Alister Waters

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alister Waters

Message par Invité le Ven 13 Fév - 16:00



Waters Alister


 
Nom : Waters
Prénom : Alister
Âge : 20 ans
Nationalité : Anglaise
Groupe : Humains
Arme : //
Pouvoir : //

Caractère

Pourri gâté depuis son plus jeune âge, Alister estime qu'on lui doit tout. Il est franc, à la limite du désagréable, et peut se montrer grossier facilement. On pourrait croire qu'il aime s'attirer des ennuis, mais ce n'est pas le cas. En fait, c'est juste qu'il n'a pas sa langue dans sa poche et qu'il ne se taira pas face à des menaces.

C'est un radin, pas généreux, mais pas narcissique. Il donne toujours le strict minimum en argent, sauf s'il veut absolument la chose convoitée. Il ne pense pas aux autres, désintéressé par leurs soucis. Il peut se montrer attentif si vous avez besoin d'une oreille, mais dans sa tête, il sera parti très loin. Concernant son estime de soi, elle est haute mais pas préoccupante. Il sait qu'il est intelligent, qu'il possède beaucoup de chose, etc... Mais il n'ira pas se vanter constamment. Il est curieux, et n'hésite pas à poser des questions même si elle sont dérangeantes. Il peut couper la parole sans gênes, aussi.

Concernant la nourriture, il pourrait manger des tonnes de glace. Il a aussi un penchant pour l'alcool mais n'en consomme pas des masses. Il a pas envie de devenir alcoolique.



 Physique

Alister a beau avoir 20 ans, sa taille ne dépasse même pas un mètre soixante-six. Pour cause, il ne mesure qu'un mètre soixante-cinq centimètres et deux millimètres. Il insiste sur les derniers, même si ça ne sert à rien. Et puis, sa taille ne présente pas d'obstacle, sachant qu'il possède un peu de muscle. Il pèse cinquante-six kilos, un poids assez proportionnel à sa taille.

Ses cheveux sont châtains et courts, avec deux épis à l'arrière du crâne. Ses yeux sont rouges / bordeaux, un problème de pigmentation à la naissance. Il aime bien cette couleur. Ses vêtements sont toujours plutôt classes, il ne donne jamais une image négligée. Sauf en été, où c'est t-shirt et autres habits légers. Il n'apprécie pas trop les couleurs sombres, et opte généralement pour des couleurs lumineuses. On peut souvent le voir avec un sac à dos vert pomme sur le dos, il y met des affaires qui lui servent à faire la navette entre la maison parentale et son appartement.  



Histoire

Un homme, deux femmes. C'est ici que commence le récit. L'homme aimait les deux femmes  de manière égale, leur promettant un mariage futur en gage de ses forts sentiments. S'il y avait bien un détail qui faisait pencher la balance vers l'une d'elle, c'était la possession d'argent. Anna était riche, et Takashi porta son choix sur elle. Sa cupidité l'aveuglait et guidait ses décisions. Sans remords, il se maria avec Anna et délaissa Katia, la plus pauvre des deux femmes.

Faisant preuve de bon sens, l'homme rendit visite à Katia, qui ne l'avait plus vu depuis des mois. Il comptait lui annoncer que leur amour n'avait plus lieu d'être, et que la rupture s'imposait. Surprise ! La femme était enceinte de jumeaux, et Takashi était le père. Ce fut une nouvelle qui arrangea énormément l'homme, qui savait que sa bien-aimée n'était pas fertile. Malgré la découverte, il quitta Katia, lui donnant simplement de l'argent pour qu'elle enfante correctement. Leur projet était simple et permettait à Katia de ne pas être débordée par deux enfants à élever. Takashi prendrait un enfant pour l'offrir à sa femme, et il laisserait le deuxième à la mère.

Lorsque la grossesse arriva à terme, une fille et un garçon furent mis au monde. L'homme n'hésita pas pour choisir le garçon, n'aimant pas les petites filles. Il fit don d'une valise d'argent à Katia et rejoignit sa femme. Là, il lui présenta le petit garçon et lui expliqua qu'il avait fait tout le nécessaire auprès du service d'adoption. C'était maintenant leur enfant.

Alister eut une enfance joyeuse, digne de l'argent qui remplissait le porte-feuille de ses parents. La famille avait tout, et leur richesse pouvait se sentir partout dans les grands couloirs de la demeure. En plus d'avoir des grands-parents, des parents, et un environnement qui le gâtaient, Alister était apprécié des domestiques. Son caractère d'enfant pourri gâté  était assez léger, bien qu'il empira avec l'âge. Ses caprices n'étaient pas difficiles à gérer, étant donné qu'ils étaient ceux d'un gamin haut comme trois pommes.

Il côtoyait des enfants issus de familles riches, comme lui, mais ce n'était pas souvent. En effet, sa mère ne le laissait pas sortir excessivement. Son père voulait lui fournir un entraînement physique, au grand damne de l'enfant et de la femme. Alister n'en avait rien à faire, et se battre ne lui plaisait absolument pas. Il ne retenait que les rudiments, pour que ce soit utile s'il se faisait agresser. Anna trouvait ça stupide et dénué d'intérêt.

Alors qu'il était au lycée, Alister apprit que sa mère n'était pas sa vraie mère. Ce fut lors d'une altercation avec son père, la première qui fut aussi violente. La raison de la discorde fut oublié au fur et mesure que le ton montait. Alister insulta son père, saoulé de ses paroles, et il reçut un « T'es le fils d'une chienne », suivi d'autres insultes. Perplexe devant cette accusation, et énervé, Alister alla voir sa mère pour lui rapporter. Elle ne répondit pas directement, ayant peur de la réaction de son fils. Elle lui expliqua qu'il avait été adopté, et que sa véritable mère devait être ce genre de femme.  Curieuse de la question de son fils, elle en parla à son mari le soir. Elle lui demanda comment il savait pour la femme qui avait abandonné son enfant, et il lui répondit que c'était une précision du dossier d'adoption. Il ne l'avait malheureusement plus, un domestique l'avait jeté par erreur.

Alister fut déstabilisé par l’aveu de sa mère, mais celle-ci lui avait tellement bien précisé qu'il était son fils malgré l'absence de lien de sang, qu'il balaya ses doutes. Il aimait ses parents et ne voulait pas se mettre à chercher « une chienne », ou un père inconnu. En parlant de père, il trouvait le sien trop mystérieux. Tantôt à la maison, tantôt absent alors qu'il ne travaillait pas... Sa mère excusait ses absences car elle aimait être seule dans la grande maison, et elle pensait que son mari travaillait dur. Alister, lui, voulait en avoir le cœur net.

Il posa la question à son père, en lui disant clairement qu'on ne pouvait pas travailler autant avec le travail qu'il exerçait. Takashi se montra aussitôt méfiant, et il s'éloigna dans une salle reculée avec son fils. La discussion fut tendue dès le début. Alister répéta sa question, et son père répondit par une autre. Il voulait s'assurer que sa mère n'ait pas les mêmes doutes que son enfant. Son fils promit de ne rien dire, tant que son père se montrait coopératif. Alors Takashi expliqua l'origine de l'histoire. Plus il avançait dans son récit, et moins Alister semblait le croire. Il s'assit pour digérer les paroles de son père. Son vrai père.

Au fin mot de tout ça, Alister fusilla son père du regard. Il ne voulait pas le croire, surtout concernant l'atroce partie sur sa sœur jumelle. D'un autre côté, il s'estimait extrêmement heureux d'être né avec le bon genre. Son père n'avait pas tu ce que vivait sa sœur, mais il avait beaucoup atténué.   Alister le regarda droit dans les yeux pour lui annoncer que sa mère devait être au courant. Elle ne pouvait pas vivre avec un homme aussi mauvais. Takashi empoigna son fils par le col pour le soulever, menaçant. S'il disait un seul mot à sa mère, il allait regretter d'être né. Il illustra ses paroles en le jetant au sol pour le frapper jusqu'à l'évanouissement complet.

Alister fut contraint de ne rien dire, il ne voulait pas détruire le bonheur de sa mère. Et son père pouvait faire pression à tout moment. Ce dernier essaya de l'envoyer chez les P.U.R.E, mais Alister refusa catégoriquement. Il envoya chier son père et rangea sa mère de son côté. Elle ne voulait pas que son fils rejoignent un groupe pareil. Pour éviter d'y finir, Alister quitta la maison familiale pour avoir son propre appartement. Somptueux, riche, énorme. Il avait l'argent, après tout. Son père n'insista pas après son départ, conscient que son fils ne représentait plus de menace. Alister ne coupa pas les ponts pour autant.  

Fiche de Amylith sur Libre Graph

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alister Waters

Message par Kolyn Izaan le Ven 13 Fév - 18:42











Bienvenue !



Tu es officiellement accepté sur Les Descendants !
Bienvenue chez nous !
N'hésite pas à faire une demande de RP Ici ! Et à créer ta fiche de gestion de personnage Ici ! si tu en as envie !
Bon RP et surtout : Amuse-toi bien !

(c) Fiche par Calys de L.Graph'




avatar
Kolyn Izaan
Admin

Masculin Messages : 285
Age : 13
Localisation : Derrière toi, je te surveille : D

Voir le profil de l'utilisateur http://lesdescendants.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum