puisse accéder à sa vie pour l'utiliser contre elle si vraiment il en avait besoin. En tout cas, elle l'écouta attentivement ce qui n'était pas trop son genre, alors que d'habitude elle se montre très désintéresser de la vie des autres justement pour ne pas se rapprocher de cette personne, mais là elle n'y faisait pas trop attention bizarrement.

"sinon actuellement ce serai plus les échec, le cote stratégie et déduction me plait beaucoup, et j ai un certain niveau"

Elle hocha doucement la tête en réalisant que c'était davantage un homme intellectuel, alors qu'elle avait pensé sur le coup qu'il était plus du genre un homme d'action, peut-être à cause de son physique, mais bon elle s'était trompé ou peut-être pas non plus. Bref, la jeune fille ne risquait pas de se mesurer à lui dans ce genre de domaine, elle risquait de perdre à plate couture, elle était très intelligente oui, mais ce genre de jeu n'était pas son fort et elle n'y accordait pas tellement d'importance, ce n'était pas son genre. Son physique pouvait faire croire à certaine personne qu'elle était Innocente, faible et même un peu idiote sur les bords, mais c'était le contraire. Elle était forte d'un côté et elle était plus du genre à bouger que rester immobile devant un ordinateur ou une partie d'échecs. En tout cas, on pouvait voir immédiatement que la couture était quelques choses qui la passionnaient à cause de ses vêtements qui sortaient de l'ordinaire, ce qui était aussi bizarre puisqu'elle essaye de se faire discrète et ceci attire l'attention et parfois des gens l'abordaient à cause de ceci, mais cela finissait toujours de la même façon, elles les envoyaient sur les roses.

"D’ailleurs tu semble doué pour coudre, ton ensemble te va bien"

La jeune fille resta surprise d'entendre cela, mais aussi légèrement mal à l'aise. Elle tourna rapidement la tête pour regarder ailleurs en prenant une belle petite couleur rouge aux joues. Elle n'était vraiment pas habituée de recevoir ce genre de compliment, ou plutôt elle ne laissait jamais le temps les autres de lui dire ceci. puisqu'ellesles envoyaient balader avant qu'ils ne prennent la parole. Alisha n'aimait pas trop cela et ne savait pas trop comment réagir face à ces paroles. C'était stupide de ne pas savoir, mais elle était vraiment différente des autres et le moindre petit commentaire sur sa personne ou des paroles concernant l'amitié et l'amour la mettait mal à l'aise et l'effrayait plus qu'autre chose. Elle réalisa tout de même que sa tenue n'était pas d'elle complètement. Sa mère lui avait fait en grande partie et elle avait seulement ajouté quelques accessoires ici et là et elle l'avait ajusté pour qu'elle soit à sa taille alors qu'elle avait un peu grandi. La jeune fille garda la tête tournée en prenant la parole.

- C'est… C'est ma mère qui a fait ces vêtements en grande partie, j'ai seulement ajouté des accessoires et ajusté pour qu'elle me fasse mieux…

Alisha hésita un peu avant de le regarder à nouveau en essayant de reprendre des couleurs un peu plus normales, mais elle baissa rapidement les yeux vers sa tasse qu'elle prit dans ses mains pour boire un peu de son chocolat qu'elle avait à peine touché jusqu'à maintenant. Il était beaucoup moins chaud maintenant, mais au moins elle ne risquait plus de se bruler. Elle se demandait si elle devait le remercier comme toute personne normale l'aurait fait après un compliment, mais ce n'était pas trop dans ses habitudes non plus, mais après hésitation elle prit une décision et d'une voix faible et légèrement mal à l'aise elle continua de parler.

- Mais… Je… Je vous remercie…

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des petite vacances

Message par Léon Dorian Varia le Lun 2 Mar - 9:14

Leon ne put s empêcher de sourire en la voyant rougire, elle n était visiblement pas habituer du tout.

"Mais de rien"

Il reçu un message sur son portable, lorsqu'il l ouvrit son sourire disparut pour laisser place a la colère, les vacances était finie, kuro avait besoin de lui tout de suite.

"bon il semblerait que mes vacance ai été écourter."

Il sortie son portefeuille et laissa 50 £ sur la table, puis il sortie une mini-tablette qu'il possa aussi.

"Je vais devoir te laisser, si tu as besoin de quoi que ce soit appelle moi avec cette tablette, mon numéro est dedans."

Il se leva avec un petit sourire

"Ce fut un plaisir Alisha"
avatar
Léon Dorian Varia

Messages : 54

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des petite vacances

Message par Alisha Lloyd le Lun 2 Mar - 18:57

"Mais de rien"

Alisha n’osait plus trop relever la tête vers lui, surtout qu’elle voyait du coin de l’oeil un sourire sur ses lèvres. Elle se sentait encore plus mal à l’aise et bête de réagir ainsi face à une chose aussi « simple » pour des personnes un peu plus normale, mais elle n’y pouvait rien, elle a toujours été comme ça, mal à l’aise et effrayer par un petit compliment ou par un simple toucher, elle avait d’ailleurs beaucoup de mal à accepter les compliments la concernant. Il trouvait que son ensemble lui allait bien, mais pourtant elle voyait uniquement la robe jolie, elle ne se trouvait pas particulièrement belle. Elle ressemblait plus à une gamine pratiquement sans forme, mais elle ne s’en était jamais plainte, elle est comme elle est et tant pis. C’était mieux comme ça, elle attirait l’attention à cause de ses vêtements, mais bien uniquement pour ça. Son physique n’était pas particulièrement alléchant pour les hommes qui préféraient les femmes un peu plus développer et surtout beaucoup plus grande, ce qui est loin d’être son cas. Elle n’avait donc aucun homme sur le dos qui voulait d’elle, c’était mieux pour elle puisqu’elle est assez effrayée par ce genre de relation qui est toujours aussi inutile à son avis. La jeune femme réussit tout de même à relever la tête vers lui, alors qu’il sortait son portable, elle remarqua immédiatement que son sourire avait disparu pour laisser la colère reprendre le dessus. Elle ne comprenait pas trop, une mauvaise nouvelle peut-être? Mais elle réfléchit rapidement à un peu plus tôt où il avait été aussi en colère lorsqu’il avait parler de son père, c’était un message de sa part qu’il venait de recevoir ce qui ne devait pas trop lui plaire?

"bon il semblerait que mes vacance ai été écourter. »

La jeune femme hocha doucement la tête et se retrouva bizarrement à être légèrement déçu et triste, il allait probablement partir maintenant et elle n’allait plus le revoir. Plus jamais. Une personne qui lui ressemblait et qu’elle avait commencé à s’habituer à sa présence. C’était stupide d’être déçu, il était évident qu’il n’allait pas rester avec elle, il était évident qu’il avait d’autre chose à faire de bien plus important que de rester avec une fille comme elle, mais malgré ces pensées elle ne pouvait s’empêcher d’être triste d’être à nouveau seule et qu’elle ne le reverrait peut-être plus. Pourtant, elle essaya à nouveau de chasser cette tristesse en se disant que sa vie n’allait pas changer et qu’elle n’aurait pas changémême s’il serait resté plus longtemps avec elle. Elle allait seulement éviter de devoir trop parler d’elle et peut-être se rapprocher de lui tout simplement, mais malgré tout cela ne la convainquait pas complètement. Alisha remarqua ensuite qu’il venait de laisser de l’argent sur la table, mais aussi une mini-tablette qu’elle fixa de son regard neutre.

"Je vais devoir te laisser, si tu as besoin de quoi que ce soit appelle moi avec cette tablette, mon numéro est dedans."

Elle le regarda à nouveau en ne sachant pas trop quoi dire, elle pouvait vraiment l’appeler si elle avait besoin de quelques choses? Ou c’est simplement pour être gentil, mais il préfère qu’elle évite de trop le déranger? Pas trop habituer à cela, elle hocha seulement la tête encore une fois sans rien dire. Elle ne savait pas trop si elle aurait le courage de l’appeler un jour, puisque sa peur risquait de revenir en force à chaque fois, mais elle allait conserver cette tablette et ce numéro précieusement ce qui était plutôt étrange puisque quelque temps plus tôt, elle serait débarrassée de cela une fois qu’il serait parti, mais peut-être que finalement elle se sentait proche de lui et qu’elle l’appréciait un peu? Elle n’en savait trop rien et elle ne se posa pas plus de question tout comme sur ce qu’il devait faire, ce n’était pas de ces affaires et elle n’avait aucunement le droit de s’immiscer dans ces affaires. L’homme se leva ensuite en retrouvant son sourire pour reprendre la parole.

"Ce fut un plaisir Alisha »

Alisha fut à nouveau légèrement gêné par se sourire, mais cette fois, elle ne resta pas complètement silencieuse bien qu’elle ne remarquâtpas tout de suite que dans sa voix on pouvait entendre de la déception et une légère tristesse d’être seule encore et elle arriva à sortir certaines choses qu’elle ne pensait pas être capable de dire un jour à quelqu’un.

- Oui…Ce… Ce fut un plaisir aussi… Et merci encore… Au revoir… Léon...

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum