La nuit a ses mystères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La nuit a ses mystères

Message par Rémi Lod le Mar 17 Jan - 23:55

Une rencontre pour le moins inattendue !

Alisha & Rémi

Un rapide mouvement de poignet et les dernières notes du morceau moururent au bout des doigts du pianiste et s’évaporèrent dans la résonnance de la salle en même temps que quelques applaudissements épars. Le regard de Rémi balaya la salle, envoyant un clin d’œil à une habituée au regard fatigué, alors qu’il s’inclinait rapidement et se dirigeait vers son comptoir où son collègue tapotait activement sur son téléphone en fredonnant le couplet qui venait d’être joué.


« J’ai rarement vu la salle aussi vide, grommela ce dernier sans même espérer une réponse de son chanteur. Ça me rappelle désespérément nos débuts. »


Son cadet lui renvoya un regard moqueur, le nez plongé dans un verre d’eau bienvenu. Effectivement, l’endroit était resté désert tout au long de la journée et même les clients habituels semblaient avoir perdu l’envie de boire. Pour autant, le cœur de Rémi restait étrangement radieux. Il éclata de rire à la surprise générale, s’attirant de nombreux regards mi-gênés mi-étonnés par ce flash de bonne humeur qui avait brièvement illuminé leur tristesse comme les phares d’une voiture dans les yeux d’un renard imprudent.


« Oh allez, c’est quoi cette tête ! On se déprime pour si peu maintenant ? ça se rattrape easy sur le mois, tu le sais mieux que moi. »



Le coup d’œil glacial qu’il récolta en retour le fit secouer la tête sans ternir son sourire, faisant tomber une de ses nombreuses mèches rebelles devant ses yeux.


« Bon d’accord j’ai compris. Madame, messieurs… Nous fermons plus tôt ce soir ! Rendez-vous demain ! »



Son collègue haussa les épaules et tourna les talons pour monter dans son appartement, lui faisant clairement comprendre que le nettoyage de la salle lui revenait. Loin de s’en offusquer, le serveur s’y attela de bon cœur. Quelque chose dans cette journée grise le rendait étonnamment joyeux sans qu’il sache exactement quoi. Drôle de sensation, bien que pas désagréable pour deux sous.
Ses corvées terminées, il batailla un moment avec la porte principale dont le verrou, forcé en vain par un inconnu la veille, refusait de se fermer convenablement et se dirigea vers chez lui en fredonnant.
Bien qu’il ne soit pas très tard, les rues de Hong-Kong étaient particulièrement vides et la déprime générale. S’il avait souhaité coller avec l’ambiance morte de la ville, il lui aurait suffi de contempler les nombreuses devantures vandalisées, les pavés sales ou encore le cadavre du chiot qu’il venait de dépasser sans même un coup d’oeil.
En revanche, quelque chose attira son attention alors qu’il approchait de chez lui. Une silhouette. Menue, petite… Aux cheveux blonds… Un éclat de lumière accrocha le visage de la personne qu’il apercevait et le doute ne fut plus permis.


-Bah ça alors ! Alisha Lloyd ?! ça fait un bail ! Qu’est-ce que tu fiches ici ?

*Mais quel boulet... J’ai loupé un appel de PURE ou bien ? *


DEV NERD GIRL



Dernière édition par Rémi Lod le Mer 18 Jan - 10:17, édité 1 fois

_________________
       

(j'écris en #0099ff)
avatar
Rémi Lod

Masculin Messages : 26
Age : 23
Localisation : Sur scène, pardi !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit a ses mystères

Message par Alisha Lloyd le Mer 18 Jan - 5:01

LA NUIT A SES MYSTÈRES
Avec Rémi Lod
À peine rentrer chez elle que la revoilà repartit pour un nouveau voyage avec une nouvelle mission à effectuer. Une fois de plus ce n'était pas à côté de chez elle... Hong-Kong c'est franchement loin. Ce qui est sûr c'est qu'elle est maintenant bien habituée à l'avion. La jeune femme ne pouvait quand même pas s'empêcher de se poser toujours la même question à chaque fois... Il n'y a donc pas d'agent de terrain dans ce coin qui pourrait faire le boulot? Pourquoi toujours envoyé une Anglaise et probablement la plus petite agente de PURE? Bon d'un autre côté, elle découvrait certain coin du monde qu'elle n'avait jamais vu avant, bien que ce n'était pas le cas aujourd'hui, car elle était déjà allée à Hong-Kong, il y a quelque temps. Puis, ces missions lui occupaient l'esprit, bien que ces dernières sont pour la plupart de traquer des descendants, des personnes comme elle quoi.
D'ailleurs c'était cela que consistait sa mission aujourd'hui, c'était un descendant qu'elle avait traqué, il a quelque année, mais qu'elle avait perdu sa trace malheureusement. Alisha n'allait pas le laisse filer une deuxième fois, cette fois elle allait éliminer sa cible. Il avait été assez bête pour se faire remarquer tant pis pour lui. Descendant ou pas, ça n'avait plus aucune différence à ses yeux maintenant... C'était peut-être pour ça qu'ils avaient décidé de l'envoyer elle et non quelqu'un d'autre. Bref, elle ferait son travail et puis voilà.

L'avion se posa après plusieurs heures de vols et elle put se rendre là où elle avait réservé une chambre d'hôtel. Pas trop le choix, elle n'allait pas dormir dans la rue, bien qu'elle pourrait défoncer la tête à n'importe quel agresseur sans le moindre mal. Mais c'est une petite princesse, donc il est hors de question de dormir à la belle étoile dans un pays étranger. Malheureusement en arrivant sur place, rien ne ce passa vraiment comme elle s'attendait. La petite blonde était probablement tombé sur une bande d'abruti, car lorsqu'elle demanda sa chambre réservée à son nom, ils ne trouvèrent rien et à ce moment tout un bordel commença. Les réceptionniste qui courrait partout pour comprendre ce qui se passe et finalement lui annoncer qu'elle n'avait pas de chambre et que tout était réservé fut un peu trop pour sa patience déjà très limité.

Alisha commença donc à lâcher sa colère sur cette "bande d'incompétent" d'une façon peu poli. C'était quoi ça? Elle se tapait des heures d'avions et maintenant elle ne pouvait pas se reposer quelque temps avant de se mettre au boulot? Après avoir laissé court à sa colère, Alisha quitta de l'établissement, ou plutôt fut escorté à l'extérieur après avoir balancé quelque menace au patron de l'endroit et ce retrouva toute seule à la rue avec ces affaires.
Le temps qu'elle avait perdu à venir jusqu'ici et à s'engueuler avec le maître d'hôtel, on était déjà le soir. La petite blonde se mit donc à chercher un nouvel endroit pour y déposer ces choses, trainant une valise derrière elle et un sac sur le dos. Tout ça commençait si bien, en plus cet endroit était vraiment déprimant et faisait pitié à voir. La jeune descendante lâcha un soupir avant d'entendre une voix prononcée son nom.

-Bah ça alors ! Alisha Lloyd ?! ça fait un bail ! Qu’est-ce que tu fiches ici ?

Elle releva rapidement la tête et s'arrêta brusquement lorsqu'elle aperçue le jeune homme qui venait de l'interpellé. La jeune femme haussa un sourcil, essayant de replacer cet individu. Qui était-ce mec louche qui connaissait son nom? Cheveux noir, ce regard charmant, mais à la fois beaucoup trop espiègle. Elle l'observait d'un regard intense, mais surtout très froid. Comme à son habitude. Finalement, après quelques secondes à le regarder sans dire un seul mot, pas trop sûr si c'était vraiment quelqu'un qu'elle connaissait ou seulement un gars louche qui avait entendu son nom à l'hôtel et qui l'avait suivi. Les pervers, il y en a partout hein ! Elle le replaça, un agent de PURE comme elle, qu'elle avait rencontrée il y a un bon moment...

- Rémi Lod c'est bien ça...? On m'a envoyé pour que je m'occupe de certaines choses...

Comme toujours la voix de la jeune femme était pratiquement sans vie, tout comme son regard qui ne quittait pas le jeune homme un seul instant. C'était plutôt extraordinaire qu'elle se rappelle du nom d'ailleurs, les gens qui passent dans sa vie sont rapidement oubliés, il devait l'avoir marqué d'une certaine façon pour qu'elle s'en rappelle aussi vite.

Pourtant, elle ne lui dit pas exactement ce qu'elle devait faire au cas où il déciderait de vouloir lui casser les pieds en l'aidant... Puis, s'il était là c'est qu'il devait être au courant de quelque chose non? Ou bien il avait une autre mission... Elle ne s'intéresse pas tellement à la vie des autres agents qu'elle a rencontrés autrefois. Elle tira sur sa valise pour la remettre droite à côté d'elle afin d'alléger un peu son bras qui commençait à s'engourdir à force de trainer cette fichu valise sur plusieurs kilomètres.

- Et toi que fais-tu ici?

FICHE PAR DITA | EPICODE

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit a ses mystères

Message par Rémi Lod le Mer 18 Jan - 10:16

C'était vraiment une belle soirée pourtant !

Alisha & Rémi

La désagréable impression d’être lentement et minutieusement passé au scaner fit courir un frisson glacé le long du dos du français. Certains agents de PURE étaient vraiment des personnes très étranges-bon, en fait, ça représentait plus la majorité d’entre eux que quelques cas éparpillés- et il lui fallait généralement prendre sur lui lorsqu’il en accueillait. Enfin… Pour autant qu’il se rappelle, Alisha n’avait rien d’une psychopate et semblait surtout appartenir à un monde bien à elle. Rien de plus normal qu’elle ne remette pas sa tête, ils ne s’étaient croisés qu’une fois ou deux en coup de vent. Quant à lui, mémoriser les visages était son métier, c’était tout à fait différent.
Aussi ne désespéra-t-il pas et il attendit le temps qu’il fallut pour que l’examen de la jeune femme se termine.

- Rémi Lod c'est bien ça...? On m'a envoyé pour que je m'occupe de certaines choses...
*Ah bah quand même ! J’ai bien cru qu’elle ne me reconnaîtrait jamais…*
-Je me doute que ce n’est pas une visite de courtoisie, oui. Ne te donne pas la peine de le hurler sur tous les toits. »


Son sourire s’était encore élargi alors qu’il plaisantait, heureux qu’elle se montre discrète sans se formaliser de son ton plat (comme sa poitrine *koff*). Le nombre d’agents suffisamment débiles pour hurler leur affiliation à PURE sans la moindre pudeur lui donnait régulièrement envie de se taper la tête contre les murs. Enfin merde quoi ! Ne pouvaient-ils pas penser un temps soit peu à SA survie à lui, son métier, sa situation qui dépendaient uniquement d’une couverture qu’il avait pris le temps de soigner ?
Pas besoin d’être devin pour remarquer la valise qu’elle se trimballait et le sac sur son dos qui devaient probablement aller de pair avec son air tiré. Un des points positifs de son travail quotidien était de pouvoir désormais remarquer les petites nuances de changement d’expression dans le visage de ses interlocuteurs. D’où qu’elle vienne, Alisha avait l’air fatiguée maintenant la méfiance passée.
Elle était vraisemblablement là pour PURE et ça étonna Rémi encore plus de n’avoir reçu aucune indication sur sa venue. Une erreur était toujours possible, au pire, il espérait juste vraiment ne rien avoir loupé, ce qui aurait constitué un manquement grave tant à la discipline qu’à ses principes.


- Et toi que fais-tu ici?
*Mais… Quoi ? C’est quoi cette question ? Ils ont prévu de la faire dormir dans la rue ou quoi ? *
-Eh bien… Tu ne sais pas que… Enfin… Ils ne t’ont pas dit que je devais t’héberger ? ça c’est bizarre… »



Son sourire avait disparu. Il détestait jusqu’à l’os les erreurs d’administration. En soupirant, il écarta ses cheveux de la main, geste machinal dont il avait l’habitude quand quelque chose ne se déroulait pas comme prévu.


« C’est bizarre bizarre bizarre… Hmmm… »


Il lui jeta un coup d’œil et reprit contenance. Ce n’était rien qu’il ne puisse gérer ! Le sourire du sniper réapparut comme par magie.


« Bah ! Sans aucun doute une fausse manip de l’organisation, écoute. A moins que tu n’aies d’autres plans, viens chez moi le temps de mener tes affaires à bien. »


Considérant la demoiselle et son gros sac sur le dos il lui tendit une main amicale.


« … Au moins on pourra parler de tout ça là-haut et mettre les choses au clair. Je peux te porter un truc ? »

DEV NERD GIRL


_________________
       

(j'écris en #0099ff)
avatar
Rémi Lod

Masculin Messages : 26
Age : 23
Localisation : Sur scène, pardi !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit a ses mystères

Message par Alisha Lloyd le Mer 18 Jan - 19:12

LA NUIT A SES MYSTÈRES
Avec Rémi Lod
-Je me doute que ce n’est pas une visite de courtoisie, oui. Ne te donne pas la peine de le hurler sur tous les toits. »

Bah ouais, il l'a prend pour qui? Comme si elle allait gueuler sur tous les toits qu'elle est avec PURE et qu'elle est en mission pour éliminer quelqu'un, ça serait franchement idiot, mais elle savait parfaitement que beaucoup d'agents étaient ainsi et sont fiers de s'afficher et de le dire à haute voix. Elle ne tenait pas trop à se faire regarder de travers par les gens qui sont contres l'organisation, bien que les regards bizarres posés sur la petite blonde ne sont pas rares... Elle ne passe pas inaperçu avec sa petite taille et ces vêtements plutôt inhabituels, surtout lorsqu'elle passe dans des endroits comme celle-ci, beaucoup doit se dire qu'elle est une bonne proie, malheureusement pour eux, ils se trompent complètement...
Ce sourire trop joyeux, c'est peut-être ça qui lui avait permis de se rappeler de lui, qui sait? Les agents de PURE ne sont pas tous très sympathiques, un peu comme elle, ou bien sont complètement dérangés dans leur tête. Dur à croire que ce mec était un agent lorsqu'on le regardait, bien qu'on pourrait dire la même chose d'elle.
En tout cas, la jeune femme était fatiguée et avait envie de poursuivre son chemin pour trouver un endroit où dormir, car ces plusieurs heures d'avion lui étaient vraiment rentrés dans le corps... Elle ne souhaitait qu'une chose et c'est dormir.

-Eh bien… Tu ne sais pas que… Enfin… Ils ne t’ont pas dit que je devais t’héberger ? ça c’est bizarre… »

Hein? Voilà le seul mot qui passa à l'esprit de la jeune femme. Comment ça l'héberger? D'habitude elle créchait soit dans une base de PURE dans les environs où bien à l'hôtel et elle était persuadée que c'était ce que la personne lui avait dit avant de venir. Ou bien elle n'avait pas écouté ce qui est fort possible aussi... Donc si c'était vraiment le cas, PURE ne risquait pas de payer l'hébergement et elle n'avait pas envie d'utiliser ces économies pour une chambre et surtout les frais supplémentaires si elle restait plus longtemps dans les environs... Elle pourrait trouver un endroit pas trop cher, mais là le problème c'est que l'endroit risquait d'être aussi dégueulasse que la rue et ça c'était hors de question.

« C’est bizarre bizarre bizarre… Hmmm… »

Oui... Vraiment bizarre... Tous des incompétents ces gens, pas fichu de faire le boulot correctement. Qu'allait-elle donc faire? Comme elle n'avait pas et n'aurait jamais envisagé d'aller dormir chez un autre agent. Elle n'avait pas son petit espace à elle et puis il pourrait décider de mettre son nez dans ces affaires... Mais que pouvait-elle faire sinon?

« Bah ! Sans aucun doute une fausse manip de l’organisation, écoute. A moins que tu n’aies d’autres plans, viens chez moi le temps de mener tes affaires à bien. »

Le retour de se sourire agaçant... Franchement comment on peut sourire autant? Alisha resta silencieuse réfléchissant à l'offre du jeune homme. Ce dernier tendit la main vers elle et il reprit la parole.

« … Au moins on pourra parler de tout ça là-haut et mettre les choses au clair. Je peux te porter un truc ? »

La petite blonde lui lança un regard suspect, fronçant légèrement les sourcils. Elle n'avait pas tellement envie, mais elle avait vraiment le choix? Soit elle dormait dans la rue entourée de prédateurs, qu'elle se trouve un hôtel et dépense une fortune monstre seulement pour ça, ou bien qu'elle aille chez lui, ainsi elle aurait qu'un seul "agresseur" à tenir à l'écart. Oui oui, elle voit le mal partout !

- Très bien, j'accepte...

Lâcha-elle en reprenant sa froideur naturelle. Alisha retira son sac à dos et le laissa tomber dans la main tendue du jeune homme. Le sac qui semblait si léger était beaucoup plus lourd que ce qu'on pouvait croire, après tout la jeune fille qui le transportait était vraiment petite. Elle a une force cachée ! Elle poussa ensuite la valise sur roulette vers l'autre agent, ce débarrassant ainsi de tous ces bagages. Aucun remord à refiler tout son bordel à Rémi. C'est un homme qu'il se bouge le cul un peu et c'est lui qui avait proposé hein, tant pis pour lui ! Il a insisté autant en profiter ! C'est comme à l'hôtel !

- Fait attention à ne rien casser surtout, je tiens beaucoup à mes choses...

Exigeante en plus la petite miss ! Bien sûr, aucun remerciement accompagna le tout hein, faut pas rêver non plus. Elle s'étira un peu, ça faisait du bien de se débarrasser de ce sac lourd, ça peut être pratique un homme parfois, bien qu'elle se disait tout de même que ce sont tous des obsédés ! Alisha se tourna pour regarder autour d'elle, pour ensuite reprendre la parole, impatiente cette fois.

- Bon tu me montres le chemin? Je suis fatiguée de rester planter debout…

FICHE PAR DITA | EPICODE

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit a ses mystères

Message par Rémi Lod le Mer 18 Jan - 20:57

C'était vraiment une belle soirée pourtant !

Alisha & Rémi

*E
ncore ce regard ?! Quoi ? J’ai un truc entre les dents ? *



Si un truc le mettait mal à l’aise c’était bien qu’on le regarde comme ça. Et là, cette fille venait de le fusiller du regard deux fois d’affilé. La main toujours tendue, il sentit ses joues prendre une belle teinte écarlate gênée contre laquelle il savait ne pas pouvoir lutter.


- Très bien, j'accepte...


Le ton condescendant de la demoiselle lui fit hausser les sourcils, tandis que le soudain poids de son sac s’occupait de lui faire baisser les bras de surprise. Heureusement, Rémi le fit basculer prestement sur ses épaules avant qu’il ne touche le sol.


*Bon sang, mais qu’est-ce qu’elle a mis dedans ?! Un bazooka ?! Vu sa taille de souris, ce ne sont pas ses vêtements qui le font peser aussi lourd… Putain d’organisation à la con, dire que j’ai tout le matériel chez moi. Enfin bon, je voudrais pas qu’elle se pète un ongle sur mes bébés tout de même. *



La misogynie était de pure forme, il savait parfaitement pour l’avoir déjà vécu que les agents féminins de PURE pouvaient lui péter le nez aussi sûrement que leurs collègues masculins. Et inversement. Démolir le joli visage d’une fille ne le dérangeait plus depuis belle lurette.
Le sac bien arrimé à ses épaules, il s’apprêtait à se mettre en route quand il remarqua la valise qui venait d’être poussée dans ses jambes.


- Fait attention à ne rien casser surtout, je tiens beaucoup à mes choses...
-Eeh ! Alisha ? Quand je disais te prendre un truc je ne voulais pas dire que… Tu m’écoutes ?
- Bon tu me montres le chemin? Je suis fatiguée de rester planter debout…

*Ah bah non elle ne m’écoute pas. Espèce de sale petite peste ! Raaaaah Rémi espèce de crétin, tu es trop gentil…*


Il la regarda s’étirer avec un soupir et se décida à empoigner la valise sans plus broncher, secouant la tête en souriant.

« Mais bien sûr, je comprends. Ne t’en fais pas, ce n’est pas loin, tu pourras vite reposer tes petites jambes. On bouge ! Tu m’expliqueras un peu mieux tout ça quand on sera arrivés. »



Il ne mentait pas, son immeuble se trouvait à à peine deux minutes de marche de l’endroit où ils s’étaient retrouvés. Etonnant que la jeune femme se soit trouvée aussi proche de chez lui sans savoir qui héberge les agents et fournit les informations nécessaires à la traque des parasites extra-terrestres. C’est-à-dire lui-même. Tant mieux pour elle, cela dit ! Mais c’était une chance qu’ils se soient rencontrés avant qu’elle n’ait eu à débourser de quoi passer la nuit dans un hôtel.
Sans qu’il éprouve le besoin de s’en vanter, Rémi gardait son appartement toujours propre et bien rangé dans l’hypothèse de l’arrivée d’agents chez lui. PURE et son salaire de serveur lui permettaient de posséder une surface spacieuse et bien éclairée par de larges fenêtres qu’il pouvait garnir à sa guise. Loin de faire preuve d’extravagance, ses goûts en la matière étaient très sobres mais montraient sans complexe sa passion pour la musique et les couteaux qui, de toutes les formes et de toutes les tailles, ornaient murs et étagères en un drôle d’assemblage alors qu’on pouvait voir de nombreux CD et quelques instruments de musique
Heureux d’arriver enfin à la maison, il ouvrit la porte à Alisha avant de se débarrasser des affaires de cette dernière dans ce qui lui servait de salle commune.


« Bienvenue chez moi, tu peux laisser ta veste sur les cintres dans l’entrée, ils sont là pour ça. Et évite de marcher partout avec tes chaussures, si ça ne te dérange pas. Les taches et moi ça fait deux. »



Il montra l’exemple et se retrouva en chaussettes. Loin de s’en offusquer, il lui désigna le reste de la pièce.


« Si Mademoiselle veut bien se donner la peine et m’accompagner jusqu’à sa chambre… C’est pas une suite d’hôtel, mais c’est là que dorment les agents en mission ici. La mienne est de l’autre côté, évite de te tromper de porte. Salle de bains commune, toilettes pareil. Fais comme chez toi, évite juste de foutre le feu aux rideaux ou je ne sais quelle autre connerie. Ah et petite particularité ici… On peut accéder à mon armurerie. Regarde-bien comment on fait. »




Quelques manipulations et la porte dérobée s’ouvrit sans faire de chichis, révélant la pièce où toutes ses armes et son équipement de combat se trouvaient. Il y entra avant elle et lui fit signe de le suivre.


« L’ordi du salon est à ta disposition évidemment, ne t’en fais pas on peut contacter PURE et avoir accès aux dossiers des Descendants avec. Bien ! Et si on parlait mission maintenant ? Qu’est-ce qu’une petite anglaise comme toi vient faire à Hong-Kong ? Et des pizzas pour ce soir, ça te va ? Je connais un livreur qui ne s’est pas encore fait tuer. "

DEV NERD GIRL


_________________
       

(j'écris en #0099ff)
avatar
Rémi Lod

Masculin Messages : 26
Age : 23
Localisation : Sur scène, pardi !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit a ses mystères

Message par Alisha Lloyd le Jeu 19 Jan - 6:48

LA NUIT A SES MYSTÈRES
Avec Rémi Lod
Quoi? Il a dit quelque chose? Peut-être, elle ne s'est pas donné la peine d'écouter ces plaintes faces au bordel qu'elle venait de lui refiler. Cela arrivait plutôt souvent d'ailleurs, mais les plaintes lui passaient bien dix pieds au-dessus de la tête. Puis, elle l'avait tout de suite cerné, ce mec est seulement trop gentil, alors c'était sûr qu'il n'allait pas lui rendre l'un de ces sacs ! Tu proposes, tu assumes, voilà ! C’est comme cela que ça marche, surtout si tu es un homme ! La petite blonde avait parfaitement conscience de son comportement de diva, elle savait que cela lui attirait des problèmes et des ennemis, mais surtout la solitude. Elle pourrait bien se calmer un peu avec lui, il n'était pas trop méchant, mais pourquoi? Pour ce faire un ami? Hors de question, les amis c'est un paquet de problèmes et en plus c'est un agent de PURE, ce n'est pas possible. Donc non, elle n'arrêterait pas d'agir comme une petite peste.

« Mais bien sûr, je comprends. Ne t’en fais pas, ce n’est pas loin, tu pourras vite reposer tes petites jambes. On bouge ! Tu m’expliqueras un peu mieux tout ça quand on sera arrivés. »

Ah bah tant mieux alors ! Drôle de coïncidence d'être tombé sur lui et être aussi proche de son domicile, mais bon il semblait vraiment intéressé à mettre son nez dans ces affaires, ce qui lui plaisait moins. Ce n'est pas pour rien qu'elle agit comme ça, c'est pour éviter qu'on lui foute un coéquipier dans les pattes. Elle est tellement désagréable que personne ne souhaite travailler avec elle et ça lui convient parfaitement de travailler toute seule, mais bon il ne semblait pas lâché l'affaire lui.
Bref, ils ne mirent pas de temps à arriver chez le jeune homme qui lui ouvrit la porte pour qu'elle puisse entrer. Alisha parcourra rapidement la pièce du regard une fois à l'intérieur. Bon au moins s'il décide de l'agresser, en plus de ces armes, elle ne manquait pas de choix sur les murs pour lui défoncer sa tronche. Rémi avait une incroyable collection de CD aussi, elle aimait bien la musique, mais elle n'était pas ici pour parler de ces passions avec lui et ce voyait très mal engagé une discussion "normal" avec qui que ce soit..

« Bienvenue chez moi, tu peux laisser ta veste sur les cintres dans l’entrée, ils sont là pour ça. Et évite de marcher partout avec tes chaussures, si ça ne te dérange pas. Les taches et moi ça fait deux. »

Un nouveau regard glacial frappa le jeune agent qui retirait ces chaussures. En plus d'être trop souriant, gentil, voilà maintenant qu'elle apprend que c'est un maniaque de la propreté. Parfait ! Elle pourrait bien jeter toutes ces affaires par terre dans la chambre seulement pour l'emmerder, m'enfin non... Faut se garder une petite gêne quand même... Il pourrait tomber sur ces sous-vêtements, la catastrophe ! Cette fois c'est elle qui prendrait une couleur écarlate, car oui elle l'avait vu tout à l'heure !
Malgré qu'elle n’est pas envie de l'écouter, elle se rappela qu'elle n'était pas chez elle et qu'elle devait rester un minimum poli. La descendante retira donc sa veste pour la poser et retira aussi ces bottes pour se retrouver à marcher sur ces collants blancs, car la petite demoiselle portait une belle robe Lolita blanche et il ne fait pas chaud sans collant.

« Si Mademoiselle veut bien se donner la peine et m’accompagner jusqu’à sa chambre… C’est pas une suite d’hôtel, mais c’est là que dorment les agents en mission ici. La mienne est de l’autre côté, évite de te tromper de porte. Salle de bains commune, toilettes pareil. Fais comme chez toi, évite juste de foutre le feu aux rideaux ou je ne sais quelle autre connerie. Ah et petite particularité ici… On peut accéder à mon armurerie. Regarde-bien comment on fait. »

*Pff... Comme si j'allais me tromper de porte... Il me prend pour une idiote?* La jeune femme écouta sans l'interrompre, bien qu'elle avait retenu de toutes ces forces cette pensée, mais mon dieu, il ne finissait jamais de parler ou bien c'était elle qui n'était pas vraiment bavarde? Peut-être un peu des deux... Et puis c'est quoi cette demande ridicule? Quelqu'un avait déjà mis le feu aux rideaux avant? Il y en a des cinglés chez PURE dit donc... Alisha observa bien les manipulations qu'il fit pour ouvrir la porte et entra après Rémi en regardant autour d'elle, toujours avec ce même regard qui ne la quittait vraiment pas.

« L’ordi du salon est à ta disposition évidemment, ne t’en fais pas on peut contacter PURE et avoir accès aux dossiers des Descendants avec. Bien ! Et si on parlait mission maintenant ? Qu’est-ce qu’une petite anglaise comme toi vient faire à Hong-Kong ? Et des pizzas pour ce soir, ça te va ? Je connais un livreur qui ne s’est pas encore fait tuer. "

... Ouais franchement c'était bizarre ça... Elle le trouvait louche maintenant... Enfin bon, voilà qu'il entrait direct dans le vif du sujet, tout en proposant de la bouffe entre tout ça. Sérieux ce mec à trop une grande gueule à son goût, mais elle doit vivre avec pour quelque temps, en espérant que le descendant qu'elle cherchait ne lui casse pas les pieds trop longtemps. Malheureusement pour le jeune homme, Alisha restait coincé avec ces convictions de travailler toute seule.

- Je n'avais pas prévu de m'installer ici, alors je n'aurai pas besoin de tout ça, j'ai déjà tous mes trucs dans mon sac. Ils feront parfaitement l'affaire.... Et allons y pour la pizza, je meurs de faim...

Voilà donc pourquoi son sac était si lourd ! Comme l'hôtel ne possède rien pour l'aider, elle avait amené une bonne partie de son matériel afin de retracer cet imbécile de descendant. Alisha s'avança ensuite vers lui et le fixa du même regard intense que lorsqu'elle était à l'extérieur. Elle avait bien compris que ceci le mettait mal à l'aise et ça l'amusait intérieurement. La jeune femme posa ensuite ses mains sur ces hanches, afin de se donner un air plus intimidant, bien que son regard glacial soit suffisant.

- Mais d'abord, j'ai moi aussi certaine chose à mettre au clair. Tu n'entres pas dans ma chambre, sans y être invité et surtout... Tu ne viens pas te rincer l'oeil si je suis dans la salle de bain... Tu peux être sûr que je te pète le nez si je te vois !

Après ces mots si gentils, elle se retourna et quitta la salle. Tant de gentillesse dans ce petit bout de femme ! Il est fort probable qu'elle est eue des expériences de ce genre pour qu'elle impose ces conditions... Ou bien elle est juste complètement folle et croit que tous les hommes sont des prédateurs. À découvrir... Bref, la descendante se dirigea vers un canapé qu'elle avait remarqué en entrant et ce laissa tomber, comme si elle était chez elle. Elle pourrait dormir là direct, mais elle avait laissé de côté, volontairement, la question de la mission et elle devait répondre maintenant... Du moins, pas complètement, car son attitude désagréable ne partait pas malgré la fatigue accumulée.

- En ce qui concerne la mission, pourquoi devrais-je te le dire? PURE ne t'as pas mis au courant de mon arrivée et de la mission que j'effectue... Alors... C'était peut-être une erreur comme tu dis... Ou bien tu me servira à rien et donc ils n'ont pas perdu leur temps à te mettre au courant !

Bien sûr, elle se foutait complètement qu'il connaisse la mission ou pas, tant qu’il ne venait pas y mettre trop son nez. Elle souhaitait uniquement l'emmerder un peu et voir s'il y avait une limite à se sourire et à cette gentillesse...

FICHE PAR DITA | EPICODE

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit a ses mystères

Message par Rémi Lod le Jeu 19 Jan - 10:14

C'était vraiment une belle soirée pourtant !

Alisha & Rémi

- Je n'avais pas prévu de m'installer ici, alors je n'aurai pas besoin de tout ça, j'ai déjà tous mes trucs dans mon sac. Ils feront parfaitement l'affaire.... Et allons-y pour la pizza, je meurs de faim...
*Oh, donc je ne me trompais pas, elle s’est vraiment emmerdée à tout prendre avec elle. Tant mieux, je tiens aux miens ! *
-Super, tu trouveras le menu quelque part accroché dans la cuisine si je me souviens bi…
- Mais d'abord, j'ai moi aussi certaine chose à mettre au clair.



Bruh. Il se tourna vers elle. Les requêtes faites chez lui avaient le don de l’agacer profondément et il ne promettait jamais de s’y tenir à la lettre. Le fait que la jeune femme ne se donne même pas la peine de le remercier le peinait un peu, mais vu le nombre d’agents qui prenaient son aide pour acquise ça ne l’étonnait plus. Certains clients étaient bien pires. Face à son regard inexpressif, glacial et à son attitude qui exprimait clairement son envie de le mettre à sa soi-disant place, le sourire de l’indicateur se figea un tantinet alors qu’un frisson glacé lui courait le long du dos.


-Tu n'entres pas dans ma chambre, sans y être invité et surtout... Tu ne viens pas te rincer l'oeil si je suis dans la salle de bain... Tu peux être sûr que je te pète le nez si je te vois !


Alors là… Il ne s’y attendait pas. Attends… Quoi ?! Non, sérieusement… Elle lui avait sorti tout son grand jeu d’autorité pour CA ?! Gott… Elle avait peur de lui ou bien ? Son esprit fit un looping. Les demandes qu’il avait trouvées ridiculement hilarantes quelques secondes plus tôt le firent se poser quelques questions. Si la majeure partie des agents de PURE avaient un passé chargé qui les avait poussés dans cette direction, il avait assez parlé à ses collègues féminines pour savoir que bon nombre d’entre elles avaient été abusées par des hommes avant d’intégrer l’organisation. Des maris, des copains, des amis, des inconnus… La peur et la rancœur qu’elles éprouvaient à l’égard de ces hommes se compensait dans la rage qu’elles mettaient à tuer les Descendants.
Il ne tenait pas à entrer dans la vie privée d’Alisha de toute manière, mais plutôt que d’éclater de rire à l’écoute de ses exigeances, il se contenta de hausser les épaules.


« Bien sûr, tu me prends pour qui ? Un pervers des rues ? J’ai d’autres chats à fouetter que d’aller te mater sous la douche, ne t’en fais pas. »


De toute manière, c’était à peine si elle l’avait entendu. Il referma tranquillement la porte dérobée et partit la rejoindre dans le salon.


- En ce qui concerne la mission, pourquoi devrais-je te le dire? PURE ne t'as pas mis au courant de mon arrivée et de la mission que j'effectue... Alors... C'était peut-être une erreur comme tu dis... Ou bien tu me servira à rien et donc ils n'ont pas perdu leur temps à te mettre au courant !


Si elle avait peur des hommes comme le laissait supposer ses demandes à la con, il comprenait son ton. Rester enfermée dans l’appartement de l’un d’entre eux devait probablement la stresser et la pousser à se montrer désagréable pour qu’il ne tente rien avec elle. Il avait croisé assez de femmes traumatisées pour le savoir.


*Ouais… Enfin… Elle se relâche pas mal sur ce canapé quand même. Et comment ça je sers à rien ?!*


La tentation de laisser tomber pour ne pas l’embarrasser était forte, et c’est sans aucun doute ce qu’il aurait fait si elle ne s’était pas lancée dans un sujet purement professionnel. Là, il y avait des choses à mettre au clair et il était hors de question qu’il se fasse traiter comme une merde par un agent de rang égal, androphobie ou pas.


« Bah… Probablement parce qu’ordinairement c’est moi qui m’occupe des Descendants de Hong-Kong ? C’est moi qui les débusque, qui prend les informations et qui les tue. C’est mon secteur pour le moment. »


Son ton amical n’était pas une façade, c’était son métier et s’ils voulaient bien s’entendre tous les deux, il fallait qu’elle le comprenne. Ses doutes étaient compréhensibles, aussi n’était-il pas en colère ou blessé, malgré son comportement de petite peste gâtée qui allait vite lui taper sur les nerfs si elle s’obstinait dans cette voie. Il alla chercher la carte des pizzas à la cuisine et la lui lança sur le ventre avant de s’installer dans un fauteuil à côté en lui souriant.


« Fais ton choix, je sais déjà ce que je prends. Généralement quand un agent comme toi vient ici, c’est que la piste de l’extra-terrestre qu’il chasse s’est arrêtée dans les environs ou qu’on a retrouvé un descendant qu’il a perdu ici et qu’on veut lui offrir une deuxième chance de le tuer. »



Rien ne lui disait que ça allait changer son attitude, mais il fallait quand même qu’elle comprenne ce qu’il foutait là.


« Donc, ouais bien sûr tu peux te passer de mon aide, mais Hong-Kong est une ville immense et c’est facile pour ceux qui ne la connaissent pas de perdre une trace dedans. Et pour PURE ben… s’ils ne m’ont pas prévenu de ton arrivée, c’est qu’ils savaient que vivre avec quelqu’un te hérisse et que tu allais lui faire vivre un enfer, nan ? Si c’est le cas, je te retiens pas plus. Je bosse demain et tu connais le chemin pour sortir. »



Ce n’était pas dit mesquinement, il n’avait aucune raison de la forcer à rester avec lui si elle ne s’en sentait pas capable. En outre, il travaillait effectivement le lendemain, mais pourrait se libérer si elle avait besoin de son aide.

DEV NERD GIRL


_________________
       

(j'écris en #0099ff)
avatar
Rémi Lod

Masculin Messages : 26
Age : 23
Localisation : Sur scène, pardi !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit a ses mystères

Message par Alisha Lloyd le Ven 20 Jan - 2:06

LA NUIT A SES MYSTÈRES
Avec Rémi Lod
Une fois de plus la jeune femme n'avait pas écouté Rémi qui avait répliqué sur ces petites conditions. Ce n'était pas trop demandé quand même, c'était assez facile à respecter, il n'avait pas l'air trop méchant, du moins sauf s'il cachait très bien ce côté que tous les hommes ont normalement. Elle verrait bien cela plus tard, ses poings étaient prêts en tout temps à mettre une raclée à quelqu'un en tout cas.
La petite blonde était toujours affalé sur le canapé et attendait que l'autre revient et lui réponde. Elle verrait à cet instant s'il était du genre à se laisser marcher dessus, ça pourrait être amusant, mais chiant à la fois, car s'il prenait toutes ces vacheries avec un sourire ça risquait de fort l'ennuyer. Alisha tourna la tête dans sa direction lorsqu'il s'adressa à elle.

« Bah… Probablement parce qu’ordinairement c’est moi qui m’occupe des Descendants de Hong-Kong ? C’est moi qui les débusque, qui prend les informations et qui les tue. C’est mon secteur pour le moment. »

Ah bah voilà un peu de réaction face à toutes ces moqueries. Quand on parle sérieusement, il n'était pas du genre à se laisser insulté hein, bien qu'elle n'ait tout de même pas réussi à lui faire perdre complètement patience. Bon tant mieux, il ne saura pas trop chiant. Malgré cette réponse la petite blonde ne réagi pas du tout, l'observant seulement d'un regard complètement blasé, alors qu'il partait chercher quelque chose. Son secteur hein? Il ne faisait donc pas comme elle, on lui assignait des missions à travers le monde pour se débarrasser des descendants, tandis que lui restait ici... Ça pourrait être pas mal, mais d'un autre côté son paternel risquait de venir l'emmerder beaucoup plus souvent... En voyage, elle n'avait aucun contact avec lui, alors elle n'était pas prête à perdre cette liberté qu'elle avait lorsqu'elle partait loin de chez elle...
Lorsqu'elle reçut la carte pour les pizzas, elle s'empressa de la prendre et de faire son choix, elle ne dit rien sur le fait qu'il lui avait lancé au lieu de lui donner en main. Dur dur de choisir pour un petit ventre sur patte comme elle.

« Fais ton choix, je sais déjà ce que je prends. Généralement quand un agent comme toi vient ici, c’est que la piste de l’extra-terrestre qu’il chasse s’est arrêtée dans les environs ou qu’on a retrouvé un descendant qu’il a perdu ici et qu’on veut lui offrir une deuxième chance de le tuer. »

Son regard décrocha du menu pour se tourner vers le jeune agent qui était maintenant assit sur un fauteuil près du canapé et lui souriait. Encore se sourire, vraiment comment on peut sourire autant dans un monde où il n'y a que malheur et destruction...? Il y a bien longtemps qu'elle avait arrêté de sourire... À 14 ans pour être exacte... C'était la dernière fois qu'on avait vu un sourire sincère sur le visage de la petite princesse. Aujourd'hui elle était dans son monde et avait qu'une idée en tête...
Bref, c'est vrai que s'il était assigné ici, c'est ce genre de mission qu'il devait voir le plus souvent quand d'autres agents de PURE venaient dans le coin. Finalement, il n'y a peut-être pas que des agents incompétents partout, mais il n'y en a beaucoup quand même, faut pas croire que ce que disait l'agent de PURE à ce moment allait la faire changer d'idée.

« Donc, ouais bien sûr tu peux te passer de mon aide, mais Hong-Kong est une ville immense et c’est facile pour ceux qui ne la connaissent pas de perdre une trace dedans. Et pour PURE ben… s’ils ne m’ont pas prévenu de ton arrivée, c’est qu’ils savaient que vivre avec quelqu’un te hérisse et que tu allais lui faire vivre un enfer, nan ? Si c’est le cas, je te retiens pas plus. Je bosse demain et tu connais le chemin pour sortir. »

Ah ça oui PURE était au courant, c'est pourquoi il la jumelait avec personne, mais aussi, car elle était capable de se débrouiller seule. Donc pourquoi mettre deux agents sur la même affaire, alors qu'un seul est suffisant. Cette fois peut-être avait-il fait le choix de rien dire aux deux agents, car oui il savait qu'elle aurait protesté et aurait agi comme une peste? Puis comme elle avait échoué à une première, ils ne souhaitaient probablement pas prendre de chance. Même si elle se montrait fière, elle connaissait ces faiblesses et ce descendant l'avait battu une fois et pourrait très bien lui échapper une autrefois si elle ne changeait pas de stratégie pour le piéger...
La descendante n'aimait pas trop l'admettre, mais l'aide serait peut-être nécessaire sur ce coup pour ne pas voir un nouvel échec dans son dossier... Juste un tout petit peu hein ! Alisha lâcha un soupir avant de se redresser d'un bon et lui rendre la carte des pizzas après lui avoir pointer ce qu’elle voulait.

- Tiens-je vais prendre ça... C'est vrai, j'aime bien faire vivre un enfer aux gens, mais tu sais, si j'ai dit ça c'est pour voir si tu finirais par réagir et faire disparaître ce sourire d'abrutit, mais on dirait que je n'ai pas complètement réussi... Alors je laisse tomber pour aujourd'hui, je suis crevée....

La jeune femme retourna ensuite s'asseoir sur le canapé et cette fois d'une façon beaucoup plus appropriée. Elle avouait carrément qu'elle faisait exprès d'agir en peste, mais ne démontra aucun signe qu'elle allait partir. Certes, elle détestait être avec d'autres personnes, mais quand on n'a pas le choix, on endure et puis c'est tout.

- Et je n'ai pas l'intention de partir... Après tout c'est rare d'avoir un majordome personnel... Tu fais les petits déjeuners aussi?

Cette fois un drôle de changement s'opéra chez Alisha. Bien que son visage soit toujours aussi dur, on pouvait sentir dans sa voix que c'était une plaisanterie sans pour autant être méchante. Soit elle est très fatiguée, soit les paroles du jeune homme l'ont touché plus qu'elle le pensait ou bien tout simplement qu'elle change d'attitude aussi souvent qu'on change de chaussettes... Une vraie petite tsundere !

- Puis tu pourras peut-être m'être un peu utile, mais ne crois pas que je me montrerai plus sympa avec toi...

Cela sonnait plutôt contradictoire avec la façon dont elle avait parlé juste avant, mais elle n'avait rien remarqué. La petite descendante remonta doucement ses jambes vers elle, afin de les entourer de ses bras et regarda de nouveau Rémi afin de lui révéler enfin sa mission. Après tout, elle se foutait complètement de lui dire, elle voulait uniquement l'emmerder.

- Sinon tu as vu juste... Ma mission est de retrouver un descendant que j'ai perdu la trace il y a quelque temps, mais il a été assez crétin pour ressortir de son trou... Alors, cette fois je m'assurerai de me débarrasser de cette sale ordure....

Bien qu'elle soit, elle aussi une descendante, traiter ces semblables comme des merdes n'était pas du tout un problème et comme ça personne ne la soupçonne...
FICHE PAR DITA | EPICODE

_________________
"Even a small star shines in the darkness."

"Don’t depend on others. Walk on your own two legs."
avatar
Alisha Lloyd

Féminin Messages : 67
Age : 24
Localisation : Ici et là...

Voir le profil de l'utilisateur http://last-light.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit a ses mystères

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum