Une envie de vengeance ~ Kolyn Izaan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une envie de vengeance ~ Kolyn Izaan

Message par Kolyn Izaan le Dim 12 Oct - 20:16

« P.U.R.E est une erreur, elle n'aurait jamais dû exister. »

Nom : Izaan
Prénom : Kolyn
Âge : 12 ans
Nationalité : Kurjiru
Affiliation : Autre
Arme (optionnel) : Aucune

Points forts : Il a un pouvoir très puissant et ne peut pas vieillir
Points faibles : Il essaye de protéger les descendants, ce qui peut lui porter préjudice, et possède une très grande quantité de haine en lui qu'il essaye de taire en lui.

Pouvoir : Pouvoir de contrôle des ombres et des ténèbres. Créer des boucliers d’ombre et de ténèbres et voir ce qu’il se passe partout où il n’y a pas de lumière + donner vie à tout ce qui n’est pas dans la lumière. Il peut aussi se téléporter d'une ombre à une autre. Il peut détecter un pouvoir (il mettra bien moins de temps si le pouvoir est fréquemment utilisé) et l'identifier s'il reste un moment non loin de la personne.

Apparence :
Jeune garçon d’une douzaine d’années, Kolyn possède des cheveux mi-long assez foncés, d’un noir tirant légèrement vers le bleu. Ses yeux, bleu saphir, mettent de la couleur sur son visage pâle, sans pour autant trancher avec la teinte bleutée de ses cheveux. Pas très grand, il doit mesurer 1m32 pour 35kg. Sa chemise à col haut, blanche, et son pantalon noir sont souvent débraillés, mais toujours avec des limites. Il porte des mitaines noires et un bracelet bleu au poignet droit.

Caractère :
Kolyn est un enfant qui cache très très bien son jeu. Lorsqu’on le voit, il est un enfant un petit peu timide. Très enfantin, il sourit beaucoup et est très actif, curieux et amical. Il aime beaucoup courir partout pour découvrir de nouvelles choses, mais il en reste quand même poli. On le croirait incapable de faire du mal à une mouche.
Pourtant, il a en lui, très profond dans son âme, un tout autre caractère, masqué par cette façade. Kolyn est en fait beaucoup plus mature qu’il n’y parait. Il peut réfléchir en un rien de temps et avoir l’air bien plus adulte que celui qu’il arbore tous les jours. Il déteste l’organisation P.U.R.E car celle-ci massacre les personnes avec des pouvoirs, ses semblables. Il déteste aussi tous les humains qui verraient les gens comme lui tels que des monstres. Mais cela, jamais il ne le montrera.

Histoire :
L’histoire de l’enfance et l’adolescence de Kolyn est une chose qui n’a jamais été racontée. Jamais personne ne connut quelque chose de Kolyn avant ce moment où il se réveilla dans un lit d’hôpital. L’enfant lui-même par contre, connaissait son histoire. Jamais il n’aurait pu l’oublier…
Après qu’il ait passé le portail, il s’était retrouvé dans un monde qu’il ne connaissait pas. Tout était bien trop lumineux par rapport à son monde et ses yeux mirent du temps à s’adapter. Lorsqu’il réussit à ouvrir les yeux, il regarda autour de lui. Il se trouvait devant un bâtiment à l’architecture bizarre, qu’il n’avait jamais vue dans son monde. C’était un temple chinois. Un nombre incalculable de personnes l’observaient avec de grands yeux, le détaillant sous toutes ses coutures. Se sentant un peu mal à l’aise, il tenta de s’éloigner, mais les regards le suivaient, où qu’il aille. Pour en ajouter à son léger mal être, il se montrait incapable de comprendre ne serait-ce qu’un mot de ce que pouvaient dire les terriens. C’était très déroutant… Assez curieux de nature, il s’attela d’abord à comprendre la langue de l’endroit où il était et réussit très rapidement à en saisir les bases. En 6 mois, il était capable de soutenir une conversation correcte avec un chinois.

Grâce à cela, il put apprendre l’existence d’autres personnes dans son cas. De ce qu’il comprenait, quatre autres gens étaient arrivés de portails très loin de là où il était. Instinctivement, il voulut les rencontrer, mais c’était beaucoup trop loin… Un jour, une jeune femme vint le voir. Elle avait de longs cheveux d’ébène, comme lui, et de beaux yeux turquoise. Bizarrement, ils arrivaient à se comprendre alors qu’elle ne parlait pas le chinois. Amy, c’est ainsi qu’elle se présenta. Elle resta un mois en Chine avec Kivali, désirant, tout comme lui, le connaitre un peu mieux. De plus, il était celui qui se trouvait le plus proche de là où elle avait atterri. Il trouvait qu’elle était gentille cette femme-là, pensant aux autres et désireuse d’aider la population du monde dans lequel elle était arrivée. Passé ce délais, elle repartit pour tenter de croiser les autres « extraterrestres ». Kivali se retrouva seul de nouveau, mais il ne se sentait plus seul. Il savait qu’il existait des gens comme lui !

Son enthousiasme ne dura pas très longtemps. Deux mois après le départ de Amy, il entendit parler de l’idée qu’avaient eue les humains de le tuer, lui et ses quatre semblables. Instinctivement, il prit la fuite, partant vers le nord. Atteignant la froide Russie, il fut rattrapé par un groupe qui le cherchait. Après un dur combat contre la vingtaine de personnes qui désiraient le tuer, Kivali se prit un coup de feu dans le ventre, et, mortellement blessé, tomba en arrière. Il aurait pu mourir là, dans ce désert glacial, mais la glace céda sous sa chute et il tomba dans l’eau gelée, se congelant peu à peu. Les humains le laissèrent là, pour mort. Ce qu’il aurait dû être d’ailleurs, personne ne peut survivre à l’eau glaciale des lacs gelés… Seule une couche d’ombre lui permit de survivre, personne ne sut comment, ni même lui. Il resta congelé ainsi, comme bloqué dans le temps, pendant 120 ans, jusqu’à ce qu’un pauvre pécheur pêche un glaçon très original… Trouvant l’enfant coincé dans la glace, il fit fondre la glace près d’un feu avant de porter le gamin à l’hôpital le plus proche et de s’en aller. Il ne voulait pas être mêlé à quelque histoire que ce soit…

Le temps que l’enfant se remette et soit assez en forme pour sortir de l’hôpital, il eut le temps de se mettre au goût du jour. Comme il disait ne pas se souvenir de qui il était, les infirmières avaient tenté de l’aider à s’en souvenir, mais ne réussirent à rien. Pendant ses journées, les infirmières et les médecins lui apportaient des livres pour l’occuper, mais les ouvrages pour enfants qu’on lui tendait ne l’intéressant pas, il demanda très vite des livres d’histoire contemporaine. Les médecins furent étonnés, mais cédèrent cependant à sa demande, sans vraiment protester. C’est ainsi que le jeune garçon fut mis au courant de ce qui était arrivé aux êtres une centaine d’année plus tôt, ainsi que ce qui arrivait chaque jour aux personnes possédant un don. Il ne dit rien, continuant d’aborder le visage enfantin qui faisait la joie des infirmières, mais n’en pensait pas moins. C’est ainsi que commença ce jeu de mensonge entre lui et tous ceux qui l’entouraient. Jamais personne ne saurait ce qu’il ressentait. Jamais.

Lorsqu’il sortit enfin de l’hôpital, il fut emmené dans un orphelinat. On ne pouvait le conduire dans une famille, car la police était toujours en train de rechercher la sienne, n’arrivant à trouver aucune information qui serait susceptible de les guider. Il passa un an dans cet orphelinat, ne se départissant jamais de son sourire et de son attitude enfantine. Il fit la connaissance de beaucoup d’enfants, dont un qui fut son « ami » pendant quelques semaines. Au bout de ce temps, l’enfant lui annonça posséder un don : il était télépathe. Il savait donc que Kolyn en possédait un aussi, mais il n’avait rien dit. Le jeune garçon aux yeux bleus décida alors de s’ouvrir à cet enfant. Il lui expliqua son don, son ressenti de ce qu’il se passait sur Terre. Le tout en pensées bien évidemment. Il était content d’avoir trouvé quelqu’un sur qui il pouvait compter et se montrait véritablement gentil et sincère avec lui. C’était tellement agréable de pouvoir se confier sans que les autres puissent entendre quoi que ce soit !

Cependant, cela fut d’assez courte durée. En effet, un autre enfant de l’orphelinat avait entendu l’ami de Kolyn annoncer son don. Et cet enfant était totalement en accord avec les idées de P.U.R.E, il envisageait même de s’y engager lorsqu’il en aurait l’âge. Il avait donc appelé l’organisation pour les prévenir du pouvoir de l’enfant, espérant ainsi s’attirer leurs faveurs. Une dizaine de membres du groupe firent leur apparition le lendemain. Avec l’approbation du directeur de l’orphelinat, qui ne voulait pas avoir de problèmes avec un groupe aussi influent que P.U.R.E, ils emmenèrent Kolyn et son ami en dehors de l’orphelinat. Une fois dans une petite rue, non loin du bâtiment, ils les collèrent contre un mur, face à eux. Sans un mot, sans une explication, ils tirèrent une balle dans la tête de l’ami de Kolyn avant de viser ce dernier.
« Toi aussi tu as des pouvoirs ? »
L’enfant secoua négativement la tête, l’air terrorisé. En son fort intérieur, il maudissait ce groupe encore plus qu’avant, mais personne ne le remarqua. Après tout, l’enfant avait parfaitement appris à mentir, son visage, ses yeux, son attitude, même son esprit mentait à quiconque pouvait les observer.
Décidant de croire cet enfant apeuré, les hommes s’en allèrent, laissant Kolyn et le corps de son ami dans la ruelle. Ils décidèrent de surveiller quand même le gosse, au cas où il leur aurait menti. Cependant, Kolyn n’avait aucune raison de montrer son pouvoir tant qu’il n’était pas en danger, au bout de quelques semaines, le groupe le laissa donc tranquille.

Après ces quelques semaines où Kolyn sentait parfaitement, grâce à son pouvoir, qu’il était surveillé, il put enfin respirer à nouveau. Il était enfin délaissé par P.U.R.E, pourtant il ne le ressentait pas comme ça. Pour lui, jamais il ne pourrait être débarrassé de cette organisation tant que celle-ci serait encore sur pied. Il ne pouvait pas laisser la mort si injuste et si lâche de son ami impunie. Il savait cependant parfaitement qu’il était trop jeune pour mener cet objectif à bien maintenant. Ou pour le mener à bien tout seul. Il décida donc de rester l’enfant modèle et innocent qu’il semblait être, attendant de grandir. Il savait que sa haine grandirait en même temps que lui, mais cela ne le dérangeait absolument pas, au contraire. Cela lui permettrait de ne jamais oublier son rôle.
avatar
Kolyn Izaan
Admin

Masculin Messages : 285
Age : 13
Localisation : Derrière toi, je te surveille : D

Voir le profil de l'utilisateur http://lesdescendants.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum