Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Alisha Lloyd le Jeu 28 Mai - 4:18

Alisha attendait sa réponse avant de signer ce fameux contrat qui malgré les apparences pouvait y cacher quelques choses de très louche. Elle préférait se méfier de cet homme qui pouvait lui jouer un tour et la prendre dans son piège. Elle devait déjà faire des choses pour son ordure de père, elle ne souhaitait pas se retrouver prise à servir une autre ordure, surtout que sa mère n'aurait jamais souhaité cela et Léon non plus après tout ce qu'il lui avait dit dans la planque. D'ailleurs, elle avait fortement envie d'y retourner puisqu'elle c'était tellement senti bien avec Léon, maintenant tout ça paraissait si loin et elle devait endurer la présence de ce monstre en face d'elle. Elle n'avait certes pas fait des choses très glorieuse aussi et on pouvait la considérer comme un monstre également. Elle n'avait aucun mal à se l'avouer d'ailleurs. Bref, Kuro ne parla pas immédiatement, il regarda dans le coin d'une pièce et elle fit également la même chose regardant dans cette direction. Elle resta légèrement surprise en constatant qu'une silhouette sombre apparaissait tranquillement dans le coin de cette pièce. Elle haussa légèrement un sourcil en se demandant ce que pouvait être cette chose qui d'ailleurs l'observait de ses yeux bleus sombres. C'était vraiment étrange, puisque cette ombre semblait l'analyser pendant un petit moment. Alisha n'arrivait plus à décrocher son regard de là, ce posant des tas de questions sur cette chose devant elle. L'ombre détourna ensuite son regard pour observer le plus vieux et prendre la parole. Elle écouta assez distraitement avant que l'ombre la regarde à nouveau son regard redevenant bleu au passage. Cette dernière présenta ses excuses en s'inclinant, mais elle fut assez surprise qu'il connaisse son nom aussi. Kuro lui aurait parler avant qu'elle arrive? Un autre espion? Elle était assez perdue en fait et préféra ne pas trop chercher de réponse puisque cette chose et l'homme était assez mystérieuse finalement.

L'homme reprit la parole pour répondre à l'ombre, encore une fois elle écouta distraitement puisqu'elle ne comprenait pas trop, mais elle comprit que Kuro ne faisait pas du tout confiance dans les autres, car il pensait uniquement à leur petite personne. Il n'avait pas tort sur ce fait, elle était assez d'accord, mais elle pensait également que cet homme n'était pas mieux que les autres finalement, puisqu'il avait vendu des gens pour sa propre survie. Cet homme reprochait aux autres d'être égoïste, mais il l'était aussi en fait. La jeune femme se concentra sur ce qui se passa lorsque Kuro se leva pour aller prendre quelque chose et de lui parler. Il lui expliqua que le contrat n'avait pas de piège, que ceci était seulement pour éviter qu'elle parle de lui, mais aussi ce contrat lui garantissait la liberté. Pouvait-elle le croire? Probablement, le majordome et Léon lui avaient aussi dit qu'il n'était pas si terrible qu'il n'en avait l'air, bien que deux minutes plus tôt il affichât un sourire effrayant. L'homme lui confirma ses pensés en lui disant qu'il n'était pas si terrible, bien que ça sonnât beaucoup plus faux de sa part que de la bouche de Léon ou du majordome. Il lui demanda aussi de propager la rumeur comme quoi c'est une personne sans coeur et que cette réputation était importante pour lui. La jeune femme haussa un sourcil à nouveau en voyant se sourire normal, c'était presque effrayant en fait de le voir sourire ainsi maintenant, enfin bref, Alisha poussa un faible soupiré tout en prenant la parole.

- Très bien... Je vais signer... Bien que je n'avais pas l'intention de parler de vous, j'ai bien d'autres choses importantes à faire que dévoiler des trucs sur un tordu dans votre genre...

Elle ne mâchait toujours pas ses mots, mais bon maintenant qu'elle était plus rassurée, elle n'était d'ailleurs plus aussi effrayé qu'en arrivant, donc elle pouvait se permettre de parler ainsi sans se gêner. Cet homme s'éminçait quand même dans sa vie comme ça pour lui faire signer un foutu contrat de confidentialité uniquement pour se protéger. Égoïste encore une fois. La jeune femme prit le stylo et le signa tranquillement avant de le reposer et regarder l'ombre toujours aussi curieuse de cette nouvelle arrivée. Elle reprit la parole sans le quitter des yeux ensuite.

- Qui êtes-vous au juste? Vous m'avez espionner aussi?

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Kolyn Izaan le Lun 1 Juin - 18:00

A force de mentir, Kolyn savait déceler les signes sur ce que ressentaient les autres, même s’ils tentaient de le cacher. Depuis son réveil à l’hôpital, deux ans plus tôt, il avait passé ses journées à mentir pour protéger sa propre personne. Non, pas exactement sa propre personne. Bien évidemment, l’enfant ne voulait pas mourir, pas tout de suite du moins, mais autre chose l’avait poussé à mentir aussi fréquemment : la mort de son ami par les agents de P.U.R.E. lui avait appris, de la manière la plus efficace et brutale, que les personnes qui s’approchaient de lui ou qui connaissaient son identité étaient en danger. En danger de mort. Il avait donc choisi de mentir.
C’est grâce à ces mensonges répétés qu’il ne loupa pas la surprise de la jeune femme qu’il observait à travers son ombre. Il pouvait se douter que voir une ombre apparaitre en plein milieu d’une discussion ne devait pas être banal. Cependant, Kuro, lui, n’avait même pas eu l’air plus étonné que cela, il ne semblait même pas douter des nombreuses capacités de l’enfant. Et il n’avait pas tort.

Il ne quitta pas Alisha des yeux pendant que Kuro lui répondait. Si l’ombre avait dit que Kolyn ne se souciait pas du fait que le descendant ne lui faisait pas confiance, le petit était tout de même très curieux de voir la réponse de l’humain. Voir comment il allait se rattraper. Ses yeux s’assombrirent au fur et à mesure de ses paroles. Il n’était pas sûr d’avoir raison de lui faire confiance ? Vraiment ? Alors pourquoi ne pas lui faire passer un contrat comme à tout le monde ? L’ombre tourna la tête vers Kuro, gardant son regard bleu, preuve que c’était Kolyn qui parlait et non l’ombre, mais beaucoup plus sombre. Cet homme osait parler de confiance, de trahison et d’égoïsme ? Les Premiers Êtres avaient été trahis par toute l’humanité, et cette même humanité avait bénéficié de leur mort en recevant des pouvoirs. Maintenant ils les utilisaient pour se taper dessus les uns les autres comme des abrutis égoïstes. Et Kuro parlait de ça ? Lui qui était un humain et qui profitait de la mort de Lala pour empêcher les autres de le trahir ?

- Les autres vous ont toujours déçu ? Vous souvenez-vous à qui vous vous adressez ? Pensez-vous vraiment être celui qui a le plus été trahi ? Et si j’avais été égoïste, j’aurais continué à me cacher et je ne vous aurais pas appelé.

Il n’ajouta rien, continuant de fixer Kuro de ses yeux sombres. Il garda le silence jusqu’à ce qu’Alisha lui adresse la parole. Il se tourna vers elle en silence, l’écoutant avec patience. Il comprenait les questions qu’elle se posait, ça devait être un peu perturbant. Son ombre se dissipa pour laisser la place à l’enfant qu’il était, enfant qui leva les yeux vers cette jeune femme à qui il allait répondre. Qui êtes-vous ? Cette question, il ne savait même pas comment y répondre. Lui-même n’était plus sûr de savoir qui il était. Kolyn Izaan était un mensonge, une identité créée de toute pièce pour cacher la vraie. Kivali, lui, avait cessé de vraiment exister le jour où les humains avaient essayé de le tuer. Pourtant, en assumant sa nature et son rôle, il avait décidé de faire revenir Kivali, sans faire disparaitre Kolyn. Il était les deux, sans en être aucun… D’ailleurs, il doutait que Kuro apprécie qu’il dévoile sa véritable identité si facilement, surtout à une personne ayant été liée à P.U.R.E. Mais il n’était aucunement lié à Kuro donc il était libre de ses choix.
Pour la deuxième question, il détourna le regard pendant une demi seconde, un peu honteux. Il ne l’avait pas vraiment espionnée étant donné que c’était Leon qu’il observait, mais il en avait quand même appris sur elle sans le vouloir. C’était d’ailleurs pour cela qu’il s’était excusé. Il sourit légèrement, préférant se concentrer sur cette discussion avec elle plutôt que sur celle en cours avec Kuro. Pour le moment du moins.

- Si savoir qui je suis est si important à vos yeux, alors je dirais que je suis Kolyn Izaan ou Kivali, enfant de Kurjiru. Et vous espionner n’était pas mon but, mais j’en suis arrivé là en m’intéressant à la personne de Leon. C’est pour cela que je m’excusais.
avatar
Kolyn Izaan
Admin

Masculin Messages : 285
Age : 13
Localisation : Derrière toi, je te surveille : D

Voir le profil de l'utilisateur http://lesdescendants.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Kuro Kontrakt le Lun 1 Juin - 20:09

Kuro rejeta un oeil a l ombre.
"un jour nous aurons une discutions sur nos vie respective.... Mais pour l instant j ai une opération a préparer"
Le contrat se mit a briller avent de disparaitre en cendre.
"le contrat est scellé. Merci mademoiselle Lloyd, le majordome vous donnera les clef d une chambre et tout ce qu'il faut pour accéder a nos planque et a cette maison. Bienvenue parmis nous."
Kuro sourit gentiment, ca c était plutôt bien passé.
"si vous le souhaitez demander a mes hommes si il ont besoin d aide, vous serez rémunéré, je vais faire en sorte que PURE ne s inquiete pas de votre absence aussi."
Si elle restait longtemps il faudra lui faire passer le contrat de soldat, mais pour le moment kuro ne s inquiéter pas trop, il était heureux pour Léon, c est tout ce qui comptais pour le moment.
avatar
Kuro Kontrakt

Messages : 115

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Alisha Lloyd le Mer 3 Juin - 5:39

Alisha était perdue entre la discussion que tenaient Kuro et l'ombre, mais aussi à cause de l'apparition soudaine d'un jeune garçon dans la pièce qui remplaça l'ombre. Un petit garçon aux cheveux noirs et aux yeux bleu clair tout comme elle. Il était forcément un descendant aussi avec ce qu'il venait de faire et étrangement elle se sentit un peu plus rassurer d'être entouré de semblables, même si Kuro pouvait rester une menace malgré tout. Chez P.U.R.E. elle devait toujours être prudente et toutes les personnes qu'elle pouvait rencontrer là-bas n'hésiteraient probablement pas à la dénoncer. C'est pourquoi elle se sentait légèrement mieux ici, même avec son propre père elle ressentait toujours la peur de se faire éliminer. Bref, la jeune femme écouta la conversation des deux autres sens trop comprendre la situation puisqu'elle venait tout juste d'arriver ici. Le jeune homme semblait tout de même énerver d'entendre de telle parole de la bouche de Kuro, ce qui était complètement compréhensible puisqu'elle aussi trouvait que ce genre de parole n'avait rien à faire dans la bouche de cet homme qui avait commis tant d'atrocité. Il n'avait aucun droit de parler d'égoïsme d'après elle, pas après ce qu'il avait fait, du moins de ce qu'elle savait de ce qu'il avait fait. En tout cas, le plus jeune se tourna ensuite vers elle lorsqu'elle lui posa ses questions. Il garda le silence un moment. Elle attendit patiemment une réponse de sa part curieuse de savoir qui était cet enfant. Avant de répondre, le plus jeune lui sourit gentiment ce qui était complètement le contraire de la réaction qu'il avait eu avec Kuro.

Le petit se présenta, Kolyn Izaan ou encore Kivali. C'était étrange, il portait deux noms? Non l'un d'eux était probablement seulement un mensonge une façade pour un quelconque plan. Elle n'allait pas lui poser la question de toute façon, ce qui l'intrigua plus fut la suite. Enfant de Kurjiru? Elle était encore assez perdue, mais ne prit pas tout de suite la parole. De toute façon, allait-il vraiment prendre la peine de répondre à ses questions? Il allait peut-être la trouver un peu trop curieuse et puis était-ce vraiment de ces affaires tout cela? Elle n'avait pas à mettre son nez dans la vie du jeune homme, car elle savait qu'elle n'aimerait pas ça qu'a face la même chose pour elle. Elle avait un minimum de respect pour ne pas faire ce qu'elle n'aimerait pas qu'on lui fasse. Il lui expliqua également que son but n'était pas de l'espionner, mais plutôt d'espionner Léon en quelque sorte. Elle hocha doucement la tête en ne comprenant pas trop pourquoi il s'intéressait ainsi à Léon, mais bon elle ne pouvait lui en vouloir, ce n'était pas voulu, contrairement à Kuro qui avait délibérément voulu les espionner, ce qui était loin de lui plaire. Ce fut d'ailleurs lui qui la fit revenir à ce qui se passait ici en prenant la parole pour reprendre la discussion avec le plus jeune en expliquant qu'il avait une opération à préparer. Elle tourna la tête vers lui pour avoir juste le temps de voir le contrat briller et disparaitre dans un tas de cendre. Quoi comme opération? Mais encore une fois, elle garda le silence, elle ne voulait pas s'incruster dans quelques choses qui ne la regardaient surement pas.

Le père de Leon s'adressa ensuite à nouveau à elle, en lui expliquant que le contrat était scellé et qu'on lui remettrait des clefs et tout pour accéder aux planques et à la demeure. Elle fut plutôt étonnée, elle avait maintenant le droit à tout ça en signant ce contrat? Elle faisait partie de la petite troupe malgré tout? C'était étrange, mais n'allait pas cracher dessus puisque ceci lui permettrait de voir Léon plus souvent. Puis si elle en avait marre d'avoir son père sur son dos, elle pourrait se réfugier ici, bien qu'elle doive faire tout un trajet pour y venir puisqu'elle vivait à Londres. Ce n'est pas vraiment à côté, mais bon si elle pouvait échapper à son abrutit de père, elle ferait toutes les heures de vols possibles pour venir ici et s'éloigner de lui et y voir la seule personne qui comptait pour elle désormais. Alisha remarqua ensuite le sourire gentil de l'homme alors qu'il continuait en lui proposant de faire des choses ici si ces hommes avaient besoin d'aide et qu'il ferait en sorte que P.U.R.E. ne remarque pas ses absences. Alors elle pouvait vraiment rester loin de P.U.R.E. sans aucun problème? Ce serait si bien qu'elle n'est plus à y aller, mais elle savait qu'elle n'aurait pas le choix de recommencer le boulot pour eux, elle avait des choses à y faire, des choses importantes. Ce fut avec beaucoup d'hésitation et de mal qu'elle lâcha quelques mots.

- Je... Merci... J'essaierai de me rendre utile lorsque je serai ici...

Remercier quelqu'un était très difficile pour elle, mais bon elle avait tout de même réussi. Elle espérait juste qu'elle ne se ferait pas envoyer balader par les hommes de Kuro si elle proposait son aide. Elle semblait si fragile et faible, bien qu'au fond ce ne soit pas complètement vrai, elle est capable de faire bien des choses, même difficile, mais sa simple apparence pouvait faire en sorte qu'on la vire. La jeune femme tourna ensuite à nouveau la tête vers le plus jeune avant de lui poser une nouvelle question qui l'intriguait plutôt pas mal.

- Pourquoi vous intéressez vous à Léon?

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Kolyn Izaan le Lun 8 Juin - 20:44

Kolyn ignora Kuro, silencieux. Une discussion sur leurs vies respectives ? Il ne croyait pas, non. Sa vie, l’enfant ne la reniait pas, il l’avait vécue, il ne dirait jamais le contraire. Cependant, il n’estimait pas utile de la faire remonter ou d’en parler. Tous les humains savaient qu’il avait failli être tué sans pour autant avoir eu d’attitude agressive, ils n’avaient pas besoin de savoir le chemin de trahison et de souffrance qu’avait été la vie du Premier Être. En fait, si, certains pouvaient en avoir besoin. S’il le fallait, le petit utiliserai son passé et ses expériences pour empêcher d’autres de faire des erreurs qu’ils regretteraient.

Il resta donc concentré sur Alisha dont le manque de réaction à la mention de son nom rappela étrangement autre chose. Il soupira légèrement. Cent-soixante-dix ans avaient vraiment suffi à effacer de la mémoire des hommes les noms de ceux qu’ils avaient tué ? Maeva avait tiqué, même si elle ne se souvenait pas précisément, mais Leon comme Alisha avaient eu une réaction proche du zéro absolu, et en soi, ça les faisait aller plutôt bien ensemble ces deux-là. Il eut un léger sourire avant de répondre à la demoiselle.

- Disons que je pourrais presque être considéré Leon comme mon enfant, malgré mon jeune âge apparent. Et que je ne veux pas qu’il vive ce que j’ai pu vivre. Connaissez-vous l'histoire de ce monde jeune fille ?
avatar
Kolyn Izaan
Admin

Masculin Messages : 285
Age : 13
Localisation : Derrière toi, je te surveille : D

Voir le profil de l'utilisateur http://lesdescendants.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Kuro Kontrakt le Mar 30 Juin - 19:12

kuro toussa, il y avait trop de gens dans son bureau, et il était la depuis trop longtemps.

-Kolyn, Alisha, si vous voulez commencer une lonnnnngue discutions je vous inviterais a sortir de mon bureau que je puisse retourner au travail.

Comme a son habitude il avait ce petit air renfrogner qui trahissé ce qu'il voulait vraiment dire:"CASSEZ-VOUS DE MON BUREAU" mais pour éviter qu'on le traite d'impolie il préférer sa formulation.
avatar
Kuro Kontrakt

Messages : 115

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Alisha Lloyd le Mer 1 Juil - 20:53

Alisha attendait patiemment la réponse du plus jeune en se demandant ce qui pouvait tant l'intéresser chez Léon. Jalouse? Non, possessive oui. C'était peut-être débile, mais elle avait un peu peur de se faire jeter et remplacer. Bon là c'était un jeune garçon, donc elle ne voyait pas trop comment elle pourrait se faire remplacer. Bref, elle essaya d'oublier ça. Elle se mit plutôt à se demander où pouvait être Léon en ce moment. Il devait être quelque part dans ce grand manoir, mais où exactement, elle risquait d'avoir du mal à le retrouver un peu plus tard puisqu'on ne lui avait pas fait visiter les lieux. Elle ne savait même pas où elle pourrait passer le reste de la nuit. En tout cas, elle s'en préoccuperait plus tard puisqu'elle remarqua un sourire apparaître sur le visage du jeune garçon. Ce dernier lui expliqua qu'il considérait en quelque sorte Léon comme son enfant. À ces simples mots, elle haussa seulement un sourcil sans vraiment comprendre, son enfant? Comment il paraissait beaucoup plus jeune, bon il avait parlé être un premier être, donc c'était peut-être pour cela, mais elle trouvait cela étrange venant de la bouche d'un enfant. Il continua en lui expliquant qu'il n'aimerait pas qu'il vive la même chose que lui. Quoi donc? Elle se le demandait et sa curiosité augmentait de plus en plus. Pour finir, il lui demanda si elle connaissait l'histoire du monde, elle connaissait les grandes lignes grâce à sa mère, mais il devait probablement en savoir davantage. La jeune femme secoua donc négativement la tête pour lui répondre. Avant qu'elle est le temps de dire quelque chose. Kuro toussa près d'eux et leur expliqua "gentiment" de sortir de leur bureau. Elle le regarda du coin de l'oeil avec un regard plutôt blasé, car elle avait compris qu'il avait voulu être gentil, mais qu'au fond il voulait les virer à coup de pied au derrière presque. La petite blonde poussa un faible soupir avant de répondre.

- Très bien... Bonne nuit Monsieur Kontrakt...

Un petit ton insolent se fit sentir, mais elle n'aimait pas cet homme malgré tout, puis même s'il lui avait demandé de l'appeler par son prénom elle n'allait certainement pas le faire, beaucoup trop familier pour elle. Elle tourna ensuite les talons pour marcher vers la porte, elle l'ouvrit avant de s'arrêter rapidement pour regarder le jeune garçon de son air neutre habituel.

- Est-ce que ça vous dérange de me raconter l'histoire du monde en marchant un peu?

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Kolyn Izaan le Mer 8 Juil - 11:35

Un long soupir suivit de près les paroles de Kuro. Il n’était absolument pas difficile pour le garçon de comprendre la légère reformulation qu’avait subie la phrase. Après tout, il commençait à connaitre le descendant. A vrai dire, il ne savait pas trop s’il préférait une phrase brusque et impolie, mais honnête, ou une phrase polie et élégante, mais hypocrite. C’était une bonne question ça !

Se reconcentrant sur la jeune femme, Kolyn était pensif. Le petit haussement de sourcil ne lui avait pas échappé et il comprenait parfaitement cette réaction. Entendre un gamin de douze ans dire qu’il considérait un adulte comme son enfant, ça pouvait être assez difficile à entendre ou à comprendre. Son sourire, jusqu’alors honnête, se teinta un peu de tristesse. Oui, il ressemblait à un enfant… Et il aurait toujours cette apparence. Son esprit s’éloigna lentement de la réalité, se perdant dans ses souvenirs. Il était la cause de la mort de sa mère. Il était la cause de l’apparence chaotique de son monde. Et ça lui avait coûté non pas la vie comme au magicien qui était amoureux de sa mère, mais tout le contraire. Ça lui avait coûté la mort. Il n’avait plus le droit de vieillir, plus le droit d’être un jour vu comme un adulte, plus le droit de grandir auprès des personnes auxquelles il pourrait tenir, plus le droit de mourir. Il était destiné à voir tous ses proches mourir pendant que lui resterait un enfant. Beaucoup auraient pensé qu’être immortel, c’était bien, mais ce n’était pas le cas de Kolyn. Il n’avait jamais pensé cela et ne le penserait jamais. D’ailleurs, il avait déjà trouvé un moyen de briser cette malédiction, mais il ne pouvait se permettre de le mettre en application maintenant. Pas avant d’avoir aidé ses enfants.

Ses enfants… Ceux qui avaient hérité de pouvoirs suite à la mort des cinq premiers êtres. Il ne pensait pas qu’ils méritent tous d’être sauvés, mais une grande partie d’entre eux n’avaient pas à être éradiqués de la sorte par les humains de P.U.R.E. D’ailleurs, il avait ressenti à plusieurs reprises que certains de leurs agents étaient également des descendants, ce qui faisait douter le petit quant à leurs motivations. Il n’eut pas vraiment le temps de plus s’enfoncer dans ses pensées car il entendit la voix d’Alisha arriver jusqu’à ses oreilles, lui posant une question. Reprenant ses esprits, il reprit un sourire sincère.

- Non, cela ne me dérange pas, bien sûr !

Il se dirigea vers la porte, profitant que la jeune femme la tienne ouverte pour passer, ne saluant même pas Kuro. Après tout, il était entré sans dire bonjour et le descendant le virait presque, alors pourquoi dire au revoir ? Il se mit à marcher lentement, attendant qu’Alisha le rejoigne, avant de reprendre la parole.

- Vous savez, vous pouvez me tutoyer mademoiselle Lloyd. Sinon, que savez-vous donc sur l’histoire du monde ? Que je sache quels points je dois approfondir avec vous.
avatar
Kolyn Izaan
Admin

Masculin Messages : 285
Age : 13
Localisation : Derrière toi, je te surveille : D

Voir le profil de l'utilisateur http://lesdescendants.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Kuro Kontrakt le Dim 9 Aoû - 17:18

Kuro soupira une fois les enfant partie, ce n’était pas qu'il n'aimer pas les enfant mais qu'il ne pouvait pas perdre de temps.

"... j'espere que Léon ira un peux mieux maintenant..."

il repris ses dossier en cours, il avait une longue journée de paperasse devant lui et pour la 1er fois depuis longtemps il souriait naturellement.
avatar
Kuro Kontrakt

Messages : 115

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Alisha Lloyd le Mer 12 Aoû - 3:39

Après avoir accepté son offre le jeune garçon s'approcha de la porte qu'elle venait d'ouvrir et la franchit sans rien dire à l'homme toujours au bureau. La jeune femme lança un dernier regard vers ce dernier avant de sortir à son tour et de fermer derrière elle. Elle rejoignit après le plus jeune pour marcher à ses côtés. Elle avait d'ailleurs très envie de retrouver Léon pour lui dire que tout c'était bien passer finalement, mais elle ignorait totalement où elle pouvait le trouver dans cette grande demeure. Elle ne savait même pas où elle pourrait dormir cette nuit. On lui propose une chambre, mais elle risquait d'avoir du mal à trouver toute seule. Elle pourrait bien demander l'aide au garçon à côté d'elle plus tard lorsqu'elle serait plus fatiguée. Alisha ne l'était pas tellement même si la nuit était tombé depuis bien longtemps, sa discussion avec Kuro l'avait en quelque sorte sortie de cette fatigue qu'elle avait ressentie pendant le trajet jusqu'ici et les heures de vol qu'elle avait fait ce matin pour arriver au japon. Elle pouvait bien passer une nuit blanche au final ça ne serait pas très grave. Peut-être que Léon était parti dormir lui? C'était tout à fait possible, donc elle ne risquait pas de le voir maintenant. En tout cas, le plus jeune reprit la parole ensuite pour lui poser une question tout en lui proposant de le tutoyer, c'est vrai que vouvoyer un enfant était assez bizarre, mais c'était un premier être, ne devait elle pas lui montrer un peu de respect? Mais bon s'il lui demandait pourquoi pas? Il lui demanda également de lui dire ce qu'elle connaissait sur le monde pour savoir quoi approfondir ensuite. La jeune femme se mit à réfléchir un instant. Elle ne savait pas grand-chose, la base en quelque sorte. P.U.R.E créer dans le but de détruire les descendants, ces derniers sont née d'une manière inexplicable après l'arrivée des premiers êtres sortit de portail, mais on dit qu'ils ont été éliminer, ce qui ne semblait pas être vraiment le cas puisque le jeune garçon affirmait être l'un de ces êtres. Alisha poussa un soupir, sa mère connaissait beaucoup de choses à ce sujet, mais ne lui en avait jamais vraiment parler puisqu'elle avait peur d'être surprise. Peut-être avait-elle préféré laisser sa fille dans l'ignorance pour lui éviter des ennuis? Elle n'en savait rien. La blonde finit par prendre la parole à son tour.

-Je ne connais que la base en fait... Des êtres arrivèrent sur la Terre, mais ils firent éliminer à cause de la peur et de la jalousie des gens... Ensuite des êtres comme moi sont nées sans vraiment d'explication et P.U.R.E. a été créé pour nous éliminer... Ma mère savait beaucoup de choses, mais elle n'a jamais eu la chance de m'en parler beaucoup puisque mon père fait partie de l'organisation... Elle avait peur d'être surveillé et qu'il m'arrive quelque chose....

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Kolyn Izaan le Dim 16 Aoû - 12:16

Kolyn écouta patiemmment les paroles d'Alisha. Elle connaissait déjà certaines choses, ça serait donc plus facile de lui expliquer. Il prit une inspiration, repassant les souvenirs qu'il allait raconter dans sa tête. Il n'aimait pas ces souvenirs, vraiment. Mais il savait qu'il était obligé de les garder, de ne pas les oublier, car c'étaient eux qui le faisaient vivre, qui l'empêchaient d'aller directement appliquer la solution qu'il avait trouvée pour son monde. Il ne pouvait pas... Pas tant que les enfants de ses semblables et les siens ne seraient pas en sécurité. Il se devait de les protéger parce que, sans lui et les autres Premiers Êtres, ces Descendants n'existeraient pas, et ils ne seraient donc pas autant en danger.

Il se pencha ensuite sur la fin des dires de la descendante. Si sa mère savait autant de choses, c'était qu'elle avait dû faire des recherches. Et pour qu'elle fasse des recherches, elle devait en avoir une raison. C'est ce qui faisait penser à l'enfant que la mère de la demoiselle était une descendante aussi. Se marier avec un membre de P.U.R.E. dans ces conditions, c'était assez dangereux... Et vu qu'elle avait peur que le père fasse quelque chose à la fille descendante, penser que celui-ci avait tué sa femme n'était pas difficile... Les descendants avaient vraiment des vies difficiles sur cette terre... Et l'organisation n'y était pas pour rien, évidemment. Il s'étira doucement avant de tourner la tête vers Alisha, gardant le silence un petit moment, prenant ensuite la parole.

- En effet. Pour compléter un peu tout cela, je vais t'en dire un peu plus. Je pense que tu seras la seule en vie à ce jour à en savoir autant. Ça n'a jamais été raconté ni écrit, ni avant, ni après la disparition des Premiers Êtres. Dans les cinq mondes qui ont été reliés à celui-ci, un portail s'est ouvert. De Shinjiru, le monde de forêts, un adolescent est sorti. De Manijiru, le monde aquatique, une femme est venu. De Kogojiru, une jeune fille, de Kurjiru, un enfant, et de Himjiru, un homme. J'étais cet enfant de Kurjiru. Mon monde d'ombre m'a rejeté et je suis arrivée ici, comme mes quatre semblables. Nous ne comprenions rien, mais nous avons fini par nous retrouver et rester ensemble un moment. Après en avoir appris un peu plus sur les uns et sur les autres, nous nous sommes séparés, et c'est à ce moment là que tout changea. Au départ, l'humanité était fascinée par notre arrivée et nos pouvoirs, mais très vite, l'envie et la jalousie prit le dessus, et ils essayèrent de nous tuer. Nous avions nos pouvoirs, mais nous ne leur voulions pas de mal, et se défendre pacifiquement contre plusieurs milliards d'humains s'est révélé impossible. Amy, Lala, Kaname et Eiron, ton ascendant, ont été tués. Moi, ils ont cru m'avoir tué, mais j'ai été gelé dans un lac en Russie. A mon réveil, j'ai fait des recherches sur ce qu'il s'était passé pour que vous, les humains à dons, voyiez le jour. Vois-tu, le fait que vous soyiez appelés Descendants était peut-être hasardeux, mais ce terme vous va si bien. En fait, à la mort de chacun de nous, une partie de notre âme a été séparée et est venue vivre dans plusieurs humains, et avec, une partie de notre don. C'est ainsi que les enfants de ces humains ont montré des pouvoirs. Ce sont nos pouvoirs que vous avez, en quelque sorte. Et vous avez également chacun une partie de notre âme en vous. C'est comme ça que vous pouvez avoir vos pouvoirs.
avatar
Kolyn Izaan
Admin

Masculin Messages : 285
Age : 13
Localisation : Derrière toi, je te surveille : D

Voir le profil de l'utilisateur http://lesdescendants.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Alisha Lloyd le Dim 13 Sep - 4:00

Alisha regarda le premier être pendant que ce dernier semblait aussi réfléchir à ce qu'il allait dire par la suite. La véridique histoire des premiers êtres et des descendants ne devait pas être aussi simple que ce qu'elle avait dit jusqu'à maintenant. Elle en connaissait si peu sur ce qu'elle est... Pourquoi voir les morts ou pouvoir les invoquer alors que sa mère avait un pouvoir bien différent du sien? Qu'était-il déjà? Voir les souvenirs de tout être vivant et d'en créer? Oui c'était ça... C'est peut-être ainsi qu'elle avait réussi à en connaître beaucoup sur ce qu'ils sont en réalité... Pourquoi ne lui en avoir jamais parler? C'était un mystère pour la petite blonde qui regrettait de ne pas en connaître davantage. Ceci pouvait peut-être l'aider en quelque sorte dans ses plans... En tout cas, ce qui est pas mal c'est d'avoir un pouvoir assez discret... Elle peut avoir l'air simplement d'une folle à discuter dans le vide avec un esprit on ne va pas tout de suite la catégoriser comme une descendante à cause de ça. Seulement de schizophrène, ce n'est pas si mal en fait... Bon on pourrait décider de l'enfermer, mais voilà, elle se ferait pas tuer ! M'enfin sauf si elle décidait d'invoquer un esprit devant quelqu'un, là oui elle se ferait prendre, mais elle ne le faisait que dans de rares occasions pour se défendre, elle ne pouvait pas supporter de le faire trop souvent de toute façon, elle en mourrait en donnant une partie de sa vie à chaque esprit... Un peu avec le petit enfant qu'elle avait permis de rejoindre le ciel un peu plus tôt avant que Léon ne la trouve... Elle se maudissait d'être aussi faible, mais elle peut rien y faire, puis là, elle allait assez bien. Bref, elle se posait des tas de questions sur elle-même et sur le monde en général. Pourquoi est-il devenu ainsi et c'est à ce moment que le garçon prit la parole pour lui répondre.

Il lui expliqua que cinq personnes sont sorti des portails, dont lui qui venait de Kurijiru. Il poursuivit en expliquant ce qu'ils ont fait avant que l'humanité ne se retourne contre eux. Les quatre autres premiers êtres ont été tués à l'exception de lui qui se retrouva congelée. Il avait eu de la chance... Ou pas... Car aujourd'hui il devait voir toute l'horreur dans le monde... Le plus jeune lui expliqua aussi que leur pouvoir leur venait d'eux qui à leur mort avaient été donner à des humains et transmis jusqu'à aujourd'hui... Une âme serait en chacun d'eux. La jeune femme l'écouta attentivement sans dire le moindre mot. Elle ne le semblait pas avec son regard toujours neutre, mais elle était fascinée par ce qu'il lui disait, ça répondait un peu à ces questions. D'ailleurs, c'est vrai? Elle serait l'une des rares à en connaître autant sur le monde? Elle était... Flattée... Elle ne pensait pas mériter en savoir autant... Après tout elle travaillait pour P.U.R.E. cette organisation qui la visait elle est ces semblables... Et puis, elle était une femme horrible puisqu'elle n'hésitait pas à en tuer pour son propre compte... Donc peut-être ne méritait-elle pas de pouvoir discuter avec le premier être à cet instant? En fait, elle était persuadée de mériter la mort après ce qu'elle avait fait... Non, elle avait promis à Léon. Elle ne renoncerait pas à la vie, elle resterait pour lui et pour voir le monde changer un jour en bien ! Elle devait aussi se venger de son père qui l'avait détruite. Alisha n'allait pas mourir ! Pour Léon ! Et pour sa mère ! La jeune femme ferma les yeux quelques instants avant de prendre la parole à nouveau.

- Je vois... Ça répond à plusieurs de mes questions que je me posais depuis un moment... Tu as eu de la chance de survivre... Enfin... Voir le monde ainsi est assez triste... En tout cas... Je suis honoré que tu me disie tout ça, mais... Je crois que je ne le méritais pas vraiment... Je suis membre de P.U.R.E. et j'ai faits des choses horribles à des descendants pour mon propre intérêt....

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Kolyn Izaan le Dim 13 Sep - 13:17

De la chance de survivre ? Non, il ne pensait pas. Et il n’était pas le seul à le penser. De n’importe quel point de vue, il aurait été préférable qu’un autre que lui survive. Quelqu’un de plus âgé que lui aurait eu plus d’expérience que lui pour ce rôle, et aurait aussi été bien plus respecté qu’il ne l’était. Lui-même s’en voulait énormément d’être en vie et aurait préféré mourir pour que les autres soient encore en vie, mais il savait pertinemment que si tous les descendants avaient uniquement hérité d’une partie de son âme, ce monde serait entré dans un chaos innommable car son âme était composée des ténèbres qui jonchaient son passé et ses souvenirs. C’était pour cela qu’une grande partie de ses descendants étaient en recherche de vengeance, comme Leon. L’influence du Premier Être sur ses descendants est toujours présente, même si elle n’est pas toujours évidente.

Sa mine sombre se dissipa doucement à la suite des paroles d‘Alisha. Un léger sourire vint flotter sur ses lèvres et il prit un air plus joyeux. Il savait ce qu’elle ressentait, mais elle n’était pas aussi mauvaise qu’elle le pensait après tout.

- Tu sais, tu n’es pas le premier membre de P.U.R.E. avec qui je discute. Je vis même chez l’une d’entre eux. Il y a beaucoup d’abrutis dans cette organisation, mais certains d’entre eux ne font pas ça dans le but de nuire aux descendants, mais pour une autre raison. Pour avoir moi-même fait fausse route durant ma vie, je suis assez bien placé pour savoir ce qu’il peut te passer par la tête. Mais sache qu’une erreur est toujours pardonnable, il suffit de travailler pour. Moi, je ne pourrai jamais voir la réparation de la plus grosse erreur de ma vie, mais je suis sûr que toi, si.
avatar
Kolyn Izaan
Admin

Masculin Messages : 285
Age : 13
Localisation : Derrière toi, je te surveille : D

Voir le profil de l'utilisateur http://lesdescendants.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Léon Dorian Varia le Dim 13 Sep - 21:11

Leon stressé, laisser Alisha avec son monstre de père le terrorisée, il partie donc remplire ses contre rendu de mission, il les fini en quelque minutes. Il fini par revenir sur ces pas, il aperçut alors Alisha avec une ombre qui ressemblait a kolyn. Il s empressa de les rejoindre, l' idée de ce qui s était passé dans ce bureau le terrorisé, il avait peur qu'elle cède a la tentation des contrats, kuro allait lui proposé de ramener sa mère, il l imaginé accepter ce contrats, cela le terrorisa, mais il effaça vite cette idée, il avait confiance en elle, elle n'aurai pas voulut voir ça.

"Alisha!"

Il s approcha d elle un peux inquiet

"Tout c est bien passer? Il t as fait signer quelque chose? Tout va bien?"
avatar
Léon Dorian Varia

Messages : 54

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Alisha Lloyd le Lun 21 Sep - 6:09

Pouvait-elle vraiment réparer ces fautes? Peut-être... Mais comment faire? Elle n'en savait strictement rien... Elle était prête à aider n'importe qui à n'importe qu'elle instant s'il le fallait, mais... Ceci n'allait pas ramener à la vie les personnes dont elle avait prit la vie, ni même faire en sorte de calmer le chagrin de la famille de cette dernière. Elle pouvait envoyer l'âme de cette personne dans un endroit bien, mais était-ce vraiment suffisant en fait? Elle avait prit sa vie et peu importe le nombre d'âme qu'elle sauverait, ça ne rachèterait jamais ce qu'elle avait fait jusqu'à maintenant... Elle allait devoir vivre avec ceci le reste de sa vie qui risquait d'être incroyablement courte à force d'avoir utiliser son pouvoir. Lorsqu'elle pourrait enfin respirer, une fois que sa vengeance sera faite, alors elle ferait tout pour essayer de recommencer à zéro et reprendre une nouvelle vie tout en essayant d'aider les autres, même si les relations sociales étaient très loin d'être son fort, donc voilà... En tout cas, Alisha regarda le jeune garçon près d'elle qui affichait maintenant un regard beaucoup plus joyeux. La jeune femme radoucis légèrement son visage qui était toujours figer dans un regard neutre. Elle avait l'air plus sereine cette fois. C'était si étrange de parler à des gens comme ça, d'abord Léon et maintenant lui. Elle avait l'habitude de rester tout le temps seul, ça changeait et c'était plutôt agréable. Si elle restait quelque temps ici, elle aurait surement la chance de le croiser quelques fois, mais bien sûr elle allait devoir rentrer chez elle et là elle se retrouverait à nouveau seule face à la réalité. Léon avait surement beaucoup de chose à faire de son côté, il ne pouvait pas rester avec elle tout le temps, ça c'était sûr et Kolyn était surement trop important pour Kuro. La solitude allait revenir bien vite malheureusement. Alisha répondit ensuite au garçon.

- Peut-être oui... Lorsque j'aurai enfin eu ce que je veux... Alors j'essayerai de réparer mes erreurs...

Ça n'allait pas être facile et peut-être même impossible, mais elle allait essayer. Il est vrai qu'il devait y avoir d'autre membre de P.U.R.E dans une situation semblable à la sienne. Peut-être même qu'elle en connaissait un... Surement que non, elle parle pas vraiment avec eux... Solitaire jusqu'au bout. La jeune femme finit par entendre une voix plus loin qui appelait son nom. Cette voix était celle de Léon. Elle releva rapidement la tête dans sa direction le voyant approcher vers eux. Son visage afficher un peu d'inquiétude, elle n'avait pas pu rater cela. Tandis qu'elle, elle était simplement heureuse de le voir maintenant ! Elle aurait penser seulement pouvoir le voir le matin, mais elle s'était tromper, il était revenu la voir ! Il lui demanda si tout allait bien, si elle avait signer quelque chose. Alisha se précipita vers lui avant de l'entourer de ces bras pour le serrer, peut-être qu'elle avait l'air d'une gamine, mais tant pis. Elle leva doucement la tête vers lui puisqu'elle était beaucoup plus petite avant de lui répondre tranquillement d'une voix calme.

- Tout va bien... Et ne t'inquiète pas, je n'ai rien signer... Comme je te l'avais promis... Enfin sauf un contrat pour les formalité, rien de bien méchant... Sinon tout c'est bien passé...

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Kolyn Izaan le Sam 26 Sep - 12:15

Kolyn observait Alisha pendant que celle-ci parlait. Elle semblait si… seule. Et fragile… Elle semblait s’en vouloir pour ce qu’elle avait fait, et ce qu’elle allait faire, mais pensait surement qu’elle n’avait pas le choix pour obtenir son but. A une époque, Kolyn avait également pensé ça. Sa rage à l’encontre des agents de P.U.R.E. l’avait mené à faire des choses atroces, rien que pour venger son ami… Mais maintenant il avait changé, il ne voulait plus faire de mal, il voulait juste éviter que d’autres descendants se fassent ainsi tuer… Il s’étira en regardant Alisha du coin de l’œil.

- Tu ne devrais pas essayer de mener ton but à bien seule. Sache qu’une aide est souvent appréciable, et surtout, souvent nécessaire. Je suis sûr que Léon accepterait volontiers de t’aider, et il en sera de même pour moi. Ne porte pas ce fardeau seule.

Il savait assez bien ce que c’était que porter un lourd fardeau. Lui-même en avait un bien lourd à supporter, mais il savait qu’il ne pourrait jamais s’en défaire. Et il ne pouvait demander de l’aide à son entourage pour le porter, donc il le faisait seul. Il ne souhaitait cela à personne.
Il tourna la tête en entendant la voix de Léon, gardant le silence. Il n’avait pas encore eu le temps d’avoir une franche discussion avec lui, mais il savait qu’il le devait… Ce n’était pas le moment. Il semblait rassuré de voir Alisha, et il s’inclina légèrement, ne voulant pas les déranger.

- Léon, mademoiselle Lloyd… Je vais vous laisser tranquilles, bonne fin de journée à vous.

Sans attendre de réponse, il disparut dans une ombre, silencieux.
avatar
Kolyn Izaan
Admin

Masculin Messages : 285
Age : 13
Localisation : Derrière toi, je te surveille : D

Voir le profil de l'utilisateur http://lesdescendants.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Léon Dorian Varia le Sam 26 Sep - 20:21

Leon était rassurée,elle n avait rien signer a part le contrat standard, mais ce n était rien, elle n était pas engagée avec kuro, elle était encore libre.
Il vit la petite ombre disparaître apres avoir présenté ses respect, il s inclina légèrement par respect.
Il était donc encore une fois seul avec Alisha, il lui sourit

"Bon et bien tout va bien alors"

Leon reçut un message de kuro, il le regardât et fut largement surprît, il venez d obtenir 3jour de vacances et les autorisation pour Alisha, il lui dit aussi que Alisha venez elle aussi d obtenir des vacances de chez PURE. Ils avaient maintenant accès a tout ce que posséder kuro et le temps de se reposée

"Kuro me dit qu'on a 3 jours de vacances tout les deux."

C était assez surprenant pour Léon, des vacances... C était la 1er fois qu'il les obtenez gratuitement, et qu'il ne les passerai pas forcement seul.

"Du coup... Tu veux faire quoi? Manger ? Sortir? Ou peux être juste se reposée?"
avatar
Léon Dorian Varia

Messages : 54

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Alisha Lloyd le Ven 2 Oct - 4:10

Alisha se tourna vers le jeune garçon lorsqu'il annonça qu'il allait prendre congé. La jeune femme s'inclina elle aussi par respect, alors qu'il venait de disparaître dans l'ombre. Elle regarda un instant l'endroit où il était quelques minutes plus tôt en pensant à ces dernières paroles. Devrait-elle écouter son conseil? Ne pas porter ce fardeau toute seule? Peut-être bien que ceci serait moins difficile, mais elle avait du mal à impliquer des gens là-dedans, surtout que la confiance est difficile à gagner avec elle. Elle pouvait toujours demander de l'aide au premier être, au plutôt des conseils... Mais si elle impliquait Léon, il pouvait très bien lui arriver quelque chose... Non ça, elle ne voulait pas... C'était la seule et première personne à l'avoir acceptée telle qu'elle est et la première personne à qui elle faisait assez confiance. Le perdre serait trop dure pour la jeune femme qui ne pourrait pas supporter une deuxième fois de voir une personne à qui elle tient mourir devant ces yeux. Si elle était certaine qu'aucun risque n'était présent, alors oui elle lui demanderait surement de l'aide, mais sinon elle essaierait de faire seule le plus possible. Puis s'il était là derrière pour la soutenir, alors tout irait bien. Alisha ferma doucement les yeux avant de retourner son attention sur Léon qui venait de lui parler. Il souriait à nouveau, il ne semblait plus inquiet, elle en était heureuse. Le visage de la jeune femme, qui était toujours neutre, démontrait tout de même une petite touche de joie en voyant ce sourire. C'est tout ce dont lle avait besoin pour être heureuse, voir ce sourire !

La petite blonde pencha doucement la tête sur le côté lorsque Léon regarda ces messages. Il semblait surpris, elle ne comprenait pas trop. Elle resta silencieuse et attendit des explications qui ne tardèrent pas. Il lui expliqua qu'ils avaient tous les deux trois jours de vacances. Alisha resta assez étonnée sur le coup. Trois jours de repos? Ça faisait combien de temps qu'elle n'avait pas pris du temps à elle comme ça? Elle s'en souvient même plus, elle travaille trop et n'arrête pas. En fait c'est pour se changer les idées, car autrement elle rumine les pensées et souvenirs négatifs. Mais cette fois, elle n'allait pas être seule, Léon serait là avec elle. Du coup c'était vraiment étrange et nouveau pour la jeune femme qui ne savait même pas ce qu'elle pourrait faire pendant ces trois jours avec lui. A-elle déjà fait des activités normales avec quelqu'un? Hé ben non... C'est trois jours s'annonçaient des plus intéressantes... Enfin, au moins elle pourrait se changer encore plus les idées et passer du bon temps avec Léon. Apprendre à se connaître un peu plus aussi, car au final, ça ne fait que deux jours où ils se connaissent en réalité. Pourtant, ces deux jours avaient suffi à le rapprocher de lui et elle était heureuse de l'avoir rencontré et elle ne souhaitait en aucun cas le perdre maintenant.

En tout cas, comment avaient-ils eu ces trois jours? Kuro? Surement, il n'avait pas l'air d'avoir trop de mal à obtenir ce qu'il veut, mais pourquoi aurait-il fait ça pour eux? Bizarre tout ça... Léon lui demanda ensuite ce qu'elle souhaiterait faire. Donc, Alisha resta silencieuse pendant quelques minutes à réfléchir, car elle ne savait pas trop. Elle n'avait pas tellement faim, sortir pourrait être bien, mais... Elle était vraiment fatiguée après tout ce qui venait de se passer... Son voyage jusqu'ici qui avait pris des heures de vol, sa journée à se tourner les pousses, sa soirée dehors, l'utilisation de son pouvoir, la rencontre pleine d'émotion avec Léon, sa confrontation avec Kuroï, elle était vidée. La blonde poussa un faible soupir avant de lui répondre.

- Si ça ne te dérange pas... J'aimerais me reposer un peu... Ma journée a été assez remplie et malheureusement je n'ai pas une santé d'enfer qui me permettrait de tenir plus longtemps...

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Léon Dorian Varia le Lun 5 Oct - 9:25

Léon comprenez, pour certain l utilisation des pouvoirs est source de maux divers, deplus il était très tard, il lui répondit en souriant.

"Très bien , suis moi alors."

Il repris la marche dans cette immense manoir, Léon connaissez chaque pièce et chaque accès secret, facile quand on se déplace comme un fantôme, il s arrêta devant un tableau, il appuyât sur l angle du cadre bas-droite, on entendus un petit 'tick', puis une partie du mur s enfonça dans le sol, laissent voir un ascenseur de l autre coté, Léon s avança et ouvrit la porte de l ascenseur.

"après-vous mademoiselle."

Il attendit qu Alisha monte avent de lui même rentrée et de refermée la porte, au même moment le mur se referma lui aussi.
Leon appuya sur le dernière étage, la 5eme, la machine se mit en route.
"C est toujours assez long de voyager de pièce en pièce malheureusement"
La plupart des nouveaux arrivant était toujours dérouté au début, il leur fallait souvent plusieurs mois pour connaitre le gros de la bâtisse, mais en quelque jour il comprenez qu'il n utiliserait qu'un seul chemin principalement.
avatar
Léon Dorian Varia

Messages : 54

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Alisha Lloyd le Sam 10 Oct - 4:08

Après ces paroles, Alisha ne put pas s'empêcher de bailler en s'en décrocher la mâchoire. Elle était vraiment fatiguée de sa journée, beaucoup trop d'émotion en une seule fois, mais elle ne regrettait pas, elle avait pu en savoir plus sur Léon et se rapprocher un peu de lui, même si elle a toujours très peur de le voir partir un jour loin d'elle pour ne plus jamais le revoir. En tout cas, elle ne devait pas y penser maintenant, elle n'allait pas le perdre, il lui avait promis de ne plus jamais la laisser seule, elle voulait croire fermement à cette promesse. Lorsqu'il lui demanda de le suivre, elle s'exécuta sans rien dire. Elle ne comprenait rien à l'endroit, elle risquait juste de se perdre, donc elle était bien heureuse d'avoir quelqu'un pour la guider, car sinon elle aurait tourné en rond très longtemps et même en fait elle n'aurait jamais trouvé... Léon la fit marcher dans plusieurs pièces du manoir avant de s'arrêter devant un tableau. Elle n'y comprenait pas trop... Ils n'étaient pas censés se rendre dans un endroit où se reposer? Elle le regarda appuyer dessus et quelques secondes après un mur s'abaissèrent pour laisser un ascenseur apparaître. La jeune femme avait des grands yeux ronds à cet instant et une question lui traversa l'esprit... Pourquoi? Pourquoi cacher un ascenseur? Pour se protéger? Elle ne comprit pas trop, mais il devait forcément y avoir une raison à cela. L'homme ouvrit la porte avant de la laisser passer en premier et ces paroles réussirent à la faire rougir brusquement. Elle ne s'habituerait jamais à ça ! Elle lâcha un rapide et timide "merci" avant d'entrer sans aucune crainte dans l'ascenseur. Elle lui faisait confiance, bien qu'il soit un père horrible. Il était très différent ! Il pouvait comprendre sa souffrance....

Alisha cherchait toujours à comprendre pourquoi ce passage caché. En fait, une chance qu'elle n'était pas seule, car elle n'aurait jamais pu trouver ça... Elle est peut-être curieuse, mais pas assez pour penser que les tableaux ont des boutons cachés qui permettent de faire apparaître un passage... Bien que cet endroit dût être rempli de passage secret qu'elle aimerait bien explorer un jour, mais elle ne devait pas avoir le droit d'accéder à toutes les pièces du manoir. Puis, elle n'avait pas juste ça à faire, elle allait profiter de ces jours de congé pour les passés avec Léon pas à fouiller une baraque. Puis, si elle ne le quittait pas, elle ne risquait pas de se perdre ici. En tout cas, il appuya sur le bouton du dernier étage et ils commencèrent è monter. Ça oui c'était long, mais quand on vit dans une grande demeure, peu importe le nombre de passages secrets, ça sera toujours long d'aller d'un endroit à l'autre. D'ailleurs, le dernier étage c'était quoi? Des chambres peut-être? Probablement, c'était la plus logique pour se reposer. Bref, elle se demandait si elle arriverait à retrouver son chemin si elle était toute seule, probablement que non... Elle était vraiment perdue.

- C'est pourquoi je n'aime pas les grandes maisons... Une chance que je n'étais pas seule, je serais perdue en ce moment...

La jeune femme poussa un faible soupir, elle commençait à avoir du mal à tenir debout et en plus elle avait froid... Alisha tourna doucement la tête vers Léon pour poser ces grands yeux bleus sur lui. Elle décida de lui poser quand même la question, alors qu'elle risquait d'avoir la réponse dans à peine quelques minutes.

- Il y a quoi à l'étage? Des chambres?

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Léon Dorian Varia le Dim 11 Oct - 20:12

Alisha avait raisons, beaucoup de nouveaux membres se perdez souvent dans le manoir, c est pour cela que tous recevez la tablette équiper d une carte, mais seul une dizaines de personne avait accès a cette ascenseur.

"La haut se trouve les comble, c est mon étage personnel, un de mes avantage"

Il y a avait effectivement pas mal de place au comble, et plusieur salle, de l équipement militaires surtout pour le travail, mais une seul chambre, l ascenseur arrivât dans les combles, la porte s ouvrit sur le salon, un grand salon plutôt moderne, une grande tele, une cheminée et un canapé.

"La chambre se trouve a droite, la salle de bain est accessible depuis cette dernière, je vais dormir sur le canapé"
avatar
Léon Dorian Varia

Messages : 54

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Alisha Lloyd le Lun 12 Oct - 20:45

Son étage personnel? C'est là qu'on se rend compte que Léon n'est pas n'importe qui, il a le droit à un avantage, un étage tout entier, mais bon si cet étage est vide de vie, on n'a pas forcément envie d'y rester... Un peu comme sa grande maison familiale, elle en était parti très vite pour se trouver quelque chose de plus petit et de plus chaleureuse, mais surtout pour ne plus se rappeler des mauvais souvenirs... C'était aussi pour s'éloigner de son père en fait... Le voir lui donnait des envies de meurtre. M'enfin, un trop gros endroit pour une seule personne n'est pas forcément bien, car ça nous rappelle la solitude dans laquelle on vit tous les jours, c'est ce que la jeune femme pensait. En plus, Léon n'avait pas de chance de devoir vivre sous le même toit que son père qu'il n'aimait pas... Ce n'est pas tellement un avantage au final à ses yeux. Bref, elle attendit patiemment que l'ascenseur atteint l'étage en question en espérant que ces jambes ne la lâchent pas maintenant. La porte finit par s'ouvrir sur un grand salon plutôt moderne y comportant tout le nécessaire pour un salon. D'ailleurs pourquoi elle était là? Il n'avait pas à l'inviter ici, il aurait très bien pu la reconduire à une chambre tout à fait banale... Elle se sentait presque privilégier d'être dans les appartements de l'homme, mais aussi heureuse de ne pas être toute seule dans cette grande bâtisse. Alisha fit quelques pas dans la pièce avant que Léon lui dise que la chambre se trouvait à droite et que lui dormirait sur le canapé.

Elle se tourna vers lui, un peu surprise et embarrasser. Il... Il lui laissait son lit? Un lit où... Où il avait passé la plupart de ces nuits? Et où son odeur était probablement imprégnée...? Ou pas, peut-être qu'il ne dormait pas souvent sur place... En tout cas, elle en était gênée et hésitante. Elle ne trouvait pas cela correct de s'incruster ainsi et le priver de son lit, elle pouvait très bien prendre le canapé, elle était beaucoup plus petite et prenait moins de place, le canapé était parfait ! Mais elle était tellement fatiguée, qu'elle prendrait bien le lit aussi pour être confortable... Bref, elle ne savait pas trop quoi faire... Elle se fit rougir toute seule à la pensée que c'était le lit de l'homme... C'est pitoyable d'agir ainsi, mais bon elle ne pouvait s'empêcher en repensant à ce qui était arrivé durant la journée. La jeune femme finit par aller s'asseoir sur le canapé croisant les bras sur sa petite poitrine avec un air voulant dire " Je ne bougerai pas de là ". Elle ne voulait vraiment pas le priver du confort de sa chambre.

- Hors de question ! Tu as déjà assez fait pour moi, alors je ne prendrai pas ton lit ! Je suis plus petite, le canapé m'ira parfaitement !

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Léon Dorian Varia le Sam 17 Oct - 21:04

Léon sourit, elle était vraiment très gentil, mais Léon lui aussi était borné.
"C est au dame de se coucher dans un lit, et tu a plus besoin de sommeil que moi, je ne dors que 3 a 4h par jour."

Il vit qu'elle n allait pas bouger, il lâcha un petit soupire en souriant encore.

"Bon vue que tu ne semble pas vouloir te relever"

Léon s approchât d elle, puis il la pris dans ses bras comme une princesse et se dirigea vers la Chambre, il posa Alisha sur son grand lit.

"Repose toi bien, tu a l air d en avoir besoin"
avatar
Léon Dorian Varia

Messages : 54

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Alisha Lloyd le Lun 19 Oct - 2:17

Malgré les paroles de l'homme qui essayait de la convaincre en lui disant que c'était aux femmes de dormir dans un lit et qu'il dormait beaucoup moins, il ne réussit pas à la faire bouger du canapé. Elle gardait les bras croisés toujours avec le même regard, têtu comme une mule. Elle se sentirait mal d'aller prendre son lit après tout ce qui était arrivé. Tant pis si elle était peut-être dans un état lamentable, le canapé était parfait, elle arriverait à dormir quand même, même si c'était moins confortable. M'enfin faudrait déjà le tester pour savoir. Elle allait justement le faire lorsqu'elle attendit à nouveau la voix de l'homme. Alisha tourna rapidement la tête vers lui, alors qu'il s'approchait pour la prendre dans ces bras. La jeune fille rougit violemment et elle essaya de protester en gigotant dans les bras de Léon, mais elle n'arrivait pas à grand-chose, elle est beaucoup trop faible pour faire quoi que ce soit contre lui... Elle continua pourtant à s'agiter en étant à nouveau mal à l'aise de se retrouver à nouveau dans les bras de l'homme. C'était la deuxième fois aujourd'hui, c'était si étrange de se faire porter de cette façon....

En tout cas, Léon la posa sur le grand lit avant de lui dire de bien se reposer. Alisha lui lança un regard boudeur d'avoir été forcer comme ça. Une vraie gamine parfois... Mais si elle tentait de quitter la pièce, il n'aurait aucun mal à la retenir, elle était donc coincée là et en quelque sorte obliger à'accepter de prendre le lit. Elle s'assit sur le bord du lit l'air toujours un peu boudeur et mal à l'aise. Elle avait envie de protester, mais finalement elle poussa un faible soupir avant de détacher ces cheveux. La petite blonde n'avait plus trop la force de se battre pour prendre le canapé. Elle voulait uniquement fermer les yeux et dormir afin de récupérer.

- D'accord... Je n'insisterai pas... Merci...

Elle leva la tête vers lui doucement avant de lui adresser un rare sourire. Elle se débarrassa de ces chaussures avant de s'allonger sur le lit montant les couvertures sur elle. Ces joues étaient légèrement rouges en pensant où elle était, mais elle était vraiment confortable et ça ne prendrait vraiment pas beaucoup de temps pour s'endormir.

- Dors bien... Léon...

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans toutes les larmes s’attarde un espoir... [ Léon Dorian Varia]

Message par Léon Dorian Varia le Mer 28 Oct - 13:26

Leon sourit en voyant Alisha lâcher prise, il valait mieux pour elle quel se repose ici, en la regardant il ne put s empêcher de lâcher un:

"Bonne nuit princesse"

Il la trouver vraiment mignonne allongé dans ce grand lit a moitier en dormis, il quitta la pièce en éteignant la lumière, une fois dehors il sortie son PDA.

"Memorta active la stase de régénération et fait une analyse de santé"

Le PDA afficha un petit sourire, un gaz fut lâché dans la chambre, ce dernier composé en partie de nanites s occupé de garder et réparé le corps de Leon lorsqu'il partait en mission hors de son corps, cela aiderait sûrement alisha a mieux dormir et a récupérer.
Léon se prépara un café et s installa dans le salon avec un PC portable, il pris le temps de finir ses rapports de missions en retard en quelque minutes, ensuite il vagabonda dans le sub-web a la recherche d information sur PURE et Asylum, comme d habitude il eux pas mal d info inutile sur PURE et rien de concret chez Asylum, ce qui était un gros problème, il ne chercha pas trop, il était sensé être en vacances.
Il ferma le pc puis s allongea sur le canapé, pour une fois il pouvais dormir longtemps, bien qu'il passer la plupart de son temps a "dormir" il pouvais cette fois reposer aussi son esprits. Sans trop d attentes il s endormie bien vite.
avatar
Léon Dorian Varia

Messages : 54

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum